Archives de la catégorie ‘Semis et plantations ornementaux

Nos achats de fleurs et de graines pour 2020   97 comments

.

Séduits par des catalogues de pépiniéristes, peut-être même pas trop « photoshopés »?

nous avons fait des achats.

.

Honneur aux fleurs, rien de vraiment original, plutôt des valeurs sures:

.

.

Des envies de bulbes à cultiver en pot:

bégonia « Anglélique » pour sa couleur rose à mi-ombre, bégonia « Gold balcony » au soleil,

bégonia « Illumination » en plein soleil, Glaïeuls d’Abyssinie pour la fin d’été,

...

fuchsia nain « Lady Thumb » à cultiver en bac, fuchsia Riccartonii qu’on peut cultiver en pleine terre,

rosier « Madame A. Meilland », rudbeckia « Goldsturm » pour le talus en fin d’été.

.

Ce bambou est original en revanche : il a des cannes rouges,

il répond au nom de « Fargesia indian wonder »

.

Ce n’est pas le tout d’admirer des fleurs, il faut aussi se nourrir.

Nous avons donc complété les graines qui nous restaient de l’an dernier avec :

.

.

haricot nain « Suprémo » (s’ils le disent…), betterave « Bull’s blood » (Olé…),

carotte  « Subito » (pas presto?), Carotte  « Texto » (ça c’est envoyé…),

.

.

laitue « Cud Voorburgu » (du Nord? jamais essayée encore), mâche Amely (j’espère mieux réussir que les autres années),

laitue pommée « Milan » (je connais), navet « Purple crown » (c’est royal),

..

Et quelques radis pour finir :  radis « Leradical », radis « Gloriette ».

.

Résolument optimistes, nous espérons avoir, en saison, d’aussi jolies images dans notre jardin

que sur ces rutilants catalogues qui nous ont fourni les photos de cet article.

.

Ces fleurs de ville qui poussent entre bitume et base des murs…   63 comments

.

Quand on pense au mal qu’on a

à faire pousser certaines fleurs dans les jardins

et aux échecs qu’on a parfois

malgré tous les petits soins qu’on leur prodigue.

.

1campanules-des-murailles

.

Peut-être faudrait-il bétonner son jardin

pour y voir apparaitre des campanules des murailles

que rien ne rebute pas même la varappe.

.

2fleurs-des-murs1

.

Les giroflées viendraient aussi spontanément sans qu’on se fatigue

ainsi que les oxalis et autres…

.

3fleurs-des-murs2

.

Les soucis seraient aussi accommodants?

(quand je pense que j’en rate les semis dans du terreau…).

Mais la présence des valérianes ici n’a rien de surprenant ,

elles sont réputées se contenter de trois grains de poussière.

.

4fleurs-ville1

.

Sans être aussi ascètes, les céanothes, cistes,

escholtzias ne souffrent pas de la sècheresse.

.

5fleurs-ville2

.

Les phlomis aussi sont robustes.

Sur beaucoup de ronds-points et placettes je voyais de gros arbustes prostrés à fleurs bleues

que je prenais de loin pour des céanothes.

Mais de près j’ai vu que c’était du romarin tapissant.

Si je pouvais prélever des boutures discrètement…

.

6pompe2

.

Par contre, ces humbles rôturières s’imposent

chez nous aussi bien qu’ici.

en tout cas, elles ne manquent pas d’eau…

.

Achat de graines de fleurs et légumes en février   65 comments

.

En attendant le printemps…

.

1begonias1

.

des bégonias pour la mi-ombre,

.

2fleurs1

.

De l’alysse pour un tapis blanc,  la balsamine (cousine de l’impatiens) pour la mi-ombre,

les capucines en plein soleil, les cléomes aussi (si ces capricieuses veulent bien lever…)

.

3fleurs2

.

Les cosmos en plein soleil,

la giroflée quarantaine pour la fin de l’été, le gypsophile pour accompagner les autres fleurs,

.

4fleurs3

.

le lin rouge est annuel, les pavots d’orient sont vivaces en principe

ces pois de senteur sont annuels, la dernière fleur est une amarante pourpre dont j’ai récupéré les graines.

Il me reste également des graines récupérées de rudbeckias, de monnaie du pape, d’oeillets d’Inde et de genêts.

.

5legumes1

.

J’ai aussi acheté des graines de légumes

dont 2 variétés d’épinards  qui se cultivent à des époques différentes.

.

6legumes2

.

La tétragone a un goût plus fin que les épinards

mais il faut de la patience pour récolter des petites feuilles…

.

Il me restait encore d’autres graines de l’an dernier (navets Boule d’or, betteraves, chicorées…).

.

Où vais-je semer tout ça? Je verrai bien…

Je ne suis pas forcée de tout mettre cette année.

.

Il y a beaucoup d’impulsion dans mes achats de graines de fleurs

pour tout avouer…

.

.

Plantation d’un palmier dans un massif sur sable et galets   56 comments

.

C’était pour remplacer le prunier

mort qui a été coupé.

.

1plantation-palmier-0

.

Cela ne fait pas le même usage, certes,

mais le massif manquait de hauteur après la disparition du prunier

et le palmier fait 1,50m en tous sens.

.

2plantation-palmier-1

.

Nous avons creusé (surtout Marc) un trou de 1,20m de diamètre.

Mais en profondeur, impossible avec une bêche de descendre à plus de 60cm.

Le sol se prenait de plus en plus pour du béton.

.

3plantation-palmier-2

.

Il faut dire aussi que les racines du prunier abondaient.

.

Il n’y a que dans les films policiers

qu’on voit des truands faire creuser en pleine nature

une profonde fosse parfaitement parallélépipédique

par leur future victime,

et cela avec une simple pelle au lieu d’une bêche,

et même parfois en pleine forêt

(le sol y est meuble et sans racines sans doute?).

.

Je me souviens d’avoir vu ce genre de creusement géométriquement impeccable

dans « Sierra torride », ce qui ne rajeunit personne.

Le sol désertique, desséché, parsemé de cailloux ne semblait pas  constituer un obstacle.

En plus,  ils  faisaient un joli tas de terre bien propre à côté de la fosse


.

4plantation-palmier-3

.


(pas comme nous).

.

5plantation-palmier-4

.

Cette digression avait pour but d’expliquer

que nous n’avons pu rivaliser avec ces cantonniers aussi émérites qu’improvisés

(il doit y avoir un truc).

.

Au fait, la souche rouge-orangé à côté du trou

est ce qui reste du prunier.

.

6plantation-palmier-5

.

J’ai profité de ce remue-ménage

pour réaménager les plantes vivaces trop dispersées,

ainsi que les graminées trop serrées

et revoir la disposition des gros galets.

.

7plantation-palmier-6

.

Le palmier a été installé par les deux employés de la jardinerie qui l’ont livré.

Je ne sais pas si nous serions arrivés tous les deux à séparer la motte du pot,

tout cela avoisinait bien son quintal et  il y avait une astuce pour faire levier.

(nous avons conservé le pot comme grosse poubelle à déchets verts).

.

8plantation-palmier-9

.

Le massif vu de l’étage.

.

Le nouveau palmier à gauche tient compagnie à l’ancien à droite.

.

L’espèce de fantôme dans les galets

est un phormium protégé par un voile d’hivernage.

.

Publié 15 décembre 2011 par Leodamgan dans Semis et plantations ornementaux

Tag(s) associé(s) : ,

Ah, ces fleurs dans les catalogues de graines…   28 comments

.

Je suis en train de baver d’admiration  en feuilletant ces belles images,

car ces fleurs sont toujours superbes dans les catalogues.

 .

fleurs1

.

Achillées, alysses saxatiles, campanules à feuilles de pêcher, campanules pyramidales,

 .

Bien sûr, je rate certains semis de fleurs chaque année,

mais je ne peux pas m’empêcher de racheter des graines.

J’ai décidé d’acheter uniquement des graines de vivaces cette année.

Au moins, ce qui marchera restera en place plus d’une année.

.

fleurs2

.

coreopsis, pourpier de Cooper, doronics du Caucase, gauras

 .

Quand je consulte un catalogue,
je commence par noter tout ce dont j’ai envie,
puis je réduis ma liste en fonction
des exigences des plantes
sur la nature du terrain, l’exposition au soleil, le climat…

 .

fleurs3

.

inules, isatis tinctoria, julienne des jardins, leonotis,

 .

Je refais un passage sur ma liste
en fonction de la place dont je dispose au jardin,
mais j’évite de m’attarder sur cet aspect,
c’est trop déprimant.
On verra bien le moment venu.
Et puis, je ne suis pas obligée de semer toutes ces graines
la même année, n’est-ce pas?

 .

fleurs4

.

cataire blanche, oenothères, platycodons, rudbeckias.

 .

Enfin, après avoir totalisé les prix des paquets (oups!),
je procède à de dernières éliminations
pour aboutir à un coût qui me parait raisonnable.

 .

Mais c’est cruel toutes ces éliminations!

.

Publié 14 décembre 2010 par Leodamgan dans Semis et plantations ornementaux

Tag(s) associé(s) : , , ,

Octobre, le temps des tulipes,   15 comments

.

ou plutôt le temps de la plantation des bulbes de

tulipes.

.


.tulipes-achetées.

Je me suis fait plaisir.

J’ai acheté des tulipes,

dont certaines que j’avais déjà et que j’apprécie :

“Tarda” et “Turkestanica”

pour leur précocité, leur capacité à se multiplier

en restant en terre d”une année sur l’autre

et leur aspect naturel de fleurs sauvages.

.

De plus, j’ai pris les “Chaperon rouge”

que j’avais un peu perdu de vue depuis quelques années,

et des “Purissima’” pour la première fois.

.

tulipes-récupérées

.

Evidemment,

j’ai encore tous les bulbes de tulipes récupérés cette année

en fin de printemps.

Il va peut-être falloir faire un tri là-dedans, d’ailleurs.

.

Et alors, où vais-je mettre tout ça?

.

tulipes-turkestanica-0

.

Mes Turkestanica sont plantées dans de la rocaille,

dont le drainage leur réussit bien,

parmi des plantes basses

qui ne les étoufferont pas car elles sont petites.

.

tulipes-tarda1

.

Les tulipes Tarda sont encore plus basses.

Je les mets dans de la rocaille aussi,

car celles que j’avais plantées une année

dans un massif au sol un peu argileux

ont disparu complètement.

.

tulipes-flammées2

.

Les “Chaperon rouge” iront dans la rocaille également.

.

Elles fleurissent en mars

et précèderont les tulipes de cette photo

qui fleurissent en avril

et que je surnomme “tulipes flammées”, ayant oublié leur nom.

En tout cas, ces dernières ont été plantées en 2003,

sont restées en terre depuis

et sont toujours là.

.

hostas-bassin

.

Les tulipes “Purissima”,

je viens de les planter entre les hostas.

.

Le feuillage des hostas disparait en hiver,

on verra à la place au printemps des tulipes blanches

près du bassin et des galets.

.

Fuschias1

.

Mes bulbes de tulipes oranges,

que je récupère d’année en année,

vont habituellement sur ce talus

et chaque année,

.

il est délicat de les planter

entre toutes les plantes qui sont encore là

et dont certaines seront à déterrer plus tard.

.

tulipes-oranges-7

.


Mais je trouve qu’elles en valent la peine.

.

tulipes-roses-rouges-blanches-0

.

Quant à mes tulipes roses, blanches et rouges en mélange,

je les plante parmi les myosotis

qui se sont déjà amplement ressemé

.

afin d’obtenir à coup sûr

ce spectacle en avril.

.

Publié 11 octobre 2010 par Leodamgan dans Semis et plantations ornementaux, Tulipes

Tag(s) associé(s) : , ,

Repiquages et plantations en août   21 comments

Vous semiez, ce printemps?
Et bien, plantez maintenant!
 
 
 
 Et ça aussi.
Je vous expliquerai ce que c’est.
 
 
J’ai réussi quelques amarantes tricolores
(tout arrive)
 
 
que j’ai mises en pot,
 
 
et des amarantes pourpres
que j’ai mises en pots aussi
un peu partout.
 
 
Les boutures racinées d’hélichrysum, thym, romarin, sarriette
seront mises en place à l’automne.
 
 
Les cosmos sulphureus
 
qui furent semés en pépinière
 
 
ont été mis en terre sur un talus ensoleillé
(les places sont chères).
 
 
J’avais récupéré des graines sur des fruits d’arbustes de fleurs de la passion
en septembre dernier à Oléron.
 
 
Elles ont germé.
 
 
J’ai mis les plants en pleine terre
en situation abritée
sauf un que je garderai en pot dans la serre
(on n’est jamais trop prudent au nord de la Loire).
 
 
Les marguerites « Reine de mai »
sont défleuries à présent.
 
 
J’ai planté ces pieds défleuris près du tuyau micro-perforé des tomates
en attendant de les disposer ailleurs pour l’an prochain
(je suis une grande déménageuse au jardin).
 
 
J’aime les oeillets de poète.
 
Les semis ont bien marché en pépinière.
Il faut que je trouve un endroits pour les mettre en place, maintenant.
 
 
 
C ‘est la première année que je tente les physalis.
 
 
Les semis ont donné un  peu.
 
 
Et hop! En pleine terre…
J’attends de pied ferme les petites lanternes orange!
 
 
J’avais acheté un paquet de plantes alpines
avec des fleurs variées sur la photo,
mais aucune indication de la composition du mélange.
 
Mais je trouve qu’il y a bien peu de variété dans les plantes levées
et que le feuillage de la plupart ressemble fortement à celui de la giroflée.
 
 
J’ai planté tout ça quand même,
on verra bien le résultat au printemps.
 
 
J’avais récupéré des graines
sur les rudbeckias de l’an dernier
 
 
 et ça marche!
 
Mais c’est peut-être normal?
C’est programmé dans ce but, après tout.
 

Publié 5 août 2010 par Leodamgan dans Semis et plantations ornementaux

Tag(s) associé(s) : , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :