Archives du tag ‘havardiana

Mortelle floraison…   104 comments

.

de notre havardiana.

.

Il  était venu de Bretagne.. en camion.. avec son compagnon de route.. le yucca rostrata.

Terminée, la pépinière de l’ouest, sa douceur aux embruns salés… sa quiétude des petits matins.

Bonjour la région parisienne, la pollution, le  bruit des réacteurs les avions qui se posent à Orly..

Ils étaient venus.. tout petits dans un énorme camion.. si gros qu’il n’a pu tourner dans notre rue..

et que le vociférant chauffeur a été les livrer chez un ami breton qui habite à  peu de distance, où j’ai été les chercher avec ma petite Twingo..

.

Plantation à l’arrivée

Leur emplacement ayant été depuis longtemps prévu,  je n’ai eu qu’à les  y déposer..

Bien sûr, cet havardiana s’est défendu comme un beau diable.. pensant sa dernière heure arrivée en quittant son pot déjà trop petit pour lui..

Et il m’a piqué, griffé, lacéré..  mais nous  l’avons mis en place..

Robuste de nature et  peu sensible au froid,

Il a quand même eu droit chaque hiver à son abri que nous construisons Mo et moi  pour l’autre gros agave.

Les étés.. les hivers ont passé.. sécheresse.. froid..  Le temps a filé.. comme pour nous.

.

1er mai

Et voilà qu’en ce mois de  mai de confinement, mois où les saints de glace ont mis la chemise hawaïenne et le short à fleurs..

Voilà qu’un matin, j’ai vu qu’en une nuit..  qu’une pointe étrange s’était formée en son centre..

J’ai su tout de suite.. par ma jeunesse toulonnaise .. cet agave faisait SA fleur..  son bouquet final..

Je ne pensais pas que ça viendrait si vite.. une grosse  douzaine d’années.. quinze peut être..

La nature est rude.. violente..

.

8 mai, 15 mai, 20 mai, 30 mai

Cet agave va  fleurir.. cette hampe florale va l’épuiser.. à un point tel que la plante va mourir..

Il va offrir les fleurs à la pollinisation.. les graines tomberont et ses descendants perpétueront la variété..

Mais  hélas.. quel bourdon aux cuisses velues viendra comme la cigogne lui apporter le pollen  ..

Je pense qu’il est le seul havardiana en fleurs dans le coin.. à des kilomètres à la ronde..

Un bourdon Antonov..  façon CCCP?..  mais non

.

Les fleurs

L’histoire pourrait s’arrêter là..

Mais quand  je l’ai sorti de son pot.. dans l’étouffement de ses racines  il y avait de petites pousses que j’ai récupérées ..

.

Rejetons

Aujourd’hui en pot elles constituent la renaissance.. la descendance..

Quand viendra le temps.. sans doute à la fin de  l’été..

Nous enlèverons cette plante et nous planterons un de ses fils

comme nous avons fait l’an passé pour son voisin le gros agave americana..

.

Et   on repartira  pour  10 ans..   lui.. et nous.. (Mais ça..).

.

Publié 14 juin 2020 par Leodamgan dans Concentré de culture jardinière, Non classé

Tag(s) associé(s) : , , ,

%d blogueurs aiment cette page :