Mante religieuse   109 comments

.

Avant-hier matin, partant pour une escapade centre ville, 

.

.

j’aperçois sur le côté de la voiture..  bien posée sur la carrosserie.. une mante religieuse..

Quelle surprise.. j’ai pris délicatement l’insecte menaçant pour aller la déposer plus loin

Cela fait des années que je n‘en avais pas vu.. la dernière fois c’était il y a longtemps en région  parisienne..

.

Ce fut  comme un retour dans le passé..  les vacances au Pradet près de  Toulon…

les cigales.. les mantes religieuses.. les énormes criquets.. sauterelles..

Le pare-brise de la 403 constellé de moucherons.. la calandre avec le lion où venaient picorer les moineaux.. les phares qu’il fallait  laver, gratter..

.

Et puis les soirs d’été.. fenêtre ouverte.. les piaillements des martinets.. arabesques dans le ciel..  

je m’imaginais les Spitfire et les Messerschmitt de nos magazines de l’époque..

( invariablement, les Allemands étaient gratifiés du « ach teufel.. » que je  prononçais « hache.. »  eh oui).

Ma collection d’insectes..  il fallait acheter des boites spéciales chez Boubé.. trop chères.. 

moi  j’utilisais des boites de marrons glacés que me donnait la voisine..

Le plaisir de bien présenter l’insecte..  le déposer dans la boite..  fiché sur son épingle.. avec le nom latin..

 

Tinarcha tenebricosa..  celui qui crache une  goutte de liquide écarlate comme du sang.. mais gare à l’odeur nauséabonde..

 

la cétoine dorée.. aussi précieuse et magnifique qu’un scarabée égyptien.. cetonioa aurata.. les hannetons  melolontha..

Ah les hannetons.. la malédiction de l’enseignement et des malheureux profs…

Certains copains avec plus de moyens..  achetaient chez Boubé de gros coléoptères africains.. des trucs énormes.. avec des cornes..

Mais là.. c’était de la triche..  moi je faisais avec ce que je trouvais dans le  jardin, la forêt où en vacances dans le sud..

 

Les  heures que j’ai passées sous le soleil à guetter le papillon Morio..

comme le Macaon ou le soir avec un drap blanc le grand paon de nuit..  ce sont des Graal..

Aujourd’hui on peut  faire les 500 km jusqu’à Etel sans pratiquement salir son pare brise..

Terminés les martinets..  les papillons.. une pieride  de temps en temps.. un lucane ou deux en 10 ans..

75%   des insectes  auraient disparu de la France métropolitaine en 30 ans.. et par conséquent.. hirondelles.. martinets..

Au début que nous nous sommes installés  en banlieue avec Mo..  

je voyais encore bombyle ou syrphe.. cet insecte qui ressemble à la guêpe et qui fait du surplace..

.

Aujourd’hui malgré nos hôtels à insectes..

Je ne vois que guêpes et frelons asiatiques  qui viennent se saouler des figues.. à en tomber ivres sur le sol.. 

pas solides les frelons asiatiques.. le test de pression montre que ça ne résiste pas à une pression verticale du pied..

.

Mo illumine le  jardin de fleurs.. et là oui nous avons des abeilles.. comme celles venues sur la fleur de l’agave..

Mais pour le reste..

Pourtant.. l’insecte.. c’est la réussite sublime de la nature.. squelette externe.. 

force herculéenne.. résistance aux agressions.. capable de voler malgré cette armure..

Voir l’opiniâtreté d’un bousier.. pauvre Sisyphe.. est-ce de lui que vient l’expression faire sa pelote ?

Oui.. j’accepte de faire vieux con..  mais quand même..  c’est pas terrible cette disparition.

Mais il y a bien quelque chose qui s’est passé depuis mes vacances à Toulon il y a  plus de 60 ans…

Comme dit l’autre ..  « j’balance pas .. j’évoque… ».

.

Et si c’était pour ça qu’elle priait, la mante ?

.

Marc

Publié 20 septembre 2020 par Leodamgan dans Non classé

109 réponses à “Mante religieuse

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Une mante religieuse qui a réveillé des souvenirs ! Bises et bon dimanche

    J'aime

  2. Bonjour vous Mo et Marc !
    c’est vrai que les insectes disparaissent à grand vol , des fois j’en parle mais on me répond  » oh ! y’en a encore .. « .
    y’a quelques années quand je travaillais à la colonie de vacances, une bêtasse ramassait plein de sauterelles qu’elle mettait en bouteille de plastique pour amuser les gosses …j’ai essayé de lui faire comprendre que les animaux souffraient eux aussi, mais elle m’a répondu  » oh ! les sauterelles y’en a encore assez  »

    j’aurais voulu la voir embouteillée …

    Bises à vous deux ❣❣❣

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Juliette,
      Ah tu as constaté aussi la diminution du nombre des insectes?
      Quelle débile la femme dont tu parles! « il y en a encore assez »… Jusqu’au jour où il en manquera! Et pour amuser les gosses?… Bien élevés les lardons…
      Bon j’arrête de m’énerver.
      Gros bisous Juliette

      Aimé par 1 personne

      • oui et ça fait plusieurs années que je vois , qu’on voit de moins en moins d’insectes et d’oiseaux aussi , et de papillons …et les grenouilles à coté d’où j’habite ne coassent plus près du torrent …

        J'aime

  3. Une jolie plume pour décrire ce beau souvenir d’enfance. Et j’adore l’anecdote avec leds marrons glacés

    J'aime

  4. Jolies photos.

    J'aime

  5. Bon, ben j’crois bien que je suis restée coincée dans le passé… par ce que chez moi, en bourgogne, y’en a encore de la bestiole ! Faut dire que Mère nature leur a octroyé un plateau crayeux tout entier ou presque rien que pour elles à 3 mn de mon nid ! Mante-religieuses, criquets, grillons, sauterelles géantes, des roses, des bleues sans oublier des papillons de toutes tailles et toutes couleurs… C’est le festival tout l’été et plus si affinité ! Du coup, ça m’empêche de dormir certain soir de crainte que l’une d’entre elle se pose sur moi dans la nuit… Oui, je sais, les p’tites bêtes ne mangent pas les grosses !
    Bises à vous 2 Marc et Mo !

    J'aime

    • Bonsoir Marla,
      Tu es sur un plateau crayeux, dis-tu… Dois-je en déduire qu’il n’y a pas d’agriculture intensive à grand renfort de pesticides, voire de néonicotinoïdes?
      Tu en as de la chance d’avoir un paradis naturel fleuri près de chez toi même si des sauterelles risquent de te sauter dessus… 🙂
      Bonne fin de dimanche à toi et bisous,
      Mo

      J'aime

      • Il y a malheureusement des vignes et toutes ne sont pas « bio » … Quand tu vois que pour certaines, y a quasi pas d’herbes à leurs pieds… C’est pas folichon 😔… J’évite d’y aller avec Newton… Mais la Crâ, ça reste notre paradis tout de même (sans me faire trop d’illusions !) …
        Bonne semaine à vous ! 😘

        J'aime

  6. Je vois que cette mante religieuse avec un message à te transmettre ! Quel bel article qui résonne en moi aussi même si il y a 60 ans je n’étais pas bien grande, je peux en effet te confirmer que le sud où je vivais déjà regorgeais d’insectes tant diurnes que nocturnes. Les papillons étaient abondants et les insectes piqueurs ou pas aussi, pourtant mes parents habitaient en périphérie d’une ville et avaient un jardin minuscule. Les soirées d’été attiraient certes de nombreux moustiques mais aussi des vers luisants qu’on ne ne voit plus à présent, et de nombreuses chauves-souris qui trouvaient bien à manger quelque chose en ce temps-là. Je pense que tout simplement l’emploi massif d’insecticides a détruit de nombreux insectes tout comme la phobie des jardins très propres et des bords de route bien taillés, avant ce n’était pas le cas et les gens roulaient plus doucement tout simplement. Merci pour ces belles photos, heureusement je vois encore beaucoup d’insectes variés en Haute-Loire, en Provence c’est d’abord la diversité qui a été atteinte et maintenant la quantité…bisous et une douce semaine

    J'aime

    • Bonsoir Manou,
      Je vois que tu as la même expérience que nous… Région parisienne et Provence, mêmes problèmes?
      Je me souviens que dans ma région natale (le Pas-de-Calais), sous le rebord du toit de la maison de mes parents, il y avait plein de nids d’hirondelles (ma mère râlait parce que leurs déjections salissaient la cour pavée). Et les soirs d’été, elles volaient dans tous les sens en gobant les moucherons c’était un joyeux carousel.
      Je suis bien d’accord sur l’impact négatif de l’agriculture intensive sur la faune sauvage. Oui, je sais, on nous parle d’économie, de rendement, de compétitivité…
      Gros bisous à toi,
      Mo

      J'aime

  7. A Plancy, j’ai déjà vu plusieurs mantes religieuses. Les chauve-souris dansent tous les soirs au dessus du bassin, et j’ai vu un ver luisant cette année. Ce qui disparait, ce sont les papillons et les oiseaux.
    Sur le forum « arrosoirs et sécateurs », Papyjo fait de belles photos avec les insectes de son jardin.

    J'aime

  8. Magnifique plaidoyer pour les insectes.
    Jean Ferrat écrivait que « les cons n’arrêtent pas de voler » En tout cas, nous-autres, êtres humains avons stoppé le vol de beaucoup trop d’insectes et d’oiseaux.
    Cependant, tout n’est pas perdu, puisque cette année, les insectes et les oiseaux sont au rendes-vous, grâce sans doute, à un beau printemps, ici dans les Chambaran.
    Bises. C&B

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour
      tu vis dans une région encore privilégiée. c’est bien qu’il reste encore des coins épargnés par la pollution et les pesticides.
      Profitez en bien tous les deux.
      Je ne connaissais pas cette phrase de Jean Ferrat. En revanche j’aime beaucoup sa chanson sur la montagne.

      Bises à vous deux
      Mo

      J'aime

  9. jolis tes souvenirs Marc, comme d’hab si je peux me permettre !!! tellement de choses ont changé ! la plus évidente est qu’on ne rentre plus de balade le pare-brise constellé de moucherons de nos jours……… mais c’est plutôt mauvais signe. Bises à vous deux – Hélène

    J'aime

  10. (oubli & flash back, ..Reiser passait parfois à l’agence, un plat du jour chez la Mère Murat, lui grand timide, moi intimidé, l’échange se limita à « salut ça va »; sinon prépubère: Battler Britton ! mon pépé -helvète adoré- un Compagnon de la Libération parmi le millier)
    Jamais vu de mante religieuse !! ..je ne désespère pas, ni revoir le pare-brise à nouveau moucheté !? (x années déjà; hélas)
    Entomologiste branché ni brillant, zoolo-aficionado naturel (zéro originalité) ici un seul prédateur: l’aspirateur, sélection électrique.
    Mais nous avons des vers luisants, « en ville ».
    Comment distinguer une buse d’un milan ? ce dernier, héritier majuscule, a la queue en « V », celle de la buse sera droite ou arrondie. Ces deux oiseaux de proies sont appelés « ignobles » car ne se laissent pas dresser pour la chasse au vol.
    Nos fleurs rayonnent (leur fonction) la butineuse elle se raréfie (damned)
    Les affections choisissent toujours le plus court chemin, ..pourvu que ça dure. Besos,

    J'aime

    • Tu as côtoyé Reiser? Je n’ai jamais lu de Battler Britton.
      Enfin, grâce à toi, nous saurons distinguer la buse du milan (si l’oiseau daigne se montrer sous un bon angle). Mais cela ne nous avance guère pour identifier les rapaces qu’on voit perchés sur des piquets le long des autoroutes. Ils se sont adaptés au modernisme je pense et attendent que des proies se fassent écraser pour les ramasser?
      Bises

      J'aime

      • Hello M & M, ..Reiser était super fan de bagnole (compétitions etc., la vocation de l’agence DPPI) et pote avec Manou Zurinini, le photographe maison. Un vrai timide, gentil et discret, sagement assis, le souci de ne pas déranger, ainsi pls fois croisé mais sans avoir vraiment échangé, ..voilà.
        Plus tard, ailleurs, la rencontre et l’amitié de Tignous dans un partage des machins aériens, mon kif (alala.. les lectures ou autres aventures de jeunesse !) aussi il me laisse (…) qqls croquis personnalisés, avec bien sûr ses fameuses mouches, drosophiles tournoyantes autour d’une caboche toujours en manque d’étanchéité, héhé, 😉
        Aah ça réveille ! des becs et bonne journée, 😀

        J'aime

  11. Insecticides et autre produits en « icide » ? Agriculture intensive ? J’avais peu remarqué qu’il n’y a presque plus de moucherons sur les pare-brises, et pourtant c’est vrai ! J’en suis même arrivé à aimer les moineaux – eux aussi menacés – alors qu’avant ils étaient trop nombreux et donc nuisibles. Quant allons-nous enfin cesser de détruire la faune de la Terre, pour assurer des rendements immédiats ?

    J'aime

    • Bonjour,
      tu n’avais pas remarqué qu’il y avait moins de moucherons sur les pare-brises?
      Je suis pessimiste en ce qui concerne l’arrêt de la destruction de la faune, on va vers des printemps silencieux. A propos, « Printemps silencieux » est un livre écrit par la biologiste Rachel Carson en 1962 pour alerter contre les pesticides. Et qu’avons nous fait depuis?

      Aimé par 1 personne

  12. La situation est vraiment préoccupante,de moins en moins d’insectes et d’oiseaux et de plus en plus d’insectes indésirables.
    Bonne soirée.
    Christian

    J'aime

  13. Je ne vois pas autant d insectes, et cette année peu de
    Papillons..par contre des oiseaux tourterelles et pies
    La pluie a fait du bien au jardin , j ai bien apprécié

    Bonne soiree pour vous deux
    Kenavo

    J'aime

  14. Bonsoir Mo, oh que oui les insectes sont des bijoux de la nature, utiles, alors les « tuer » avec nos façons de cultiver… !! Même si je vis en appart’ je vois de temps en temps une coccinelle dans mes fleurs, une guêpe, je vois passer un papillon au deuxième étage… Dans nos balades campagnardes guère mieux… Vrai que le pare-brise de la voiture en été ne se souille plus autant de cadavres d’insectes… Superbe page, à voir par tous petit et grand ! Merci, douce soirée, bises JB ,-)

    J'aime

    • Bonjour Jill,
      Je crois que nous faisons tous le même constat… La vie moderne avec sa pollution et l’agriculture intensive sont nuisibles à la faune sauvage (et à nous aussi d’ailleurs).Eh oui, on est contents quand on voit une coccinelle…
      Bonne soirée à toi et bises,
      Mo

      J'aime

  15. Bonsoir, petite fille j’ai du faire une collection d’insectes , ensuite à mon tour j’ai demandé aux enfants de faire germer les haricots dans le coton … de réaliser un herbier d’herbes sauvages :ils étaient très heureux merci pour cette séquence nostalgie

    J'aime

  16. Enfant des villes je n’ai jamais collectionné les insectes et quand nous nous sommes installés en zone dite « semi-rurale » nous n’étions pas très rassurés devant ce que nous ne connaissions pas. Depuis ça s’est bien arrangé et j’ai la chance au jardin de voir papillons, abeilles, mésanges, sitelles, merlettes, geai des chênes, pies, écureuils,… Les 2 hôtels à insectes sont bien utilisés par des abeilles solitaires.
    Sinon j’ai vu ma première mante religieuse dans le Jura, il y a 2 ans seulement. Je l’ai photographiée de tous les côtés 😉
    Il faut protéger la nature qui nous entoure, que deviendrions-nous sans fleurs, oiseaux, insectes? Qui polliniserait nos arbres, nos fleurs?
    Il me semble quand même que la prise de conscience fait tache d’huile mais peut-être suis-je trop naïve.

    J'aime

    • Bonjour,
      Je suis contente que tu puisses voir autant de faune sauvage au jardin…Et bravo pour les deux hôtels à insectes, nous n »en avons qu’un… 😉
      C’est vrai que sans insectes il faudrait polliniser les plantes à la main, vaste programme! 😉
      Je pense qu’il y a bien une prise de conscience diffuse chez les gens mais que ceux-ci se sentent individuellement démunis face au manque de volonté politique des gouvernants dans le domaine de l’écologie.

      J'aime

  17. superbe idée que cet hôtel à insectes !!!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  18. C’est vrai qu’on voit de moins en moins d’insectes en tous genres dont on cherchait les noms sur le net !
    A part les saloperies de mouches qui sont omniprésentes, on ne voit guère que des guêpes, abeilles, bourdons, gendarmes, sauterelles …
    Les papillons aussi ont sacrément diminué !
    Et aussi de moins en moins de tits zozios …
    Par contre, l’autre jour, j’ai trouvé une tit’ grenouille dans un pot de fleurs fraichement arrosées !
    Il y a une éternité que je n’en avais pas vu et que faisait-elle ici ???
    Sans doute chercher un peu d’humidité dont elle devait cruellement manquer.
    Je te souhaite un bon début de semaine toujours aussi douloureux pour moi.
    Je vais être obligée d’avoir une infiltration car ce n’est plus supportable !
    La pluie s’est installée, la nature sourit …
    Gros bisoux, ma tit’ mo chérie ♥ ainsi qu’à marc et ses jolis souvenirs.

    J'aime

    • Bonjour chère Dom,
      Je fais le même constat que toi dans notre jardin en ce qui concerne les insectes. J’ai un arbre dit « à papillons » (buddleia pour les intimes) mais il n’y a pas beaucoup de papillons dessus, à part les piérides, mais bon, c’est toujours ça tu me diras… 😉
      J’ai quand même été contente quand j’ai réentendu le joli chant d’un merle au jardin en fin de printemps.
      Un moment on avait des crapauds dans notre vieux bassin à poissons mais ils n’ont pas aimé le nouveau, dommage…
      Avec la sècheresse ça ne va d’ailleurs pas s’arranger pour les grenouilles et les crapauds.
      Je te souhaite un grand, grand courage pour ton problème de santé.
      C’est déjà courageux d’être venue me déposer un commentaire malgré ta cruralgie.
      Gros bisous à toi,
      Mo

      J'aime

  19. Bonjour Mo
    Bien vrai tout ce que tu dis à propos des insectes et des pare – brise avec les moucherons , moins de papillons c’est inquiétant .
    Je n’ai pas vu de mante religieuse cette année mais j’ai vu des vers luisants pour la première fois .
    Bises

    J'aime

  20. Dis donc y a du monde chez vous !

    J'aime

  21. J’adore ce récit véridique qui remémore les souvenirs d’antan, tout est écrit, le changement de vie de par d’abord les insectes, la vie passe…Bises Mo, amitiés Marc

    J'aime

  22. En te lisant je fais le constat qu’avec le réchauffement je vois en Picardie des insectes qui n’y vivaient pas. J’ai vu aussi depuis 2 ou 3 ans des martinets, ici ils ne s’arrêtaient jamais.
    Au départ j’avais cru voir des hirondelles mais j’a vite vu la différence de taille et de couleur alors j’ai cherché sur le net.
    J’ai aimé lire cet article, bon lundi.

    J'aime

    • Ah… Le réchauffement en Picardie n’a donc pas que des désavantages? Tant mieux, tant mieux… Les martinets boycottent la région parisienne (ce que je leur reproche pas) pour aller chez toi?
      Bientôt des grands crûs de vin picard, pourquoi pas?
      Bises à toi et bonne journée,
      Mo

      J'aime

  23. Cette année je n’ ai vu d’ hirondelles qu’ au moment où elles se sont rassemblées pour rejoindre l’ Afrique !
    Quelques gendarmes, quelques syrphes, quelques guêpes, beaucoup de criocères sur mes lys, et quelques faux bourdons mais pas d’ abeilles !
    Les piérides pondent toujours dans mes choux, mais les deux machaons que j’ ai vu, n’ont pas pondu sur mes carottes !
    et le soir, plus de chauve-souris !
    C’ est triste, et dans mon Nord aussi on peut rouler la nuit sans voir d’insectes s’écraser sur le pare-brise !
    Où allons nous !
    Passe une bonne semaine
    Bises

    J'aime

    • Bonjour Pierre,
      D’après presque tous les témoignages que je lis ici, y compris le tien, le bilan est désolant… Que sera ce bilan dans quelques années?
      Je plains les générations futures qui ne verront peut-être de papillons que dans les vieux documentaires à la télé?
      Bonne journée à toi et bises,
      Mo

      J'aime

  24. Epoque bénie dont tu parles, où l’on pouvait reconnaître un motard heureux aux moucherons qui s’étaient collés sur ses dents. 😉

    J'aime

    • Eh oui, la belle époque du Cromwell et du blouson en cuir bien sanglé..
      le casque intégral et les positions aérodynamiques ont sifflé la fin du match..
      Quand j’étais gosse.. c’etait le mec des allocations familiales qui arrivait comme ça..
      avec l’artiche en liquide..suite à une question de ma Maman sur sa sécurité..
      il avait juste un peu sorti de sa poche intérieure la crosse de son pétard..
      j’étais môme..quel souvenir.. la première fois que je voyais un flingue..
      bonne journée amigo
      Marc

      J'aime

  25. très joli billet qui parle avec amour de toutes ces petites bêtes que la plupart des gens trouvent juste bonnes à pulvériser – éradiquer …
    merci!

    J'aime

  26. Les insecticides, les produits phyto-machin, le charivari qu’on impose à la nature, tout ça a tout foutu en l’air. Toute cette vie que nous décrit Marc si savamment et si joliment, c’est définitivement fini. Soyons heureux d’avoir tout de même vécu ce monde-là. Mais déçus pour nos suivants qui ne verront peut-être jamais un carabe doré… Florentin

    J'aime

  27. Dans le sud, il y avait un gecko à l’intérieur de la maison… En est-il sorti? Et par où ???
    J’en ai vu un autre sur un mur extérieur de villa avec jardin à Béziers. Il doit bien rester quelques insectes là-bas pour qu’ils se nourrissent 🙂

    J'aime

  28. bravo pour cette belle collection d’insectes, que j’ai tous connus, au long de mes souvenirs, hélas bien rares de nos jours, on les rencontre encore, mais beaucoup plus rarement, bravo pour la belle documentation et les interessantes explications, amities et bises

    J'aime

  29. Bonsoir à tous…ceci est un copier coller pour vous remercier de tous vos commentaires. Je suis sur la voie de guérison qui est encore bien longue, j’ai failli perdre l’œil gauche mais ce n’est pas encore la panacée. je compte sur votre indulgence…M.E.R.C.I de ne pas m’avoir oubliée malgré le temps passé. Bonne soirée à tous et plein de gros bisous…Je reviendrai commenter votre post Méline

    J'aime

  30. ici ce sont surtout les moustiques qui ne manquent pas
    et j’avoue que c’est pénible ….
    amitié
    tilk

    J'aime

  31. Salut,
    Ce sont de superbes images d’insectes.

    On est dans le brouillard et la température chute un peu.

    La météo a prévu du beau temps.

    Bonne journée

    J'aime

  32. (toc-toc.. aurais-je vu ma première mante ?) ou cette info, GEO environnement, à disposer :
    – Les députés (LREM; parenthèse: qu’importe le parti) ont conditionné leur vote en faveur du projet de loi permettant la réintroduction de semences enrobées avec des néonicotinoïdes.
    Les dérogations devront être limitées aux seules betteraves sucrière (gaffe aux sucres: accoutumance, et aux dérogations)

    https://www.geo.fr/environnement/neonicotinoides-les-deputes-lrem-conditionnent-ladoption-du-texte-a-des-garde-fous-202169

    Hara-Kiri ? oh yeah ! ainsi qql image colorée (dessein illustratif = éclairé, explicatif) de l’article nous rappelle à lui, héhé,
    ou autre cause camarade aux physionomies partagées 😉
    Gageons que l’auto-éventré-suicidé ne digèrera pas son dernier repas.
    Miaoow (et) Soleil,

    J'aime

  33. Je me souviens de ces moucherons en mode kamikaze se crashant sur le parebrise de la voiture du paternel, pendant nos virées en campagne. Et aussi de toutes ces sauterelles que je délogeais à chaque foulée dans les grandes herbes. Je ne vois plus ça malheureusement, même chez mes parents qui habitent pourtant la périphérie. Que peut-on encore faire pour que le dernier quart d’espèces restant ne disparaisse à son tour? Interdire les pesticides, mais serait-ce encore suffisant? Tellement triste, tout ça. Bonne soirée Mo et Marc.

    J'aime

  34. Splendides tes photos de bestioles. Et quelle diversité ! Presque aussi colorés que toutes tes fleurs !

    J'aime

  35. Bonjour ma très chère Mo et cher Marc
    Bravo pour ta grande connaissances des insectes que j’exècre car je les crains, ceux qui piquent, ceux qui pique pas, par contre je reste toujours scotchée quand je vois un bousier pousser la boules qui est énorme.
    Merci pour ce grandiose florilège d’insectes.
    Bonne journée mes amis et gros bisous à vous deux
    Méline

    J'aime

  36. Salut,
    Le temps est à l’orage mais pour l’instant pas de pluie ni de fraicheur.
    Bonne journée

    J'aime

  37. bonsoir Mo , ah oui tous ces insectes et bébêtes en macros j’aime ++++++ ! , les papillons si beaux , les libellules et +++ , oui ça il y a en a de moins en moins hélas !!! merci gros bisous belle semaine à tous les deux A+

    J'aime

  38. vas-y au Pradet maintenant
    Moi c’était La Garde , un Paradis de vignes protégées par des haies de roseaux.Puis les promoteurs sont arrivés…les Pieds-Noirs aussi et la bourgade a été phagocytée par Toulon dont les pseudopodes se sont étendus jusqu’à Hyères en captant au passage Carqueiranne .Les amis de La Garde chez qui nous campions avaient un cabanon au Pradet à la Foux;on y faisait du foin qu’on ramenait sur la charrette tirée par le brave Bijou .Le dimanche on allait aux Oursinières pour récolter les bêtes qui piquent et on mangeait des arapèdes sur les rochers…C’était pas vraiment les plus mauvais moment de mon enfance.

    Pour les p’tites bêtes, moi j’en ai plein dans mon jardin à côté de Reims ;faut dire que c’est plutôt la brousse

    J'aime

  39. les papillons sont magnifiques ….ici les Bombyx ont disparu !!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  40. Bonjour Marc et Mo !

    Jolis souvenirs d’enfance et très belles photos
    le tout à partir d’une mante religieuse ! Bravo !
    Sinon, au niveau papillon, au lieu d’épingler le Macaon,
    tu ne pourrais pas épingler le Macron ? ???
    A une lettre près, ça m’arrangerai ! 👍👍🤣

    Bonne journée !

    Pierre

    http://rotpier.eklablog.com/

    J'aime

  41. Salut,

    On attendait des orages mais depuis hier on a eu un pipi de chat et ce matin beau soleil.

    Heureusement que je ne me fis pas à la météo sinon on sort jamais.

    Bonne journée

    J'aime

  42. quand j’étais gamin les grandes sauterelles vertes me fascinaient….
    Bonne fin de journée.

    J'aime

  43. Salut

    Aujourd’hui c’est pluie pour tous on dirait.

    On en a pour plusieurs jours alors j’espère qu’à la télé il y aura de bons programmes.

    Bon week-end

    J'aime

  44. Bonsoir ma très chère Mo et cher Marc
    C’est avec le mistral mais malgré tout un grand soleil que je viens vous souhaiter à tous deux, une excellente soirée.
    gros bisous
    Méline

    J'aime

  45. (vrai, je vois de moins en moins de sauterelles ! ..quant à ma dernière hirondelle)
    Le papillon : « plus ils sont petits et colorés, moins ils sont résistants », la baisse des effectifs est de 49 % entre 1990 et 2017, (etc.)
    ici qql info, et climatique :
    https://www.caminteresse.fr/animaux/plus-les-papillons-sont-petits-et-colores-moins-ils-sont-resistants-11148641/#nlref=e5d340241f463c87fbf1395cdd0dc526&srAuthUserId=e5d340241f463c87fbf1395cdd0dc526&srWebsiteId=67&utm_campaign=20200925&utm_medium=email&utm_source=nl-cam-hebdo
    Bon week-end,

    J'aime

  46. mais il n’y a plus de saisons mon bon monsieur !!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  47. avec ces matinées sous les 10 ° j’ai dû remettre le chauffage en route !
    c’ est bien l’ automne, réchauffement ou pas , avec vent et pluie !
    Passe une bonne fin de semaine
    bises

    J'aime

  48. Bonjour,
    Ce midi c’était poule au pot.
    Le temps est pluvieux alors on est devant la télé.
    Bon week-end

    J'aime

  49. es tu comme certains de ces insectes entrain d’hiverné !!!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  50. La mante curieuse et mortelle amante devenu si rare…
    Oui le constat est indéniable plus de 60% des insectes ont disparu à cause de nos monstrueuses activités humaines aujourd’hui le frelon asiatique fait des ravages jusque dans les ruches où les vaillantes abeilles ne sont déjà pas épargnés par les pesticides employés de façon outrancière dans les cultures de trop nombreuses exploitations agricoles.
    Et aujourd’hui les éléments se manifestent âprement encore aujourd’hui avec ces ravages de l’eau sous les pluies démentielles dans le Sud-Est …
    Quand va-t-on tirer les justes leçons de toutes ces catastrophes et nuisances ?…
    Il est grand temps que la raison l’emporte sur nos folies égoïstes …
    Amitiés des farfadets du Poitou.

    J'aime

  51. Coucou, avec le vent et la pluie, c’est incroyable, et je pense à tous ces gens dans les inondations sans maison, c’est terrible, bises Mo amitiés à Marc

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :