Archives de la catégorie ‘Non classé

Les fleurettes de notre jardin en novembre 2017   58 comments

.

Du 1er au 19 novembre,

.

.

amarante,  anémone du Japon

aralia, bruyère,

.

.

campanule des murailles, campanule portenschlagiana,

corète du japon (complètement hors-saison), dahlia cactus rouge,

.

.

érigeron karvinskianus, euryops,

fuschia mauve, fuschia rose,

.

.

gaura, hortensia Annabelle fané,

mahonia, miscanthus,

..

œillet d’Inde, œnothère biennis,

pélargonium mauve, pélargonium rouge,

.

.

plumbago larpentae, rose trémière,

rosier 14 juillet( (n’importe quoi), rosier liane (devrait fleurir en mai/juin seulement),

.

.

rosier  Fleurette, rosier Iceberg,

rosier Meilland,  rosier New face,

.

.

rosier Pierre de Ronsard (dernière fleur), rosier Smarty,

Rosier The fairy, Rosier White fleurette,

.

sedum spectabile, sedum Vésuse,

valériane blanche, viburnum Bodnantense.

.

Mais photos surtout prises en début de mois…

.

Publicités

Publié 1 décembre 2017 par Leodamgan dans Fleurs du mois au jardin, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

Les avions et moi.   51 comments

.

Nous  sommes partis d’Orly à l’heure..

le ciel était bien couvert..

le décollage nous a  fait rapidement traverser cette couche de nuages..

.

.

Et nous nous sommes  retrouvés au dessus de cette mer  cotonneuse.. une étendue de mousse. .  il y avait encore quelques  longs nuages  au dessus de nous.. le soleil  était déjà bien bas sur l’horizon et s’échinait à nous fournir toute sa palette de rouge orangé..  version cartes de Noël d’avant.. celles avec la maison qui  fume et  les petites paillettes dorées qui se décollent..

.

.

Mo, comme d’usage, bouquinait près de moi.. l’hôtesse circulait dans l’allée centrale.. bref.. de l’habituel..

Mon regard errait sur ces couches molletonnées.. aux dessins réguliers..  lignes .. petits dômes.. crevasses d’une régularité   humaine.. m’imaginant survolant le pôle ou quelque zone arctique..

Etre là haut.. dans une machine volante.. volant vers le soleil..

.

.

Mon premier contact avec un avion fut terrifiant.. un avion  à réaction  comme on disait alors.. passa  sans prévenir au dessus de la maison.. un rugissement.. j’eus tellement peur que je me suis réfugié sous la table de cuisine..  mon père qui était dans la cour.. lâcha :  « Ahh il a dû passer le mur du son »..

Une image  me traversa l’esprit.. un avion qui fonce dans une meule de foin.. étrange..

Pour moi  les avions c’étaient ces machines que l’on voyait  loin, loin la haut dans le ciel.. et qui le traversait lentement d’un bout à l’autre de l’horizon.. en faisant  « waon waon waon »..

.

.

Mon père me racontait que pendant la guerre..  le ciel en était rempli.. que l’on  pouvait reconnaitre au bruit du moteur si c’était un ami ou un ennemi..

Et que les  raids américains en couvraient le ciel..  le premier passait l’horizon d’un côté.. qu’il en surgissait encore de l’autre coté..

L’été.. allongé dans herbe..il y en avait toujours un dans le ciel.. « waon waon waon »..

Et puis le temps a passé.. gamin, dans mon lit sous les toits le soir.. étant près d’Orly.. je savais distinguer un Vickers Viscount et son sifflement caractéristique d’un gros Constellation.. ou les  avions de la Postale..

.

.

Puis vint le temps du réacteur.. le Comète.. puis la Caravelle..

La première fois que je vis cet avion..  je m’en souviens bien.. Il faisait des essais sur Orly..  sidérant.. un avion avec les moteurs  à l’arrière…

Ma vie s’est poursuivie.. accompagnée  d’histoires d’avions..  bandes dessinées..  Spirou et l’oncle Paul.. Buck Danny.. les romans.. St Exupery.. Chennault.. les tigres  volants..

Le service militaire.. laver les Mirages III..  poser les parachutes  de queue.. charger les Transall…

Puis un beau jour de juillet  68.. la vie active dans une compagnie aérienne Française…

.

