Archives du tag ‘Ile-de-France

Perruches sauvages en notre jardin   64 comments

.

Elles sont belles, certes,

mais ô combien gloutonnes…

.

.

Il y en avait une demi douzaine tout en haut du grand pin.

.

.

Elles peuvent vider une mangeoire en quelques heures.

Et après, boulotter les aiguilles du pin comme dessert.

.

Publié 26 février 2018 par Leodamgan dans Faune sauvage, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

Invasion de perruches à collier en Ile-de-France   64 comments

.

Dans notre jardin, elles étaient une bonne demi-douzaine,

.

.

toutes pareilles.

.

J’en avais déjà vu une bande à Verrières-le-Buisson chez des amis

https://leodamgan.wordpress.com/2008/12/15/perruches-sauvages-a-verrieres-le-buisson/

mais elles sont arrivées chez nous maintenant.

Il y a eu un article à ce sujet sur France info en avril 2017 :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/invasion-perruches-collier-1069125.html

.

.

Elles sont jolies, certes, mais terriblement voraces.

On avait rempli la mangeoire de graines de tournesol pour les mésanges

mais en deux ou trois jours, les perruches en ont consommé la moitié

tout en propulsant plein de graines par terre quand elles faisaient balancer la mangeoire.

.

Marc réfléchit à la création d’une mangeoire supplémentaire conçue

afin que les graines soient accessibles uniquement aux petits oiseaux.

.

Quant aux perruches, j’ai vu que des voisins, séduits par leur beauté,

les nourrissaient déjà.

.

Publié 22 décembre 2017 par Leodamgan dans Faune sauvage

Tag(s) associé(s) : , ,

Perruches sauvages à Verrières-le-Buisson   26 comments

 
 Des amis chez qui nous déjeunions dimanche dernier,
 
 
 nous ont appris qu’ils voyaient de plus en plus de perruches
 
 
 dans leurs mangeoires à oiseaux.
 
 
Et parfois plus d’une quinzaine à la fois.
 
 
Je me suis fait un devoir,  bien entendu,
 
 

de les photographier
 
 
 
 
 
et aussi de les filmer.
 
Effectivement,
ça grouille.
 
 
Comment se fait-il qu’on trouve autant de perruches en liberté en Ile-de-France?
Des évadées, bien sûr, mais comment ces oiseaux exotiques survivent-ils à l’extérieur sous nos climats?
 
Ils ne sont pas aussi frileux qu’on se l’imagine. Marc a trouvé quelques informations sur internet:
 
ces oiseaux seraient des perruches à collier.
 
 
Elles vivent et nichent en Afrique et en Asie (en vert foncé sur la carte) 
mais ont été largement introduites en Amérique et en Europe (en vert clair sur la carte).
 
En 2002, déjà, pas très loin de Verrières-le-Buisson, dans le parc HELLER à Anthony,
des perruches à collier faisaient partie des colonies d’oiseaux divers qu’on y voyait régulièrement.
 
Et quelqu’un avait déjà filmé des perruches à collier en liberté à Verrières-le-Buisson en 2006,
 
 
On voit mieux les détails ci-dessus.
 
Mon billet n’est donc pas un scoop,
sniff…
 
 
 
 
 
 
 

Publié 15 décembre 2008 par Leodamgan dans Faune sauvage

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :