Perruches sauvages en notre jardin   64 comments

.

Elles sont belles, certes,

mais ô combien gloutonnes…

.

.

Il y en avait une demi douzaine tout en haut du grand pin.

.

.

Elles peuvent vider une mangeoire en quelques heures.

Et après, boulotter les aiguilles du pin comme dessert.

.

Publié 26 février 2018 par Leodamgan dans Faune sauvage, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

64 réponses à “Perruches sauvages en notre jardin

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Etonnant ! A défaut d’avoir pu reprendre l’avion, on peut les considérer comme l’avant-garde colorée, bruyante et gloutonne du futur climat tropical. Je ne sais pas bien s’il s’agit d’une « chance » que d’avoir ça dans son jardin ?

    J'aime

  2. Elles n’ont pas froid aux fesses…. Je t’avais peut-être déjà dit qu’à Londres, il y en a des cargaisons… j’ai lu qu’on envisageait d’en détruire, et ça choque les Anglais !
    Bises glacées

    J'aime

  3. De superbes photos Mo, et à partir du moment où le rest’oiseaux est ouvert, il y a toujours des clients. Bises et bon début de semaine

    J'aime

  4. Il y en a pas mal dans la région, et elles mangent, c’est clair, mais elles doivent bien survivre maintenant qu’elles se reproduisent librement.
    Et maintenant, on va faire quoi, les exterminer ? Je crains que ce soit la triste prochaine étape.
    Elles sont superbes en tous cas.
    Belle fin de journée

    J'aime

  5. Ces perruches sont elles originaires de chez toi ou c’est une espèce invasive

    J'aime

  6. Elles ont envahi Paris aussi. J’en ai vu au Parc Georges Brassens. Voir reportage en lien : https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/invasion-perruches-collier-1069125.html

    J'aime

  7. Alors elles ne sont pas encore arrivées à mon altitude. C’est étonnant quand même d’avoir de tels oiseaux sous nos contrées. Certes elles sont jolies mais je les trouve trop exotiques encore pour nos climats. Bises alpines.

    J'aime

  8. je me souviens de ton billet à propos de leur arrivée chez vous ?
    hi! hi! la famille s’agrandit !
    qu’allez vous en faire si elles prolifèrent ?
    Bisous

    J'aime

    • Ben rien… On ne va pas les zigouiller. Face aux piafs gloutons comme les étourneaux, par exemple, on fait dans la défense passive : des filets sur les groseillers et cassissiers quand les fruits commencent à prendre couleur (sinon, la récolte = zéro absolu!).
      Bisous

      J'aime

  9. bonjour , ah oui elles sont belles et en liberté j’en ai jamais vu ! ça elles mangent +++ et comme elles sont nombreuses !! il faut ravitailler souvent hi hi bises belle semaine a +

    J'aime

  10. Ca change de mes mésanges, Mo 😀 bises

    J'aime

    • Attends un peu… Je ne comprends pas que tu n’en ait pas aussi. 😉
      C’est peut-être parce qu’elles proviennent d’un cinquantaine d’oiseaux échappés en Ile-de-France et que c’est long d’arriver dans le midi. 😉

      J'aime

  11. 🙂 C’est exotique ! Je peux vous envoyer en dépannage une motte de beurre congelée à moins 13 degrés pendant la nuit et qui n’a aucun succès avec les oiseaux du massif central !
    PS : la nourriture de Minouche est congelée aussi ; même les pies s’y cassent le bec… Minouche ayant plus ou moins migré dans le sud et se faisant rare ces jours-ci (aux dernières nouvelles !)

    J'aime

  12. C’est carrément la horde sauvage… Est-ce tout ce qu’il reste à faire ? 😉

    J'aime

  13. c’est qu’elles ont l’air grasses à lard, les perruches de février !
    miam !!

    J'aime

  14. Belle saleté … bon débarras donc?

    J'aime

  15. Bonsoir Mo
    C’est vrai qu’elles sont belles ces perruches mais il ne faudrait pas qu’elles deviennent très envahissantes .
    Tant qu’il n’y a pas prolifération et dégâts cela devrait aller non ?
    Bises

    J'aime

    • Elles sont réputées pour manger les bourgeons et les fleurs des arbres fruitiers. Il parait qu’en Israël où elles sont très nombreuses, elles sont responsables de destructions importantes dans les récoltes.
      On verra bien chez nous. Il y a actuellement une demi-douzaine d’individus mais si elles s’installent définitiveùent et se reproduisent, je crains un peu.
      Bises

      J'aime

  16. Je ne savais même pas que ça existait, les perruches à l’état sauvage…
    Merci d’avoir enrichi ma culture ! 🙂
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

  17. Pour le moment je les vois passer (sud francilien) et je déteste leurs cris. Ici les mangeoires sont pour les oiseaux de CHEZ NOUS, du balai les perruches… Non mais !!!

    J'aime

  18. waouuu super mais c’est dans qu’elle region pour avoir des perruches comme ça

    Aimé par 1 personne

  19. Elles sont plus colorées mais semblent plus gourmandes que mes moineaux tout gris .
    Bizzz

    J'aime

  20. Un jour j’ai photographié un oiseau en liberté, et on m’a dit que c’était une perruche. Et pourtant elle ne ressemble pas aux tiennes.
    http://www.lumieresdelombre.com/archives/2011/10/17/22381297.html

    Aimé par 1 personne

  21. Hé hé ! Gloutonne et perchée !

    Aimé par 1 personne

  22. Bonjour
    Belles en effet!
    On oublie souvent qu’elle sont voraces en effet!
    Bisous

    J'aime

  23. Le coup de froid ne semble pas les faire fuir ! Étonnant, tout de même. J’en avais vu à Barcelone ou aux Antilles, mais je ne les imaginais pas en Val de Marne !
    J’espère que l’on n’en arrivera pas à la proposition de Géhèm, c’est pas les States, ici !

    J'aime

  24. Il y a des gens totalement inconscients. Pour être originaux, ils ne se contentent pas de chiens ou chats, qu’il abandonnent aussi d’ailleurs. Ils veulent des rats, des putois, des perruches, des serpents, des mygales et les abandonnent dans la nature. Les perruches se sont adaptées et multipliées à toute vitesse. On a retrouvé plusieurs serpents à Château-Thierry et un crocodile dans les égouts de Paris. Les ragondins, élevés pour leur fourrure, font des dégâts dans les berges des rivières et les silures qui peuvent atteindre 1m, se multiplient dans nos rivières. Qu’y pouvons nous?
    Il est conseillé de ne pas nourrir les perruches pour ne pas les attirer. Mais beaucoup n’en tiennent pas compte car elles sont belles. Si elles étaient laides, elles seraient peut-être moins nourries !

    J'aime

    • Celles ci n’auraient pas été abandonnées par des particuliers. Une cinquantaine se seraient évadées de leur volière en zone aéroportuaire, parait-il.
      Je suis d’accord que les gens les nourrissent pour leur physique, chose qu’ils ne font pas pour les étourneaux.

      J'aime

  25. ce sont de superbes oiseaux !!!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  26. Certes, elles sont gloutonnes, mais quel bonheur ce doit être d’avoir ces locataires hautes en couleur dans ton jardin, de les observer, et de les filmer

    J'aime

  27. c’est un problème! pour nos petits passereaux, pour notre flore… et tout ça parce que des gens les achètent en cage puis un jour en ont marre et les « libèrent », bon débarras… c’est inquiétant.

    J'aime

  28. Il y en a plein dans ma région( Ile de France) et elles font du bruit !!

    J'aime

  29. Elles ont l’air voraces et très à l’aise… Chris

    J'aime

  30. Dis-moi Mo, as-tu des nouvelles de « Snake » ? Il y a bien longtemps que je n’ai plus vu de mise à jour pour son blog.

    J'aime

  31. C’est amusant on dirait les perruches de mon jardin , tu n’as pas vu les photos car je les ai mises sur facebook , y es tu par hasard ? si oui envoie moi ton nom par MP ….. Gros bisous marseillais .
    Renée (mamiekéké) pas encore en grande forme ha ha ha .

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :