Pêche à l’Almanarre   75 comments

.

L’Almanarre…

.

Copyright pour les Photos de Sarah

Comme déjà écrit dans d’autres souvenirs, j’ai passé de longs étés dans le sud, au Pradet, pas loin de Toulon.

Toute une branche familiale était là, et sans doute quelques gènes moko faisaient que  j’aimais bien..

La chaleur, les cigales, les  pins.. les feuilles recroquevillées des muriers platanes  sur la terrasse en tomettes  rouges.. le bruissement des palmes .. le ciel  constellé le soir quand les grillons se déchainent.. l’odeur.

pêche1

.

Tout gamin, mon père m’avait fait découvrir le plaisir de la pêche, et tout naturellement,  ce plaisir ne m’avait pas quitté en grandissant.

Pendant nos vacances  à  Toulon,  nous avions  plusieurs sites de pêche.. le plus souvent en  bord de mer, mais parfois dans l’Argens ou le barrage de Carcès..

couleuvre d'eau

mais là beaucoup de poissons-chats dans l’eau  et de serpents sur les berges.

En fait, suivant le vent,  l’embouchure du Gapeau, ou la presqu’ile de Giens d’un côté, l’Aiguade  et de l’autre l’Almanarre..  

A cette époque la plage de l’Almanarre était  sauvage, brutale, d’un coté la mer, face à l’ouest, vent fort, vagues.. un amas de rochers.. puis les  marais salants..

soleil transpire

.

Une longue plage de sable presque blanc.. pas un coin d’ombre..   où on oscillait entre  la dessiccation au soleil, ou  le froid le plus extrême..  quand le  mistral blanchissait et grossissait  les vagues.

A cette époque un  gros tuyau.. égout de la ville d’Hyères sans doute..  était cassé  pas très loin de l’estran,

daurade royale

Et les poissons  y pullulaient.. des sars énormes..  qui  luttaient comme des forcenés.. des muges,  des dorades, des daurades royales…

 Fallait monter gros..  35 ou 40/ 100emes.. hamecon  de 4..

On avait le choix.. soit rentrer dans l’eau et marcher sur  l’égout.. et pêcher à la canne un poisson que l’on remettait à l’eau  car pas question de le manger (enfin  pour nous.. car.. mais bon..)  ou  aller un peu plus loin et  pêcher à la canne au lancer du bord… 

Au surf casting comme on dit..

montage potence

.

Facile.. un plomb de 80 grammes au bout du fil.. un hameçon en potence et avec un geste harmonieux..  on balance ça le plus loin possible..

Je confesse  que  pour les débutants, ce n’est pas simple..  si on lâche le fil trop tôt.. le plomb monte  très haut.. comme une passe en cloche au rugby  et retombe à quelques mètres..

Et si on lâche trop tard, le plomb s’écrase violemment  aux pieds du lanceur..

Le plus drôle est de voir le malheureux s’écarquiller.. la main en visière.. cherchant au loin le plouf..

.

lancer

.

 C’est vrai que l’été,  l’arrivée des novices est souvent l’occasion d’une crise de rire..  du coin de l’œil on regarde le gars qui arrive avec son beau matériel.. et dès le premier lancer..  on sait si on va rigoler ou non…

Sur la cote landaise.. pour titiller le maigre.. les pêcheurs ont des cannes longues pour passer    les  premiers rouleaux..

Le geste est très beau.. la canne  se courbe  et se détend dans des arrondis magnifiques..

Pour l’appât , dans le sud on dit l’esche (prononcer l’eske).. il faut du tentant.. du dodu.. du  premium…

.

bibi mourre dur

Bibi et mourre dur

On allait à Toulon dans une petite rue derrière le cours La Fayette . et on achetait des mourres durs ou des bibis..

Ensuite, comme les escavennes  faut conserver ça au frais..  avec des algues  et du journal.. dans un fond de chapeau en feutre là.. question mettre ça dans la glacière, ma pôvre Maman.. tiquait .. parce  que faut dire.. au bout d’un moment..  hé bé..  ça pue…

On enfile ça sur l’hameçon.. pour le bibi il faut une aiguille creuse.. d’un coté on met la pointe de l’hameçon.. de l’autre  le bibi..et zoup.. la coloscopie..

surfcasting

.

Après le lancer harmonieux..  on met la canne sur son support planté dans le sable.. on tend le fil..  et on  attend de voir le haut de la canne  bouger.. la nuit on met une petite sonnette..  le jour on peut aussi mettre un petit caillou sur le moulinet..  voir si ça « pite » un peu..

Ensuite  hé bé.. on attend..  le jour.. on cuit ou on crève de froid.. la nuit on est dévoré par les moustiques..

La nuit faut mettre des morceaux de seiche..   c’est un peu phosphorescent par endroits..

Le jour.. le matin.. on picole le rosé.. la nuit..  on picole le rosé aussi mais il est plus frais..

L’essentiel est de percevoir le soubresaut de la canne..tac..tac-tac.. tac-tac- tac.. alors on se lève d’un bond..

.

moulinet

.

on resserre le moulinet et on ferre.. et là.. soit ça tire fort.. soit.. on hoche la tête.. pour montrer au  collègue.. que c’est du petit..

En fait si c’est fort on ne dit rien pour faire la surprise..

Une fois.. je rêvassais  les yeux mi-clos.. au soleil..  lézard..  tac..tac tac..  je me lève d’un bond.. et punaise.. je sentais bien que c’était lourd..  mais lourd..

Rien dire au paternel  qui n’avait  rien vu..  cette fois je l’avais le record, le monstre…

Je moulinais.. et soudain je vis à la surface.. une masse  sombre qui s’agitait.. puis s’approchant.. les bras minces qui jaillissaient hors de l’eau..  un deux.. trois.. 

poulpe

Catastrophe.. un poulpe avait  bouffé mon appât.. 

La vague m’aide à échouer ma prise..  et sur le sable dans le flot descendant.. un gros poulpe qui  tentait désespérément de regagner la mer.. désemparé..  horrifié à l’idée d’aller jouer Giliath pour décrocher l’hameçon .. 

J’envisageai  de couper carrément le fil.. quand derrière moi.. une voix  s’esclaffa : 

« Ohh.. un poulpeu.. un poulpeu.. ah c’est bon ça.. »..

Je me retournai pour voir l’amateur.. et la proposition jaillit : 

« Hé..je vous le donne si  vous le décrochez »..

Il sourit.. prit le poulpe qui commençait à lui entortiller le bras avec ses tentacules : 

« voyez, c’est simple.. faut le retourner », d’un geste expert il retourna  la capuche de la bestiole.. un jet d’encre .. et me tendit l’hameçon :

« Té!.. voilà.. merci à vous, je vais me régaler » 

En fait.. je n’ai jamais pris de gros poisson à l’Almanarre..

J’ai vu un pêcheur prendre une raie énorme..

J’ai cassé  sur du 50/100 eme.. (peut-être un congre ou une raie..) mais rien..

.

coups de soleil

.J’ai pris des coups de soleil.. j’ai eu froid..  rentré le soir les cheveux collés par le sel..

le chandail plein d’ambre solaire et de petits grains de sable…  j’ai rigolé avec mon père.. je l’ai maudit de ne pas  avoir froid et ne pas décider de rentrer alors qu’on se recroquevillait derrière les gros cailloux en espérant s’abriter un peu du vent

Mais soixante ans  après..  ben  ça reste de bons souvenirs.. une petite lueur..

.

Ah au fait..    al manar..  ça veut dire « le phare »  en arabe…

Publié 28 mars 2021 par Leodamgan dans Non classé

75 réponses à “Pêche à l’Almanarre

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Pas de pêche au bord de mer, mais en rivière ou en canal pour les hommes de ma famille… les prises, des poissons d’eau douce…. J’ai souri à cette lecture, toute une aventure que celle-ci ,-) qui laisse à jamais des souvenirs à se remémorer quand les années ont passé… Merci, bises, jill

    J'aime

  2. Les parties de pêche sont de très bons souvenirs.Personnelement je n’ai jamais pêché en mer mais j’ai des souvenir de sessions de pêche a la carpe mémorables.
    Bonne soirée.
    Christian

    J'aime

  3. bonsoir Mo , ah oui c’est super de partager tes souvenirs et en photos ! la pêche je n’ai jamais pratiquée ! mais je te comprend … merci +++
    gros bisous belle soirée a+

    J'aime

  4. j’ai passé pas mal de vacances d’été par-là .On campait à Giens juste en face fin des années 60 ,début seventies ,c’était encore peinard

