Archives du tag ‘fleurs

En mars, gare aux moriiiilles…   35 comments

.

Oui, normalement, on devait parler de  nos fleurettes de mars 2017

mais on a vu un truc bizarre dans la rocaille.

.

.

Voilà, c’est ça.

.

C’est dans une rocaille bâtie sur un tas de glaise avec du sable dessus parmi des rochers.

On a regardé ce végétal avec stupéfaction, on ne va pas oser le manger.

Peut-être qu’il va se reproduire?

.

Passons tout de même aux fleurettes de mars.

.

.

anémone blanda, bruyère d’hiver,

chèvrefeuille arbustif, cognassier du Japon,

.

.

corète du Japon, euphorbe wulfenii,

giroflée, hellébore blanche,

.

.

hellébore pourpre, jonquille,

monnaie du pape, muscari,

.

.

narcisse, pâquerette,

pelargonium, perce-neige,

.

.

poirier, primevère crème,

primevère blanche, primevère rose,

.

.

romarin, sarcococca,

saxifrage, tulipe jaune,

.

     .

tulipe orange, viburnum,

violette cornue, violette normale.

.

Ça vient, ça vient…

.

 

Publicités

Publié 2 avril 2017 par Leodamgan dans Fleurs du mois au jardin, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

Les fleurettes des dunes d’Erdeven en mai 2015..   37 comments

.

…vues au cours de nos balades.

.

 

Fleurs dunes 2015-05  1.

armeria maritima, avoine sauvage,

chardon, crepis,

.Fleurs dunes 2015-05  2.

 genre de sedum inconnu à fleurs blanches, genre de sedum inconnu à  fleurs jaunes,

genêts, géranium sauvage,

.

Fleurs dunes 2015-05  3.

 griroflée des sables, fleur qui évoque du coton,

espèce de trèfle?,  lagure ovale,

.

Fleurs dunes 2015-05  4.

 liseron, lotier,

marguerite, moutarde,

.

Fleurs dunes 2015-05  5.

 orchidée, orobanche (une plante parasite qui pousse directement sur les racines des autres plantes),

pâquerettes, pavot jaune,

.

Fleurs dunes 2015-05  6.

 renoncule, rose pimprenelle,

silène maritime, trèfle.

.

Je ne connais pas leurs noms à toutes

mais je ne désespère pas d’y arriver un jour…

.

Publié 23 mai 2015 par Leodamgan dans Bretagne, dunes, Etel, Flore sauvage

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Ma collection personnelle de photos de fleurs de dunes   40 comments

.

A ce jour, en tout cas.

.

Ce sont des photos prises en Bretagne, en Vendée ou en Charente maritime

sur plusieurs années mais toujours en zone dunaire ou en bord de mer.

.

Il y a celles que j’ai identifiées (sauf erreur…):

.

fleurs-dunes1.

Ajoncs, alysson calicinal,

arméria maritime, baccharis,

.

fleurs-dunes2.

bourrache, bugrane épineuse,

bugrane jaune, camomille,

.

fleurs-dunes3

.

caquillier maritime, chardon,

coquelicot,  dactylorhiza incarnata pourpre,

.

 fleurs-dunes4

.

dactylorhiza blanche, dactylorhiza rose

diplotaxis (fausse roquette),  églantine,

.

fleurs-dunes5.

euphorbe, ficaire,

fumeterre, geranium minuscule,

.

fleurs-dunes6.

géranium, giroflée des dunes,

hélychrysum, lavatère,

.

fleurs-dunes7.

liseron, lotier

mauve, moutarde,

.

fleurs-dunes8.

oeillets, orchys pyramidalis,

oxalis, panicaut des dunes,

.

fleurs-dunes9.

pavot jaune, pervenche,

pois de senteur vivace, pommier,

.

fleurs-dunes10.

potentille rampante, rose pimprenelle

prunellier, sauge,

.

fleurs-dunes11.

scabieuse, sédum,

deux variétés de silènes maritimes,

.

fleurs-dunes12.

trèfle, troène

valériane, vipérine.

.

Et puis, il y a celles que je n’ai pas identifiées au premier abord

mais dont je sais le nom à présent grâce à d’aimables commentateurs:

.

fleurs-dunes13

.

Arum tacheté, daphné gnidium,

gaillet des dunes, orobanche.

 

.

 


Publié 20 avril 2014 par Leodamgan dans Flore sauvage

Tag(s) associé(s) : , , ,

Ces fleurs de ville qui poussent entre bitume et base des murs…   63 comments

.

Quand on pense au mal qu’on a

à faire pousser certaines fleurs dans les jardins

et aux échecs qu’on a parfois

malgré tous les petits soins qu’on leur prodigue.

.

1campanules-des-murailles

.

Peut-être faudrait-il bétonner son jardin

pour y voir apparaitre des campanules des murailles

que rien ne rebute pas même la varappe.

.

2fleurs-des-murs1

.

Les giroflées viendraient aussi spontanément sans qu’on se fatigue

ainsi que les oxalis et autres…

.

3fleurs-des-murs2

.

Les soucis seraient aussi accommodants?

(quand je pense que j’en rate les semis dans du terreau…).

Mais la présence des valérianes ici n’a rien de surprenant ,

elles sont réputées se contenter de trois grains de poussière.

.

4fleurs-ville1

.

Sans être aussi ascètes, les céanothes, cistes,

escholtzias ne souffrent pas de la sècheresse.

.

5fleurs-ville2

.

Les phlomis aussi sont robustes.

Sur beaucoup de ronds-points et placettes je voyais de gros arbustes prostrés à fleurs bleues

que je prenais de loin pour des céanothes.

Mais de près j’ai vu que c’était du romarin tapissant.

Si je pouvais prélever des boutures discrètement…

.

6pompe2

.

Par contre, ces humbles rôturières s’imposent

chez nous aussi bien qu’ici.

en tout cas, elles ne manquent pas d’eau…

.

Achat de graines de fleurs et légumes en février   65 comments

.

En attendant le printemps…

.

1begonias1

.

des bégonias pour la mi-ombre,

.

2fleurs1

.

De l’alysse pour un tapis blanc,  la balsamine (cousine de l’impatiens) pour la mi-ombre,

les capucines en plein soleil, les cléomes aussi (si ces capricieuses veulent bien lever…)

.

3fleurs2

.

Les cosmos en plein soleil,

la giroflée quarantaine pour la fin de l’été, le gypsophile pour accompagner les autres fleurs,

.

4fleurs3

.

le lin rouge est annuel, les pavots d’orient sont vivaces en principe

ces pois de senteur sont annuels, la dernière fleur est une amarante pourpre dont j’ai récupéré les graines.

Il me reste également des graines récupérées de rudbeckias, de monnaie du pape, d’oeillets d’Inde et de genêts.

.

5legumes1

.

J’ai aussi acheté des graines de légumes

dont 2 variétés d’épinards  qui se cultivent à des époques différentes.

.

6legumes2

.

La tétragone a un goût plus fin que les épinards

mais il faut de la patience pour récolter des petites feuilles…

.

Il me restait encore d’autres graines de l’an dernier (navets Boule d’or, betteraves, chicorées…).

.

Où vais-je semer tout ça? Je verrai bien…

Je ne suis pas forcée de tout mettre cette année.

.

Il y a beaucoup d’impulsion dans mes achats de graines de fleurs

pour tout avouer…

.

.

Meubler la bordure d’une très laide clôture en grillage…   53 comments

.

… sans trop boucher la lumière.

.

.1echinops-achillees

Evidemment, en été, ce fouillis végétal coloré

composé d’échinops, d’achillées et de coquelourdes

meuble assez bien le grillage.

.

.2echinops-achillees-hiver

Mais la vue est navrante en hiver.

.

Les parties aériennes des plantes fanées sont coupées à ras

et il ne reste que les souches en pleine terre.

.

Nous ne tenions pas à mettre un mur plein ni une haie épaisse car,

compte tenu de l’orientation de la clôture,

cela nous aurait fait trop d’ombre une bonne partie de la journée.

.

Voici donc notre projet:

.

3projet-cloture1

.

Le grillage restera en place

mais sera partiellement doublé par un claustra de bois

afin de rompre la monotonie

et atténuer la vue du voisinage sans trop boucher la lumière.

.

Les grands bacs gris camoufleront le vilain muret de parpaings.

Les bacs N° 1 et 3 contiendront des plantes aquatiques au feuillage caduc,

le bac N° 2, des bambous de petite taille au feuillage persistant.

.

.

Bac N°1  de gauche à droite:

.

Pesse d’eau (Hippuris vulgaris),  Thalia dealbata,  prêle (equisetum hyemale).

.

.

Bac N° 2:

.

à gauche : Sasa tessellata (1,5 m de haut, buissonnant aux feuilles retombantes et peu traçant)

à droite : Pléioblastus viridistriatus Vagans (60 cm de haut, feuillage jaune strié de vert, peu traçant).

.

.

Bac N° 3:

.

à gauche : Sagittaire (Sagittaria australis ‘Benni Silk Stocking’),

au centre : Acorus gramineus ‘Ogon’

à droite : « Plante à bougies » ( Orontium aquaticum)

.

Le sol sera mis de niveau sous les bacs, il y aura donc des retenues de terre

de part et d’autre par des bordures de bois (non figurées sur le dessin)

étant donné que le terrain est en pente.

Il y aura aussi une finition en bordure de l’allée de ciment.

Le sol devant les bacs sera recouvert de sable et de quelques galets.

Je pense mettre quelques plantes aussi (acanthes et euphorbes).

.

Les travaux sont prévus pour le printemps

mais d’ores et déjà nous allons pouvoir

retirer toutes les souches de plantes installées à cet endroit.

.

Une paille!

.

Publié 17 janvier 2012 par Leodamgan dans Travaux de bricolage

Tag(s) associé(s) : , , ,

Mon talus glaiseux fleuri en 2011.   26 comments


.

Donc, en ce mois de juin 2011,

voici où j’en suis : il n’y a plus un cm2 disponible sur ce talus,

.

C’est un talus créé pour casser la pente du jardin avec un dénivelé.

Il est essentiellement constitué de glaise rejetée lors de la construction de la maison.

La glaise se mélange difficilement avec de la bonne terre, elle est difficile à amender.

.

Pourtant à force d’y ajouter du terreau, du compost…

le talus a fini par accueillir des plantes sélectionnées au fil des années

par la méthode dite « des essais et erreurs »

(beaucoup d’erreurs parmi énormément d’essais).

.

Les couleurs du talus sont le rouge et le jaune.

Même pas peur des couleurs, moi.

Mais je compte sur les feuillages gris, verts, pourpres, ainsi que sur les fleurs blanches

 pour amortir le choc visuel.

.

 A droite et au premier plan de la photo, c’est un mélange de fleurs jaunes :

corolles arrondies du millepertuis arbustif,

.

  2euryops.

 ‘marguerites jaunes’ des euryops

.

3oenothere-biennis2.

et hautes hampes des oenothères biennis, qui fleurissent tous les 2 ans chez moi.

.

J’ai récupéré les graines d ‘oenothère en septembre 2003

sur une plage de Noirmoutier.

En effet, c’est une plante sauvage qui pousse volontiers en terrain sec, sableux même,

et pourtant elle semble avoir adopté mon talus

car je l’ai encore en 2011.

.

4bleuets.

Les centaurées sont des intruses,

n’étant ni jaunes ni rouges ni blanches,

mais elles s’installent spontanément

et je n’ai pas le coeur

de les déloger.

.

5galets2.

Après la floraison de la céraiste

.

6giroflees1.

et des giroflées,

.

7dahlias6

fleuriront  des dahlias nains,

.

8fuschias2.

des fuschias mis en pleine terre,

.

Dahlia rouge2.

 un grand dahlia rouge

.

Lysimaques1.

et des lysimaques jaunes.

Il y aura aussi diverses fleurs annuelles

rudbeckias, oeillets d’Inde…

en été

(si tout se passe comme les années précédentes).

.

9asplenium1

A flanc de talus, on trouve de place en place des fougères  (aspleniums)

qui se sont reproduites spontanément.

.

Fougeres1

L’autre extrémité du talus est consolidée par des pierres, un peu comme un muret.

Des fougères sont installées dans l’herbe au pied du talus.

.
10erigerons.

Ici prospèrent les  ‘pâquerettes’ blanches de l’érigeron karvinskianus

qui fait de son mieux pour étouffer les autres plantes,

.

11anthemis2.

   les anthémis « Sauce hollandaise »

.
12hemerocalles4.

et les hémérocalles.

.

Et si c’était tout…

.

13tulipes-turkestanica2.

mais même le sous-sol est occupé,

.

14tulipes-oranges-7.

truffé de bulbes…

.

J’ai pourtant des plants de fleurs à installer encore:

oeillets d’Inde et rudbeckias.

.

Je sens que ce n’est pas gagné!

.

Publié 13 juin 2011 par Leodamgan dans Aménagement et entretien au jardin d'ornement

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :