L’obélisque   93 comments

.

Comme tous les gosses j’ai cru au père Noël..

.

.

Cette impatience  le soir au coucher, un sommeil long à venir. .. et au matin la fébrilité.. . l’envie infernale d’ouvrir les paquets mêlée au désir que cela ne passe pas trop vite.. garder le plus longtemps possible la demi pénombre, l’odeur du sapin et des bougies que ma mère allumait peu de temps de crainte de voir s’embraser le sapin.. les chocolats.. avec de la crème dedans..

.

.

Moi je m’empressais de  vérifier que le petit verre de gnôle que j’avais rempli la veille au soir était bien vide.. preuve indiscutable du passage du père Noël.. C’était un petit verre   à liqueur rose..  d’un petit service de carafe et six verres rapporté par mon père comme récompense d’un concours de tir..

J’ai cessé de croire l’année où ma petite sœur est née..

.

.

Cette année là j’avais demandé un train électrique.. et quelle ne fut pas ma déception de voir au pied du sapin  un petit train   en tôle..  dont on remonte le ressort avec une petite clef et qui tourne inlassablement en rond jusqu’au ralentissement final où il faut retendre le ressort..

.

.

J’ai été déçu.. très déçu.. mais le pire était à venir.. en allant jouer peu après avec un petit copain..  fils du pharmacien. Il m’avait exhibé son cadeau .. un train électrique .. avec des rails que l’on assemblait.. des aiguillages.. un transformateur pour réguler la vitesse.. des petites maisons.. des feux de couleurs..  une locomotive.. avec son phare.. des roues avec des bielles qui bougeaient.. bref.. mon rêve.

De retour à la maison je fis part de mon ressentiment à ma mère: « il est fou le père Noël..  à lui un vrai train électrique et moi un truc moche..’ ».

Ma mère m’expliqua que j’avais eu une petite sœur.. et c’est vrai  j’étais très heureux..  et que le père Noël avait partagé. Mais je lui rétorquais que lui aussi avait eu une petite sœur.. d’où ma perplexité et mon indignation.

.

.

C’est ce jour là que ma mère m’expliqua pourquoi le père Noël du fils du pharmacien n’était pas le même que le mien…

En fait je fus content d’être un grand.. celui qui partage un secret à ne pas ébruiter.. je n’étais plus un gamin à qui on raconte des contes… mais je fus très triste d’ avoir peiné ma Maman en critiquant le cadeau …. Aujourd’hui encore ça me peine quand j’y pense … je savais bien que nous n’avions pas trop de sous.

Bien sur les Noëls ont continué.. je n’ai rien dit à ma sœur et j’avais encore cette impatience du matin.. et certaines fois je fus bon comédien

Plus tard.. bien plus tard, avec ma mère ,nous inventâmes un code pour qualifier les cadeaux.. Un moyen de savoir si on était satisfait ou plutôt.. bof..

.

.

Dans un roman de E.M Remarque « l’Obélisque noir » que nous avions lu tous les deux.. il y a une stèle que le marchand funéraire  n’arrive pas à fourguer.. un truc qui ne plait plait pas.. un rossignol on disait avant.

Et quand venait le temps de la vérité sur un cadeau.. ma mère me demandait.. c’est pas un obélisque.. ? tu jures..

Le dernier obélisque qu’elle me fit .. j’en ai gardé quelques éléments quand il s’est agit de vider la maison après que… Une petite chose de rien.. qui partira avec moi.. sans que personne se doute pourquoi j’ai gardé ce petit truc… qu’importe. Quand je lui avais dit que c’était un obélisque.. je la revois me dire.. oui je m’en suis douté quand je l’ai acheté.. nous avons bien ri.. comme elle disait « c’est le geste qui compte ».

Oui, c’est le geste qui compte.. Mais le gamin, le geste, il s’en fiche.. il veut son plaisir, son rêve d’avoir demandé au père Noël et d’avoir eu ce qu’il voulait… Mais plus tard.. quand on est grand..  même bien grand et que la tête est plus pleine de souvenirs que de grands projets à long terme..

.

C’est sûr.. j’aimerai bien revenir au temps de l’obélisque..

.

Marc

.

Publié 29 décembre 2019 par Leodamgan dans Non classé, Prose à Marc

Tag(s) associé(s) : , , , ,

93 réponses à “L’obélisque

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Salut,
    Tu as de la chance je n’ai jamais eu de cadeau à NOEL.

    On a une belle journée mais un peu fraîche.