    J'aime

  5. Voilà une région et des occupations qui me parlent 😀 nous on prenait des esches demi dures et j’avais fini par maîtriser la phase coloscopie 😀 ceci dit sur Marseille je ne pêchais pas de poulpes, ça c’était plutôt sur l’archipel du Frioul. Non, sur la grande digue du port de Marseille, un dimanche matin sur deux, dès qu’il faisait un peu meilleur, nous pêchions……. la soupe de roche ! et après j’étais de corvée de soupe ! Tè, je sais pas si je saurais encore faire ça, ça me prenait trois bonnes heures ! Merci Marc, Le rosé du var, c’est du bon 😉

    Aimé par 1 personne

  6. tu sais que les cigales sont déjà au nord de bordeaux cet été j’en avais dans le jardin
    et le parc de St André résonne de leur chant
    bientôt elles seront chez toi !!! youpi
    amitié
    tilk

    J'aime

    fernando bronchal
    • J’attends donc de pied ferme les cigales! 😉
      Malheureusement, comme insectes amateurs de chaleur, je ne vois remonter au nord jusqu’à présent que des frelons asiatiques… 😦
      Bonne journée Tilk,
      Mo

      J'aime

  7. Merci pour le partage de ces beaux souvenirs pleins d’humour !
    Je ne connais ni la pèche, ni la chasse : je laisse les animaux en paix. Lolll
    J’adore le poisson mais ai horreur du gibier.
    Bon lundi et gros bisoux à vous deux.

    J'aime

  8. La pêche, ça remonte pour moi… Très bien raconté on s’y replonge avec plaisir !

    J'aime

  9. La pêche ça laisse toujours beaucoup de souvenirs !
    En lisant ton aventure avec le poulpe, j’ai pensé aux fois où j’ai remonté une grosse tortue de Floride qui cherchait à me mordre !
    En mer, du côté de Nantes je prenais des tacauds, et sur le Jean-Bart, des maquereaux à la mitraillette, tout en vomissant régulièrement !
    Passe une bonne semaine
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Le Jean-Bart, celui qui était ancré dans la rade à Toulon, je me souviens en 1964 lors de la visite de de Gaulle ( et l’attentat du Faron), le bâtiment avait tiré quelques salves dans le port, les vitres des bistrots tremblaient dans les feuillures et il y avait une fumée pas possible dans la rade.
      Quel bâtiment le frère du Richelieu.
      Oui, la tortue vaut bien le poulpe, il y a des surprises parfois.. on se retrouve dans le pétrin
      Bonne journée
      Marc

      J'aime

      • Ahah, c’est donc là ! où je voyais mon premier char, du balcon (souvenir prégnant) et ça tremblait autour, ..j’y étais (8-9 ans) avec papounet qui avait ses habitudes, villégiature méditerranéenne (Lavandou, etc.) il s’y installait, Cagnes, une fois retraité (d’ailleurs cette anecdote, jeune chasseur sous-marin et tout fier d’enfin ramener un mulet, un gazier m’interpelle : »t’as pas honte de vider la mer ! » ouiz dans les 60’s, il n’avait pas vu papa qui lui renvoya: « plus facile de fustiger un môme, et son effort que l’industrie japonaise » (merci papa, et vive le sport)
        Je pêchais assez tôt (le seul de la famille; l’attrait de l’eau !) d’abord près de la maison après l’école (l’Arve) puis au gré de mes activités, plutôt voyageuses, une mini canne, moulinet et cuillères glissés dans mon sac. Je tairais qql ‘exploit’ aussi l’exotisme des endroits.
        Sinon citer Jacques Laffite, sympathique name dropping (un passionné ! aussi J.W Tsonga, mais pas connu) partageant une embarcation sur un lac au Canada (GP de Montréal) il dit, presque à raison . »t’as vu ça, on tape dans les mains et le poisson saute dans la barque ! »
        Vrai, il reste sur la planète qql lieu dit sauvage, propice à la découverte et à ses aventures ! (..pourvu qu’ça dure)
        Le Jean Bart, la Jeanne d’Arc.. ou de bosser à la Comex, j’en ai rêvé ! Bah, ni mon jardin n’est rancunier 😉

        J'aime

  10. Je suis un piètre pêcheur, mais Marc m’a bien appâté. 😉

    J'aime

    • En général, le pêcheur novice attrape un gros poisson et il se passera des années avant qu’il n’en reprenne un gros, il en est ainsi des
      règles des facétieux dieux de la pêche.
      Il faut donc recommencer !!!
      Bonne journée..
      amicalement
      Marc

      J'aime

  11. Je n’ai pêché qu’une fois dans ma vie et encore dans un étang de la Somme, c’était bien calme les eaux et les poissons bien petits mais dans la Somme même il y a de gros morceaux parait-il.
    Bonne journée.

    J'aime

    • Les étangs de la Somme étaient réputés pour le gros brochet quand j’étais jeune, je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui
      mais oui, c’etait un endroit rêvé pour le carnassier ( sandre, brochet, perche)
      Marc

      J'aime

  12. je n’ai pêché qu’une seule fois, c’était la truite, en montagne dans le nord de l’Italie (partie germanophone) et ça m’a crevé le cœur de faire mal à cette pauvre petite bête que j’ai attrapée (LOL)

    J'aime

  13. Bonjour me très chers, Mo et Marc
    Mon époux était pêcheur, mon fils et ma fille cadette allaient à la pêche avec leur père, ma fille aînée préférait faire les boutiques avec moi.
    C’est curieux, je ne te voyais pas aller à la pêche.
    Bonne journée mes amis et gros bisous à vous deux
    Méline

    J'aime

  14. C’est ma région, on pêche aussi la truite.

    J'aime

  15. waouh !!! quelle histoire encore , Marc est une mine d’anecdotes …
    et ce pauvre poulpe , sniff !
    que veut dire  » Bibi et mourre dur  » ?
    nous avons vendangé à Carcès pendant 10 ans mais c’était il y 40 ans , on s’est raté Marc !
    Bonne journée à vous 2 et Bises

    J'aime

    • Bonjour Juliette;
      « bibi » et « mourre dur » sont des noms de vers qui servent d’appâts… J’en ai mis des photos dans le texte du billet.
      Marc a dit « Damned » pour avoir raté les vendanges… 😉
      Bonne journée et gros bisous Juliette
      Mo

      J'aime

  16. Même moi j’ai des souvenirs de pêche, au Brusc pas très loin de là où tu passais tes vacances mais c’était surtout des gobies que j’attrapais vu que j’avais 4 ou 5 ans. J’ai eu la chance de pêcher en vacances suer l’île de Batz là avec un vrai pêcheur et aussi mais c’est une autre histoire quand je suis allée au Canada. Si un jour je numérise mes diapos, je pourrais peut-être en parler sur mon blog ! En tous les cas tes souvenirs fleurent bon les vacances 🙂 bises

    J'aime

  17. Salut,
    J’ai vécu deux ans à la presqu’ile de Giens alors je connais un peu le coin.

    Toujours pas de médocs à avaler vu que les examens ne sont pas revenus alors j’attends que le toubib m’appelle.

    Il fait beau alors je vais essayer de faire quelques pas avant 19h

    A voir sur le blog aujourd’hui….

    tiot malade

    Bonne journée

    J'aime

  18. leçon de pêche surtout que je n’y connais rien la seul fois que j’ai utilisé une igne j’étais jeune
    et c’était pour les grenouilles (que j’adore !!!)
    amitié
    tilk

    J'aime

    fernando bronchal
  19. bonjour
    je n’ ai jamais pêché en mer , mais à pieds sur l ‘estran si , à fouiller des caveaux , j ‘y ai même pris un congre une fois , et bien sur des crevettes , dans un trou de congre , tu peu trouver un homard , mais je n ‘en ai jamais eu … j ‘ai bien aimé ton récit sur Toulon … un pays chaud pour moi … beaucoup de personnes , que j ‘ai connue on fait la marine à Toulon .. mais ils sont revenus sur la BRETAGNE il y faisait trop chaud … rires , kénavo Mo

    J'aime

  20. La pêche n’est pas ma « tasse de thé » parce que je ne sais pas rester immobile et que…………je suis allergique au poisson ! Grand merci pour ta visite . Bonne soirée

    J'aime

  21. Je ne suis ni pêche ni chasse, alors j’avoue ne pas connaître les ficelles de ces pratiques.
    En tous cas, merci pour le partage, et cette couleuvre est de toute beauté.
    Bises et bonne journée

    J'aime

  22. Salut

    Aujourd’hui il fait super beau alors 1ère tonte de pelouse.

