Archives de la catégorie ‘Mes plantes vedettes

Pour que les coquelourdes jouent les prolongations   5 comments

 .
On coupe les fleurs fânées
pour que les plantes fleurissent plus longtemps,
 .
tout le monde sait ça.
.

Sinon,

les plantes, satisfaites d’avoir accompli leur travail de reproductrices
vont se reposer sur leurs lauriers.
.
ce qui ne me convient pas.
.
 

 
Coquelourdes (2)
.
mais, sur les coquelourdes, si jolies en juin,
.
 
 
 
A nettoyer
.
cela représente un fameux travail en juillet
.
en plus, il ne faut pas couper n’importe où.
.
Ou couper
.
C’est juste en dessous de la fleur fanée,
au dessus du prochain bouton.
.
Si  je coupe toute la tige, il n’y en aura pas de nouvelle avant l’an prochain

.

Cela se passe comme ça chez moi, en tout cas.
.

 
Nettoyées1
.
On peut penser, devant l’ampleur de la tâche,
qu’il vaut mieux s’y prendre un petite peu tout les jours
en passant.
.
 
Nettoyées2
.
Erreur!
le lendemain ou les jours suivants,
on ne passera pas forcément à côté
ou on passera mais on n’aura pas le  temps
ou on passera mais il pleuvra…
ou on oubliera de passer.
.
Mais les coquelourdes n’oublieront pas de faire des graines
et les tiges se dessècheront complètement.
.
 
Nettoyées3
.
 
Donc mieux vaut le faire
entièrement
tout de suite.
 .
 
 
 
 
 
 
 

Publié 10 juillet 2008 par Leodamgan dans Concentré de culture jardinière, Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le silène enflé, plante compagne   10 comments

En fait, je ne sais plus son nom exact.

J’ai vu cette plante sur une offre d’un magazine de jardinage

il y a pas mal d’années.

.

Silène enflé (0)

.
Je sais cependant qu’uil s’agit d’un silène
très voisin du silène vulgaire,
dit « silène enflé »
à cause du renflement du calice
à la base des pétales.
.
C’est une plante vivace qui se ressème.
Elle m’a un  peu déçue au début
avec ses tiges grêles et cassantes, elle ne tient pas debout toute seule.
J’ai essayé de la tuteurer.
Erreur!
.
Silène enflé (3)
.
Il faut le laisser faire ce qu’il veut
et se ressemer où  il veut.

.

Silène enflé (4) 
..
Il sait à merveille se mettre en valeur tout seul.
.
Silène enflé (1)
.
Il est capable de former une sorte de buisson léger
et  un peu prostré
mais c’est essentiellement une plante compagne.
.

Silène enflé (7)
.
Il s’appuie légèrement sur les autres plantes sans les étouffer
et les embellit.
.

 
 Silène enflé (5)
 
.
Je pense avoir une variété sauvage.
.

Silène maritime (1)
.

Mais le mien est un peu différent de la variété maritime

que j’ai vue à Oléron.

.

 
 
 
 
 
 
 
 

Ornithogalum thyrsoïdes, dans mes plantes préférées   10 comments

.

Dame de onze heures, c’est son surnom.

parce qu’elle est censée s’ouvrir tard le matin.
.
C’est une de mes plantes préférées.
.
Ornithogalum thyrsoïdes.
parce qu’elle fait de ravissantes étoiles blanches.
.
 
Ornithogalum4
.
et que, bien que ce soit une plante à bulbe,
elle ne dégénère pas au fils des années.
.

Ornithogallum1d

.
bien au contraire, elle prolifère.
.
Elle s’accommode
.
Ornithogallum2
.
de la rocaille en plein soleil
.
Ornithogalum (5)
.
mais peut aussi tapisser des zones à mi-ombre.
.
Ornithogalum4
.
Les moindres interstices lui suffisent
pour s’installer spontanément.
.
Ornithogallum1e.
Et j’en retrouve dans des endroits inattendus
car elle se ressème.
.
Elle ne nécessite absolument aucun soin
et reste en pleine terre l’hiver.
.

Elle n’a qu’un défaut :

elle fleurit seulement en avril!

 

Publié 28 avril 2008 par Leodamgan dans Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) :

%d blogueurs aiment cette page :