    Un peu de balade le matin fait du bien.

    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  2. Superbe article qui me rappelle quelques souvenirs.
    Bon dimanche.
    Christian

    J'aime

  3. Je prends toujours autant plaisir à lire ta plume !

    J'aime

  4. chez moi c’était du rhum qu’on laissait à papa noël pour le réconforter. A la fin de la tournée il devait être un peu pompette 😦 mais un jour il nous a remercié par écrit…………….. et c’était l’écriture de maman !!! fin d’une légende. Merci pour cette tranche de vie et bon bout d’an. Hélène

    J'aime

  5. J’ai lu aussi l’article de Marc sur sa grand-mère ; on devait avoir la même grand-mère… Bonjour vous deux ! Nous à Noël pas de cadeaux, pas de sapin. La seule fois où on a fait un sapin c’était un drap avec des vraies bougies à pincettes, il a pris feu. Comme dans les aventures de Marcel (le Réveillon dans l’Autocar demain soir dans mon blog). On n’avait pas de voiture, pas de télé, pas le droit d’écouter de la musique. Mes copines d’école me copiaient les paroles des chansons des années 60 et me les apprenaient ; je les connaissais par coeur. A 20 ans, je me suis mariée et j’ai enfin pu m’acheter des disques et alors………. j’ai entendu les chansons que je connaissais par coeur POUR LA PREMIERE FOIS. Véridique. Je suis fan de Johnny pour des tas de raisons, surtout rock n’roll, mais aussi par revanche sur le passé. Avec mes trois enfants, nous avons toujours fait de beaux Noëls féériques, même si l’on n’est pas croyants. C’est l’ambiance qui compte. Merci Monsieur Marc pour ces beaux textes. Trop rares.
    Bonnes fêtes de fin d’année !
    Sarah Kiri.

    J'aime

    • Merci pour le compliment, c’est gentil.
      Je confesse que je suis allé voir Johnny à l’Olympia..il y a bien bien longtemps..61 ou 62.. Hugues Aufray passait en première partie..
      J’avais cassé mes économies pour ma petite amie de l’époque (une fleuriste)
      nous étions au 3eme rang.. je suis sorti de là avec un de ces mal au crane…!!!
      eh oui.. je suis d’accord pour le rock’n’roll
      Bonne fêtes de fin d’année également
      Marc

      J'aime

      • Monsieur Marc ; après notre réveillon dans l’autocar -qui est en train de sombrer dans les inondations de la Charente mais on s’en fout-, nous pourrons parler de l’idole des jaunes. Je suis fan de Johnny. Je l’ai vu lorsque j’étais enfant, dans une fête de l’Huma à Lyon, à l’époque où les filles lui jetaient leurs soutien-gorges. Les mecs du service d’ordre les arrosaient avec les pompes à incendie des pompiers pour les calmer. La crise de rire !

        J'aime

  6. Difficile de rivaliser avec ce que les enfants d’aujourd’hui recoivent comme cadeau …je ne me souviens pas d’avoir été décue quand j’étais jeune .. mais je me souviens que mes enfants étaient décu, l’année que c’est leur père qui avait tout acheté sans me demander mon avis ..

    J'aime

    • Nous n’avons pas d’enfants, alors difficile de comparer mais tout de même on voit ce que des amis achètent pour leurs propres gosses.
      Personnellement je n’ai jamais été déçue par mes cadeaux, je ne m’attendais à rien de particulier de toute façon.

      J'aime

  7. Une telle complicité mère / enfant est très belle ainsi que son explication des « pères noëls », et le « code obélisque ».
    Merci pour ce bon moment de lecture Marc et bonnes fêtes de fin d’année à vous

    J'aime

    • Merci
      Il est vrai que nous eûmes une grande complicité ma mère et moi, avec mon père c’est venu plus tard .
      Bonne fêtes de fin d’année également,

      J'aime

      • Je ne résiste pas à recopier ici cet extrait du Prix Goncourt 2019 (« Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon » de Jean-Paul DUBOIS) : « Une grande variété de boules et de lumières ridicules scintilleront et clignoteront dans la maison comme dans toutes les maisons de la ville, les grands magasins diffuseront des « Christmas carols » pour lubrifier les cartes de crédit et, en un illisible ballet, toutes sortes d’objets inutiles et dispendieux, extirpés du néant pour y revenir bientôt, transiteront de main en main, tandis que, pour l’occasion, les radios enchantées programmeront « All I want for Christmas is you » »…
        On me l’a offert pour Noël 😉 !

        J'aime

  8. Je me souviens que ma grand-mère racontait avoir eu une orange sous le sapin, le grand luxe. Et mes parents nés juste avant la guerre de 1939 ne devaient pas avoir grand chose non plus sous le sapin.
    J’ai récemment vu un téléfilm sur Arte (visible en replay jusqu’au 12 janvier je crois). Il s’agissait d’une histoire d’émancipation féminine grâce à la fabrication de boules en verres magnifiques servant à décorer les sapins de Noël. Boules soufflées et décorées par une femme, c’était totalement inconvenant à l’époque !
    C’est un américain de passage qui commanda de nombreuses boules pour les sapins de son pays. Il recherchait la créativité, la beauté, la nouveauté…
    « En 1891, en Thuringe (Allemagne), Johanna et Marie Steinmann se retrouvent dans le plus grand dénuement après la mort brutale de leur père, un verrier. Autodidacte et passionnée, la jeune Marie voit son talent artistique exploité par Wilhelm Heimer, un confrère. Elle se résout à épouser son fils. De son côté, Johanna part travailler en ville comme assistante du marchand Strobel. Mais les choses tournent mal pour les deux sœurs. »
    Les catastrophes et difficultés s’accumulant pour les deux soeurs, plutôt que de se résigner, celles-ci prennent leur destin en main en reprenant l’activité de leur père mais à leur manière 🙂
    Notre époque a du bon finalement ! Un bon moment ce film 🙂
    https://actu.orange.fr/societe/videos/la-souffleuse-de-verre-arte-bande-annonce-CNT000001lHu1H.html

    Et un bon texte de Marc !

    J'aime

    • ahh les boules en verre, à l’école, avant le bac j’ai eu des cours de travail du verre, j’étais assez doué et j’adorais ça , j’en ai parlé au prof, lui disant que je souhaitais en faire mon métier.
      Il m’a déconseillé, me disant que je passerai ma vie à faire des enseignes de bistrots ou des pipettes de labo.; quand je vois ce que certains artistes peuvent faire.. parfois je me dis que..
      Je suis né, la guerre de 39 était terminée en Europe .. quand j’étais gosse, l’école nous emmenait au cinéma de la commune voir des dessins animés ou des Laurel et Hardy, et nous recevions chacun une orange et un pain au chocolat, eh oui, pour certains c’était leur seul Noel.;
      Bonnes fêtes de fin d’année , merci pour le commentaire
      Marc

      J'aime

  9. Noël c’est affreux. Je déteste ça depuis presque 50 ans, parfois c’est moins pire.

    J'aime

  10. Eh oui, le père noël est une ordure !

    J'aime

  11. Un très beau texte, une jolie complicité.
    Et il y avait très exactement le même service à liqueur chez mes grands parents. 🙂

    J'aime

  12. oh le beau texte, les beaux souvenirs racontés avec amour et pudeur

    J'aime

  13. Voilà un joli conte de Noël ! il parait que la frustration permet aussi d’avancer dans la vie . Merci à Marc qui a gardé son âme d’enfant .
    Bizzz à tous les deux et tous mes voeux pour la nouvelle année qui approche à grands pas .

    J'aime

    • C’est vrai que le train électrique .. c’était surtout l’envie de construire le décor, faire les montagnes , les arbres.. etc..
      Quand j’ai commencé à bosser j’ai eu deux collègues qui discutaient sur le type de train.; je crois me souvenir qu’il y avait plusieurs tailles de modèles réduits…;et donc des disciples différents..
      Une année lors de vacances à la montagne, on avait rencontré un gars qui bossait chez Jouef et dont le métier consistait à parcourir le pays pour photographier des gares et ensuite en faire des modèles réduits..quel métier..!!
      bah, ai je toujours une pointe de regret.. pas sur.. c’est assez statique comme passion..
      Bonnes fêtes de fin d’année également, et comme on dit à l’ouest.. Bloavez Mad

      J'aime

  14. Beau partage, merci !

    J'aime

  15. BONJOUR

    belle histoire bien racontée

    pour moi j ‘ai su qu ‘il n ‘y avait pas de pére noel
    quand j ai vu ma grand mére mettre les cadeaux dans la cheminée
    c’était une orange et un petit jésus en sucre ..
    . mais plustard mes parents nous donnait les cadeaux de l’ arbre de Noel de l ‘usine
    mais j ‘ai quand même de trés bon souvenirs

    bonne fin d’année pour vous deux
    kénavo

    J'aime

    • Eh oui, les parents devaient faire des ruses de sioux pour cacher les cadeaux, c’est vrai, même si il n’y avait pas ou peu de choses
      ça reste quand même des bons souvenirs
      Merci pour le commentaire Bloavez mad
      kenavo ar wec’h al
      Marc

      J'aime

  16. http://marynord.eklablog.com/souvenirs-de-fetes-de-noel-a105435020
    Bonsoir idem, pas de Noël pour moi comme beaucoup d’enfants après guerre, une orange, une petite coquille par la mairie c’était bons, même en sanatorium à 15 ans il y a eu des bonbons et orange offerts par un journal du Nord qui ma foi faisait leur pub en même temps je pense, merci pour cet article et à Mo pour ses visites, amitiés.

    J'aime

    • bonjour, c’est vrai, ce n’était pas facile, je revois ma mère avec ses tickets.. et les vignettes des  » Coopérateurs  » ma mission était de les coller avec soin sur le support… la Coop.. ça n’existe plus ça dans notre banlieue parisienne
      Bonne soirée
      Marc

      J'aime

  17. Très émouvant. Un beau partage. Comme quoi, l’amour rattrape toujours tout, avec le temps. Ma dernière est dans l’année : « je n’y crois plus vraiment, mais si je n’y crois plus, est-ce que j’aurais encore des cadeaux? Je vais continuer à y croire,on ne sait jamais » 😃 nous sommes en plein mensonge féerique 😆 belle soirée

    J'aime

  18. Décidément, un blog à quatre mains c’est chouette. Plaisir toujours renouvelé de retrouver la belle sensibilité des souvenirs de Marc.
    Vous êtes épatants tous les deux.

    J'aime

    • Salut l’ancien
      Il y a 50 ans jours pour jour, j’étais dans ma Fillod en bout de piste là bas au 1/5.. le soir j’ai attendu le tôlé qui est venu m’apporter la dinde froide pas cuite et les chips..
      eh oui
      Merci pour le commentaire
      Bonne soirée

      J'aime

  19. j’ai lu et aimé ces souvenirs , celui du train électrique , touchants …Merci Marc .
    Noel me donne le blues depuis des années avec sa boulimie de consommation en tous genres !
    quand j’étais gosse, ils étaient simples ( 1 cadeau chacun, 1 bon repas sans excès ) mes parents n’étaient pourtant pas sur la paille mais ils nous ont bien élevés 😊
    Sur ce belle fin d’année à vous 2 Mo et Marc et à tous 😊
    Bises

    J'aime

  20. Salut

    il fait beau mais -1°.

    On se couvre et on sort les poubelles qui passent même le 31 décembre.

    Bon réveillon

    J'aime

    • Salut Tiot,
      Y aurait-il un climat privilégié dans le Pas-de-Calais?
      Nous avions -3° à 8h sous Vélux ce matin…
      Chez nous les poubelles passeront demain matin 1er janvier mais on les sort ce soir.
      Bon réveillon à toi aussi
      Mo

      J'aime

  21. Merci pour cette belle histoire très émouvante, ma mo ♥

    Tout de bon pour toi et tous ceux que tu aimes,
    Pour cette année 2020.
    Surtout la Santé !
    Bonheur et Paix.
    ♥ Avec toute mon amitié ♥
    dom

    J'aime

  22. Bonne année 2020 à vous deux.
    Témoignage attendrissant d’une lointaine époque où le cadeau du Père Noël avait VRAIMENT de la valeur aux yeux des enfants que nous étions.
    Aujourd’hui, nos propres petits enfants sont des blasés qui s’émerveillent à peine ! Auront-ils des souvenirs de ces moments de joie ?
    Bises ensoleillées des Chambaran. C&B

    J'aime

    • Eh oui, nous sommes d’une autre époque que les enfants de maintenant.. Je ne sais pas s’ils garderont des souvenirs émus ou pas… Il faudra leur demander un jour.
      Bonne année 2020 à vous deux aussi avec plein de beaux voyages à partager avec nous.
      Bises dans la brume et la bruine de la région parisienne.
      Mo

      J'aime

  23. Des souvenirs touchants qui ont fait écho aux miens le jour où j’ai découvert la vérité au sujet du père noël. Chaque noël passé me fait l’effet d’une madeleine de Proust, comme beaucoup de gens je pense. Bonne année à tous les deux, et offrez nous encore de beaux textes comme celui ci. Bises

    J'aime

  24. Tous mes vœux pour l’an 20 qui démarre.

    J'aime

  25. Bonne année à vous, bises!

    J'aime

  26. C’était le bon temps d’avoir au coeur cette belle croyance.
    Merci pour ce partage.
    J’espère que tu as passé de bonnes fêtes et je t’envoie pour toi et les tiens mes voeux les meilleurs pour 2020.
    Bises et bonne fin de journée

    Aimé par 1 personne

  27. Salut

    Le temps est gris avec du brouillard.

    Il fait plus froid , l’hiver arrive.

    Je vous souhaite une Bonne Santé et beaucoup de bonheur pour cette année 2020.

    J'aime

  28. Quoi, quoi, il n’existe pas ?
    Et la petite souris ?
    Belle année à vous 2
    Bises

    J'aime

  29. ah oui Mo , c’est qui le père Noel hi hi ??? merci belle année 2020 , la santé et plein de belles choses tout au long de l’année gros bisous a+
    –> http://ekladata.com/qtoXx16gzqWpo8dboT5qvNcNnAo.jpg

    J'aime

  30. Meilleurs vœux 2020, que cette année vous apporte ce que vous désirez surtout la santé, bisous, douce soirée.

    J'aime

  31. Chez moi noel a toujours été orienté vers la partie religieuse de la fête, on ne recevait pas de cadeau à noel, mais on allait à la messe de minuit, la partie magique se situait dans le retour à la maison dans la neige et le froid, et la douce chaleur en entrant et les quelques friandises que nous mangions avant d’aller nous coucher.
    Mais rassure toi les cadeaux nous en avions, mais c’est St Nicolas qui nous les portait au soir du 6 décembre, de bien modestes cadeaux mais qui nous emplissaient de joie.
    Amicalement
    Claude

    J'aime

    • Bonsoir Claude,
      Cela faisait un moment que je lisais tes commentaires chez Eliane et c’est seulement maintenant que j’ai eu la curiosité de lire ton blog mais je vais me rattraper!
      J’ai connu aussi St Nicolas (en plus du Père Noël) ainsi que le Père Fouettard qui passait dans les maisons pour intimider les enfants pas sages.
      Bonne journée à toi,
      Mo

      J'aime

  32. Dans le château ou je grandis, il ne fut point de noel qui ne fut fastueux, mon premier train électrique occupait la moitié du grenier environ 60 mètres carré, il faut dire que c’est le prince de montorra qui me l’avait offert, il était parent avec ma mère du côté de la cuisse droite

    J'aime

    • C’est fastueux en effet, Claude (Eh oui, Eliane a vendu la mèche…)

      J'aime

    • Hè ! Dujnou ! (ça s’adresse à Stéphane Burn)… ta mère faisait ce qu’elle voulait avec sa cuisse droite. Avec sa cuisse gauche aussi, d’ailleurs. Quand on voit ce que ça a donné …………… tu diras à ton cousin, l’obsédé sexuel, également pétomane, doublé d’un mec qui pue des pieds et empeste l’Autocar de l’amitié que des rumeurs courent dans le bus que tu pourrais continuer à voyager ficelé comme un saucisson -ou comme le barde dans Astérix- dans le fond du car avec obligation de prendre des médocs contre l’aérophagie et obligation de conserver tes pieds dans un antiseptique ; ceci afin que l’on puisse enfin avoir des nuits réparatrices. Déjà que Marcel chante comme une casserole, pire que celles des Balkany (les casseroles)……………….. Retourne dans ton château et arrête(de poisson) d’embêter ma copine Mo !
      Comprenate ?

      J'aime

  33. Mon dernier Noël d’enfant date de mes 9 ans. Un gros chagrin : la perte de mon oncle préféré a stoppé la fête définitivement. Ensuite les faibles moyens financiers de mes parents ont fait le reste. Mais bon ainsi va la vie je n’en garde qu’une incapacité à vraiment me réjouir durant le mois de décembre même si je « joue le jeu » pour ma petite fille. Que l’année 2020 te soit douce.