    Bonne journée

    J'aime

  23. Bonsoir mes très chers, Mo et Marc
    Ce qui suit est un copier coller ; J
    ‘ai eu un gros problème avec mon blog, Je commenterai vos post demain, toutes mes excuses 
    Bonne soirée 
    Gros bisous 
    Méline

    J'aime

  24. moi je n’arrive pas à me passer du sud , bordeaux pour moi c’est le nord !!!!
    amitié
    tilk

    J'aime

    fernando bronchal
  25. Bonjour mes très chers, Mo et Marc
    Mon défunt mari était un pécheur invétéré, mon fils l’est toujours, il s’est acheté un bateau et il va pécher au blanc à la mer, il habite Antibes, dans ses plus jeunes années, il a gagné des concours. Il fait de la pêche sous marine aussi, il est comme son père.
    Merci pour ce beau reportage qui me fait remonter de souvenirs à la surface.
    Bonne journée mes amis et gros bisous à tous deux
    Méline

    J'aime

  26. Salut,

    Il fait très beau avec 21°.
    On est allé faire les courses , il y avait un monde fou chez Leclerc.

    Bonne fin de journée

    J'aime

  27. Bonjour Mo et Marc !

    Belle leçon de pêche !
    Je ne pêche pas en mer mais je pêche la carpe
    pendant les vacances : modeste record : une mémère de 12,4 Kg ;
    Ça tire beaucoup ces bestioles-là ! Un bon ¼ d’heure pour la sortir ! 😉😊😄

    Bonne journée !

    Pierre

    http://rotpier.eklablog.com/

    J'aime

    • Bonjour Pierre,
      ah oui, c’est sportif, la pêche à la carpe, parait-il… 😉
      Il parait qu’on les remet à l’eau parfois. Je ne sais pas si c’est très bon à manger…
      Bonne journée à toi,
      Mo

      J'aime

  28. Vrai et précieux documentaire pour moi. Un , je ne suis jamais allé passer du temps dans les terres du sud. Peur d’un soleil trop brûlant. Peur d’être enfermé dans une trop pressante foule. Deux, je ne suis pas pêcheur. Je n’aime pas. Trop immobile. En tout cas dans ma tête. Paraît qu’elle peut être sportive. Ce n’est pas la peine d’habiter près de la mer et dans un port de pêche. Je suis totalement paradoxal !!! Bises et bonnes fêtes. Florentin

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir Florentin, ..ou une descente en rappel pour accéder à la rivière puisque la nage ne le permet pas (toujours indiquer à un familier où l’on va) ainsi la garantie de passer une bonne journée sans être déranger. La montagne, par ex., s’étend du nord au sud et même davantage, d’ailleurs tout ce qui en découle va à la mer (Isaac N l’a démontré; ni obligé de le remercier)
      En effet, la pêche embrasse autant de dimensions qu’il y a de surface aquatique (ça en fait !) inclus diverses méthodes, cultures, et générations (!)
      Perso (tu m’y fais penser) jamais j’essayais ni éprouvais la pêche sur une surface gelée (faire son trou dans la glace, ..gants, bonnet)
      et tant d’autres natures ! aussi en tout temps et quasi toutes circonstances : no kill, (quant à l’industrie, ou le marin, c’est un autre sujet)

      J'aime

  29. le paysage sur ta première photo est superbe !!!
    amitié
    tilk

    J'aime

    fernando bronchal
  30. 3° ce matin, pas sur que mon voisin veuille aller pêcher, et j’ espère que les fleurs n’en souffriront pas !
    Passe une bonne fin de semaine pascale
    Bises

    J'aime

  31. Salut

    Le temps frais est de retour.

    On attend la pluie.

    Bon week-end Pascal

    J'aime

  32. de bons souvenirs, l’Almanarre je connais, j’y suis passé, mais c’est loin de chez nous, ici c’est plutot la plage des Issambres (à Roquebrune sur Argens) ou de Frejus, je viens en vacances depuis longtemps dans le Var 1975/1980 nous venions plutot vers Cavalaire, notre village de vacances etant à Gassin, mais n’étant pas pécheur, je n’ai pas les memes souvenirs que vous ! je vis depuis 1988 a Roquebrune sur Argens , j’espère que vous etes en bonne santé, portez vous bien amities et bises

    J'aime

  33. Bonjour mes très chers, Mo et Marc
    Un passage rapidou pour vous souhaiter de joyeuses Pâques
    Gros bisous à tous les deux
    Méline

    J'aime

  34. Bonjour,

    Le temps se maintient mais cela sent la pluie.

    Il parait que demain ça va mouiller.

    Je vous souhaite de bonnes Pâques

    J'aime

  35. J’habite le sud, alors je peux vraiment entendre ce que tu racontes. Je suis dans les bouches du Rhône, mais le var n’est pas très loin

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :