Archives de la catégorie ‘Mes plantes vedettes

Les abeilles au jardin en janvier   92 comments

.

Ben si, il y en a …

.

surtout grâce à des fleurs parfumées en plein hiver

qui attirent toutes les abeilles du quartier en dehors des périodes de fortes gelées.

.

.

Nous avons un chèvrefeuille arbustif assez parfumé.

Il fleurit de fin décembre à fin février après la chute des feuilles habituellement

mais cette année, avec la douceur du temps, les feuilles sont toujours là.

Il bourdonne d’abeilles en ce moment mais mon appareil photo n’est pas assez performant pour les prendre en plein vol.

..

Nous avons aussi aussi des sarcococca humilis.

un arbuste à croissance lente aux feuilles vernissées persistantes et qui fleurit entre décembre et mars.

On est forcé de le remarquer, non à cause de sa floraison (insignifiante) mais de son parfum si fort qu’on se croirait dans une parfumerie.

J’avais apporté un tout petit bouquet de ses fleurs au bureau une fois et les collègues avaient cru que j’avais forcé sur mon parfum.

Eh non, c’étaient juste ces petites virgules blanches…

.

On voit vaguement deux abeilles sur la photo, je ne sais pas si vous arrivez à les discerner.

.

Si vous êtes intéressés, je peux envoyer des petits plants par la poste (l’arbuste se ressème tout seul).

mais il faudra patienter avant de voir la floraison.

.

 

.

Monnaie du pape   56 comments

.

Oui, la plante

(pas autre chose…)

.

Dans la catégorie « jardinage facile », elle peut concourir.

.monnaie-du-pape-0

.

On en voit souvent dans les bouquets secs,

petits ovales translucides pas si fragiles qu’ils en ont l’air..

Ici, j’en ai composé un avec cette monnaie du pape,  des boules d’échinops bleus,

des achillées jaunes orangées, une branche de noisetier tortueux et de vaporeuses statices.

  

monnaie-du-pape1a

.

Il y a un petit travail de préparation. Les capsules de fruits secs  sont composées de trois cloisons contenant les graines.

Seule la cloison centrale est bien transparente.

Pour éliminer les  autres, il suffit de frotter les capsules ente le pouce et l’index.

Les cloisons externes se détachent facilement en libérant les graines.

C’est pourquoi il vaut mieux faire cela au dessus d’un récipient,

ce qui permet de récupérer les graines en même temps.

Avec quelques branches, il y a déjà de quoi semer un champ.

.

monnaie-du-pape1b

.

La nature étant bien faite, il se trouve que c’est précisément à cette époque que l’on peut les semer

Et il faut les semer tous les ans car ce sont des bisannuelles*** et non des vivaces.

J’en ai donc semé dans une jardinière afin de les repiquer en automne.

On peut aussi les semer sous abri en mai.

Je le fais aussi, c’est pourquoi j’ai stocké quelques graines dans un petit pot.

Je mise sur tous les tableaux.

.

monnaie-du-pape4

.

La floraison de mai n’est pas mal par ailleurs.

.

***  Les bisannuelles ne vivent qu’un an mais « à cheval » sur deux années consécutives (de l’automne de l’année en cours au printemps de l’année suivante).

Publié 17 août 2013 par Leodamgan dans Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) : , , , ,

Les euryops.   60 comments

.

Malgré ce nom rébarbatif,

vous connaissez sûrement ces fleurs jaunes en forme de marguerites

vendues en jardinerie en même temps que les pelargoniums.

.

1euryops-3

.

Elles fleurissent de juin jusqu’aux gelées et aiment le soleil.

.

On les cultive souvent comme des plantes annuelles.

En fait ce sont des vivaces semi-rustiques.

Chez nous en Ile-de-France, elles ne passent pas l’hiver si elles restent dehors

même en protégeant la souche (j’ai essayé).

.

2euryops

.

Voici un buisson d’euryops dans notre jardin

pris ce matin 6 décembre après une petite gelée blanche.

.

Comme tous les ans,

avant l’annonce des fortes gelées, je vais le déterrer,

fortement raccourcir  les branches, le mettre en pot  et le ranger dans la serre.

Au printemps,  je vais le replanter en pleine terre.

.

Je ne le laisse pas en pot car il ne supporte pas la sècheresse

lors de nos départs en vacances.

.

3euryops-2

.

Il se bouture très facilement.

J’en fais un peu tous les ans que je garde en serre.

.

4img_3553

.

Quand l’euryops sera déterré,

il passera l’hiver avec ses copines

dans la serre.

.

Publié 6 décembre 2012 par Leodamgan dans Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) : , , ,

Les sédums vont avec tout   7 comments

Les sédums spectabiles,

.

aux tons roses ou pourpres

.

Sedums

.

dont une variété est judicieusement nommée

“Autumn joy”

.

sont des plantes accommodantes, ne réclamant aucun soin

et extrêmement faciles à multiplier par division des souches

en fin d’automne ou en début de printemps.

Ils s’accordent avec beaucoup de plantes fleuries en automne :

.

 Sedums et amarantes

.

les amarantes pourpres,

.

Sedums et asters1

.

les asters,

.

Sedums et graminées

.

les graminées,

.

Sedums et hortensiasAnnabelle1

.

les hortensias Annabelle en train de se faner discrètement dans les tons vert pâle,

.

Sedums et anémones du Japon

.

et les anémones du Japon.


 .

Et je suis certaine

que vous pourrez trouver tous d’autres

associations.

 .

 

 

Publié 3 octobre 2010 par Leodamgan dans Mes plantes vedettes, Sedums

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Division des dahlias   15 comments

.
La division des dahlias
 .
 n’est pas beaucoup de travail,
.
 
 
Je n’ai que 6 variétés,
à savoir:
Bishop of Llandaff,
dahlia blanc,
dahlia « fluo »,
dahlia « le croco » (peut-être…),
Dahlia « Marylin »,
Dahlia rouge.
.
 
 
.
Les dahlias sont mis en végétation dans la serre depuis 3 semaines,
dans du terreau légèrement humide.
 .
En regardant la photo,
 je me souviens que j’ai reçu récemment  une 7ème variété
(blanc et pourpre, paraît-il),
cadeau du pépiniériste, en bas à gauche.
 .
Je verrai bien ce que cela donnera.
 .
 
.
La division des dahlias
consiste à fragmenter les gros tubercules comme celui-ci
de manière à conserver un bourgeon au moins
par fragment obtenu.
 .
Je le fais quand les pousses se développent.
Cela permet de bien voir ce que l’on fait,
mais ces jeunes pousses sont très fragiles,
il faut procéder avec précaution.
 .
.
Pour ce dahlia
« Bishop of Llandaff »
ça s’est bien passé : pas de dégâts.
J’ai pu diviser le gros tubercule en 5 parties
qui seront plantées séparément.
 .
J’ai traité le reste de la même manière.
 .
J’attendrai qu’il fasse plus chaud pour les mettre en pleine terre
 .
et j’attendrai aussi que mes tulipes oranges défleurissent
 .
 
.
 car ces dahlias là
vont prendre leur place.
 .
Ce sont vraiment mes  préférés.
.

.

Pour que les coquelourdes jouent les prolongations   5 comments

 .
On coupe les fleurs fânées
pour que les plantes fleurissent plus longtemps,
 .
tout le monde sait ça.
.

Sinon,

les plantes, satisfaites d’avoir accompli leur travail de reproductrices
vont se reposer sur leurs lauriers.
.
ce qui ne me convient pas.
.
 

 
Coquelourdes (2)
.
mais, sur les coquelourdes, si jolies en juin,
.
 
 
 
A nettoyer
.
cela représente un fameux travail en juillet
.
en plus, il ne faut pas couper n’importe où.
.
Ou couper
.
C’est juste en dessous de la fleur fanée,
au dessus du prochain bouton.
.
Si  je coupe toute la tige, il n’y en aura pas de nouvelle avant l’an prochain

.

Cela se passe comme ça chez moi, en tout cas.
.

 
Nettoyées1
.
On peut penser, devant l’ampleur de la tâche,
qu’il vaut mieux s’y prendre un petite peu tout les jours
en passant.
.
 
Nettoyées2
.
Erreur!
le lendemain ou les jours suivants,
on ne passera pas forcément à côté
ou on passera mais on n’aura pas le  temps
ou on passera mais il pleuvra…
ou on oubliera de passer.
.
Mais les coquelourdes n’oublieront pas de faire des graines
et les tiges se dessècheront complètement.
.
 
Nettoyées3
.
 
Donc mieux vaut le faire
entièrement
tout de suite.
 .
 
 
 
 
 
 
 

Publié 10 juillet 2008 par Leodamgan dans Concentré de culture jardinière, Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) : , , ,

Le silène enflé, plante compagne   10 comments

En fait, je ne sais plus son nom exact.

J’ai vu cette plante sur une offre d’un magazine de jardinage

il y a pas mal d’années.

.

Silène enflé (0)

.
Je sais cependant qu’uil s’agit d’un silène
très voisin du silène vulgaire,
dit « silène enflé »
à cause du renflement du calice
à la base des pétales.
.
C’est une plante vivace qui se ressème.
Elle m’a un  peu déçue au début
avec ses tiges grêles et cassantes, elle ne tient pas debout toute seule.
J’ai essayé de la tuteurer.
Erreur!
.
Silène enflé (3)
.
Il faut le laisser faire ce qu’il veut
et se ressemer où  il veut.

.

Silène enflé (4) 
..
Il sait à merveille se mettre en valeur tout seul.
.
Silène enflé (1)
.
Il est capable de former une sorte de buisson léger
et  un peu prostré
mais c’est essentiellement une plante compagne.
.

Silène enflé (7)
.
Il s’appuie légèrement sur les autres plantes sans les étouffer
et les embellit.
.

 
 Silène enflé (5)
 
.
Je pense avoir une variété sauvage.
.

Silène maritime (1)
.

Mais le mien est un peu différent de la variété maritime

que j’ai vue à Oléron.

.

 
 
 
 
 
 
 
 
%d blogueurs aiment cette page :