.

Tout s’était accéléré.. le Super G  disparut au profit des 707.. que l’on baptisait.. « Château de Chambord.. Ville de  Blois.. »

Le 747 .. Jumbo.. énorme.. hors normes  à l’instar de l’A380.. qui devrait être appelé « Mammouthjet ».. le 747 bouscula tout..

Il fallu revoir les hangars..les aménagements.. le travail en piste..

.

.

Il y a quelques jours c’était l’anniversaire du premier vol Concorde..

Ahhh  Concorde.. un avion superbe..  hélas associé à un terrible drame..

Tous les jours à 11h15.. il donnait le signal du départ à la cantine..

.

.

Pour aller  à Maurice.. on survole la nuit des villes dont les noms s’égrènent dans les romans de Monfreid..  ou  plus près hélas.. dans l’actualité..

« Khartoum.. Addis Abeba.. Mogadiscio.. Dar es salam.. »

On survole  le désert et des énormes taches de lumière nous  montrent ces villes.. je m’imaginais des endroits minuscules.. mais ce sont des taches énormes.. des villes pleines de lumières.. des rues.. des artères..   Et puis le sombre.. le rien..  et parfois.. une lumière.. ou deux.. un bout de route éclairé..

J’éprouve  cette même sensation que dans les trains de nuit de mon enfance.. derrière ces lumières.. ce sont des vies.. des gens  qui sont là.. ensembles..  et nous.. nous passons..

.

.

En survolant la corne de l’Afrique.. et ses zones désertiques..  rien.. le  ciel monstrueusement étoilé.. en bas c’est le désert.. le sable .. les cailloux.. les rochers.. Et puis pour nous rappeler nos origines..  ça et là.. une lumière.. comme il y a  100 000 ans le feu..  des gens sont là.. vivent.. partagent.. échangent..

.

.

Là haut les étoiles..  le feu clignotant  rouge  ( ndlr : ou vert) du bout de  l’aile.. parfois les phares de l’avion..  les réacteurs.. les moteurs qui tournent..  on pense à Mermoz.. l’aéropostale.. quand ils survolaient le désert vers Cap Juby avant de se lancer pour la  grande traversée… Ce ne sont pas quelques lettres qui poussaient ces hommes d’exception à risquer leur  vie.. les  pirates du désert.. le pot au noir.. les montagnes énormes des Andes.. la neige.. la panne de moteur..  Qu’est-ce qui les poussait.. à faire ce qu’aucune bête n’aurait fait…

Le gout de voler.. surement.. l’exploit.. probablement. .  mais sans aucun doute ce qui pousse chacun d’entre nous  à faire  ce que nous devons faire.. à le faire bien.. au mieux..  le faire coute que  coute..

.

.

Bien sur eux payaient de leur vie.. comme d’autres aujourd’hui dans leur  métier…

Dehors il fait  moins 55 ou moins 60 degrés..   l’avion a séjourné des heures sur la piste  surchauffée.. et l’ensemble supporte ces  variations de température.. dans  le cockpit du  Concorde on voyait nettement l’allongement de la  cabine..  ( le fuselage s’allongeait de  20 cm).

Depuis Pilatre de Rozier, Ader.. combien   sont morts.. pour que je puisse rêvasser sur mon siège de cet ATR qui nous emmène vers Lorient..

Combien d’exploits.. humains.. techniques.. combien de sacrifices.. Combien de progrès  ne verrai-je pas.. on parle d’avions fusées..

.

.

Tiens.. on arrive à Lann Bihoué..

on va retrouver notre Twingo..

« waon waon waon »…

.

Marc

.

Publié 26 novembre 2017 par Leodamgan dans Non classé, Prose à Marc, Voyages

Tag(s) associé(s) : , ,

Nos couleurs de novembre 2017…   47 comments

.

au jardin, bien sûr…

.

.

Près des bouleaux où nous allons installer la mangeoire à oiseaux.

.

.

Vus de plus près : une viorne et l’érable « Orange dream ».

.

.

La rocaille devant où on ne voit plus les cailloux.

.

.

Le sedum spectabile et les baies du cotoneaster salicifolia.

.

.

Le berbéris et le feuillage de l’hortensia « Annabelle » en train de de faner.

.

.

J’avais pourtant ramassé les feuilles hier!

.

.

l’érable « Garnet » et la graminée hakonechloa.

.     .

En toile de fond, au-delà de notre clôture,

les voisins participent aussi à la coloration du paysage,

ça nous va et ne nous demande pas de travail…

.

Publié 19 novembre 2017 par Leodamgan dans Aménagement et entretien au jardin d'ornement, Non classé

Tag(s) associé(s) : , , ,

« Carte vitale V4 » : carte bidon mais vraie arnaque.   33 comments

.

Nous avons reçu cela par mail au nom de Marc:

.

.

Comme nous l’avons fait immédiatement,

interrogez internet pour en savoir plus sur cette escroquerie en ligne.

.

 

 

Publié 1 novembre 2017 par Leodamgan dans Non classé

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Du nouveau à l’ouest?   41 comments

 

.

Alors, on se jette à l’eau ou pas?

Vélocipéder ou véliplancher, il faut choisir!

.

Ciel jaune ?

Embarquement immédiat.

.

.

Pas fraiche, cette salade!

.

Publié 22 octobre 2017 par Leodamgan dans Divertissement, Non classé

Fête maritime à Etel les 16 et 17 septembre 2017   51 comments

C’est passé, je sais…

Mais quand même:

.

Toutes les vedettes des SNSM (Société nationale de sauvetage en mer )

étaient là, bien décorées.

.

.

ainsi que de beaux voiliers :

...

.

.

De plus,

.

.

nous avons eu droit à un défilé de vieilles voitures de pompiers

venues de diverses communes de la région

(bien entretenues ma foi).

.

Et dimanche soir, le dernier bateau a mis les voiles.

.

Il y avait plus de détails ici  : http://www.letelegramme.fr/morbihan/etel/patrimoine-deux-thoniers-des-anniversaires-15-09-2017-11664607.php

 

Publié 19 septembre 2017 par Leodamgan dans Divertissement, Etel, Non classé

Tag(s) associé(s) : , , ,

Travaux divers et d’été.   45 comments

.

Les mois de juillet et aout sont géniaux pour bricoler tranquillement

le quartier est calme, quasiment pas de voisins ou alors ce sont des calmes comme nous.

.

Pour entrer dans le vif du sujet:

nous avions commandé des dalles en opus incertum mais avons eu les yeux plus gros que la surface à couvrir.

Alors, que faire en plus des travaux prévus? Il y a un peu des deux dans les photos qui suivent.

.

.

A droite de l’entrée de garage, un muret en brique s’est fissuré sous les humeurs d’un sol argileux gonflé l’hiver et desséché en été..

Après réfection avec des briques neuves, sera-t-il calmé un moment?

..

A gauche de l’entrée de garage (par raison de symétrie?), même problème et même solution.

..

A un angle d’allées, le pauvre muret criait misère aussi.

On en a profité pour caser en douce quelques dalles d’opus incertum devant.

..

Alors là, je ne balance pas, j’évoque : à un endroit très passant (où nous mettons notre poubelle verte)

nous avions une vue imprenable sur les poubelles jaune et rouge du voisin.

Visuellement, c’était médiocrement esthétique.

Après la pose de planches en brise-vue (et de dalles  en opus incertum pour le plaisir),

ça va tout de suite mieux.

..

Quelques poses de dalles en opus incertum:

sous la boite aux lettres, devant notre pudique petit réduit à poubelles fait maison,

devant l’entrée de garage, devant l’entrée de la serre (les joints restent à faire).

.

Il nous reste encore quelques dalles.

On envisage de couvrir l’entrée de la cabane de jardin

mais après, on n’a plus d’idées…

..

Maçonnerie mise à part, nous avons fait aussi quelques solides tuteurs.

Pour les framboisiers et pour la vigne (qu’on suspendait à la corde à linge auparavant).

.

J’ai oublié de mentionner quelques autres menus travaux que nous fîmes.

On pourrait penser que nous n’aurons plus rien à faire l’été prochain

mais sans rien vous dévoiler précisément, la liste est encore longue

(et s’il pleut, nous pourrons toujours repeindre le sous-sol).

 

 

 

.

%d blogueurs aiment cette page :