    J'aime

    • Bonjour Fanfan
      C’est vrai que les périodes de fêtes doivent être difficiles à supporter quand elles sont associées à de mauvais souvenirs…
      J’espère que l’année 2020 sera bonne pour toi et ta famille.
      Mo

      J'aime

  34. Salut,
    Le temps est au brouillard et au froid.
    On sort chaudement vêtu .
    La gastro entérite sévit dans notre région.
    Tiotte et moi on se terre .
    Bonne fin de semaine

    J'aime

  35. Coucou Mo ! (dans mon blog je ne peux pas répondre aux réponses… c’est mal fichu…) ; je te souhaite mes meilleurs voeux pour 2020, ainsi qu’à Marc, à tes voisins, au fils du pharmacien, à la factrice, à la cheminote qui ne lâche rien, au maire, au curé -sauf s’il est pédophile-, à tous ceux qui lisent Charlie Hebdo, à toutes celles qui savent se marrer, à tes copines, aux gens gentils, à qui tu veux, mais ne fais pas la bise aux enrhumés et à ceux qui ont une gastro…………………………. on tient à toi…………………….. prends bien soin de toooooiiiiiiiiii ! ♫♫♫♫♫♫♫♫
    Allez Louya !

    J'aime

    • Bonsoir Eliane,
      merci pour tes bons vœux, J’en ai autant à ton service… Je te promets de ne pas faire de bises aux gens farcis de microbes et de me désinfecter les mains
      après avoir fait les courses…
      Tu es très attentionnée, merci!
      Gros bisous Nénette,
      Mo

      J'aime

  36. bonne année et je te souhaite un beau jardin !!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  37. Coucou, merci pour les visites, douce soirée, bisous et amitiés.

    J'aime

  38. Salut,

    On est entré dans l’hiver mais il fait doux par rapport aux autres années.

    Ce doit être le changement climatique.

    En attendant on va aller faire un tour en Belgique pour les soldes.

    Bon week-end

    J'aime

  39. Bonjour Marc et Mo !
    Je n’ai jamais eu de cadeaux de Noël par mes parents,
    Nous étions trop pauvres mais je n’étais pas malheureux pour autant.
    J’avais un parrain lointain qui m’envoyait toujours quelque chose.
    Tu racontes très bien les choses !
    Bon dimanche !

    Pierre

    http://rotpier.eklablog.com/

    J'aime

    • Merci, pour ce commentaire,
      C’est vrai que l’important et ce qui reste, c’est ce que nous donnaient nos parents .;
      je me souviens de l’encre bleue Floride à orientation moléculaire de chez Waterman.. ma mère achetait de l’encre noire moins chère..
      je crois que c’était l’orientation moléculaire qui me fascinait.. plus grand.; j’en ai acheté pour mon stylo .. j’ai été très déçu ..
      en fait aujourd’hui et depuis bien des années j’écris à l’encre violette..
      Tu as raison ; je n’étais pas malheureux.. nous n’étions pas malheureux..
      Marc

      J'aime

  40. Un article intéressant nous replongeant dans ces années d’enfance ou le monde se présente sous une toute autre dimension..
    Moi aussi j’ai eu un train mécanique que l’on remontait avec une clef et qui tournait en rond, c’était, il me semble pour le Noël de mes 5ans … Nous habitions Vanves… qu’est-ce que j’ai pu jouer avec…
    Souvenirs de cette époque : http://www.mirebalais.net/2018/05/vanves-souvenirs-d-enfance.html
    Bon Dimanche .

    J'aime

    • Nous sommes beaucoup je crois ..pour ne pas dire tous à garder ces souvenirs ( excepté pour ceux qui ont eu à souffrir)
      Ton épisode belette me rappelle un épisode gros rat tout a fait similaire ( j’ai du fait un billet pour Mo la dessus)
      Eh oui..
      ce sont des moments qu’on n’oublie pas..
      Bon dimanche
      Marc

      J'aime

  41. Joli, très beau récit touchant. Tu devrais faire un recueil de tes souvenirs, tu écris bien.

    J'aime

  42. Bonsoir, j’ai lu que Mo tu as travaillé à Tourcoing Nord, que je connais étant de Lomme-les-Lille, merci pour les visites, bonne soirée bise.

    J'aime

  43. Tchou! Tchou! je viens de prendre l’ascenseur, pas le petit train, pour descendre jusqu’ici. C’est qu’il y a du monde au portillon, ça se bouscule!!! J’ai adoré ce récit, alors bravo, tout simplement et encore merci pour la visite. Excellente année 2020 avec pleins de douceur et de belles choses

    J'aime

  44. Merci de tes visites, Nell…
    J’ai malheureusement trouvé un de tes commentaires dans mes indésirables et je ne suis pas sûre d’avoir réussi à le récupérer. C’est ballot!
    Bises et à bientôt dans le minibus!
    Mo

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :