Invasion de perruches à collier en Ile-de-France   64 comments

.

Dans notre jardin, elles étaient une bonne demi-douzaine,

.

.

toutes pareilles.

.

J’en avais déjà vu une bande à Verrières-le-Buisson chez des amis

https://leodamgan.wordpress.com/2008/12/15/perruches-sauvages-a-verrieres-le-buisson/

mais elles sont arrivées chez nous maintenant.

Il y a eu un article à ce sujet sur France info en avril 2017 :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/invasion-perruches-collier-1069125.html

.

.

Elles sont jolies, certes, mais terriblement voraces.

On avait rempli la mangeoire de graines de tournesol pour les mésanges

mais en deux ou trois jours, les perruches en ont consommé la moitié

tout en propulsant plein de graines par terre quand elles faisaient balancer la mangeoire.

.

Marc réfléchit à la création d’une mangeoire supplémentaire conçue

afin que les graines soient accessibles uniquement aux petits oiseaux.

.

Quant aux perruches, j’ai vu que des voisins, séduits par leur beauté,

les nourrissaient déjà.

.

Publié 22 décembre 2017 par Leodamgan dans Faune sauvage

Tag(s) associé(s) : , ,

64 réponses à “Invasion de perruches à collier en Ile-de-France

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Ils ne sont pas natifs de chez toi .. donc c’est animaux qui se sont échappé ou mit en liberté et se sont reproduit
    c’est probablement mauvais pour les autres oiseaux

    J'aime

  2. J’avoue que s’ils passaient par chez moi, je serais terriblement tentée de les nourrir aussi. 🙂

    J'aime

  3. Au Parc de Sceaux il y a plein de panneaux d’avertissement pour demander au public de ne pas nourrir les perruches (libérées à Orly par un trafiquant d’oiseaux exotiques sur le point d’être pris). Les perruches mettent en danger les espèces locales (forts nombreuses et diversifiées au Parc de Sceaux). C’est vrai qu’elles se multiplient comme du chiendent et ont même envahi notre résidence (à 800m du Parc).

    J'aime

  4. Avec l’àge elles deviennent bleues si on leur offre un perchoir

    A l’intérieur des terres c’est les cormorans qui sont invasifs alors qu’ils sont protégés à juste titre au bord de la mer. Et en Brière et en bord de mer c’est les Ibis sacré…de manière générale les oiseaux ne sont pas les meilleurs marqueurs du biodynamisme, mais c’est comme le Panda, c’est mignon sur les calendriers. Les chats aussi d’ailleurs.

    Ecoutons Patrick TIMSIT sur les invasions
    « Y’a de plus en plus de cons chaque année. Mais cette année, j’ai l’impression que les cons de l’année prochaine sont déjà là. » Amen

    Aimé par 2 personnes

  5. Après la mauvaise herbe la mauvaise ailes … une plaie, manifestement.

    J'aime

  6. Ces oiseaux résistent bien au froid car dans le village voisin, un habitant en a en volière à l’extérieur et ce mois de décembre froid et neigeux chez nous ne les empêchait pas de crier à tout va !
    Passez de bonnes fêtes. Amitiés. C&B

    J'aime

  7. Quelle plaie ! Mais une jolie plaie, c’est ça qui est embêtant !
    j’adore le commentaire de Chachashire !
    Bisous chers jardiniers
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

  8. impressionnant

    J'aime

  9. j’aime tous les oiseaux, donc ceux-là, aussi… mais je préfère les admirer en totale liberté, dans leur milieu naturel! 🙂
    * * *
    bonne santé, une fin de semaine calme et… un rappel: les fêtes et les vacances sont faites pour se reposer, pas pour se stresser… 😉

    J'aime

    • Je ne comprends pas bien ton commentaire : les perruches qu’on a photographiées sont en totale liberté et sont maintenant dans leur milieu naturel, étant natives de la région, en fait. 😉
      Ne t’inquiète pas, nous ne stressons pas et nous reposons bien.
      Bonne soirée,
      Mo

      J'aime

      • Mo, j’avais bien saisi qu’elles étaient en totale liberté, donc je reprécise que c’est comme « ça » que je préfère les voir, les écouter, les admirer… 🙂 bonne fin d’année et à+! Mélanie Bedos-Toulouse

        J'aime

  10. je pense que je les nourrirais aussi Mo, elles sont si mignonnes, mais après vous allez en être envahis , à moins que vous ne détruisiez leurs œufs …quel dilemme ! Marc a le cœur sur la main et toi aussi hein Mo alors …
    mais vous êtes en Bretagne là , non ?
    Bises les zamoureux 🙂

    J'aime

    • De toute façon, nous n’allons rien leur faire, Juliette, et à leurs œufs non plus.
      Contrairement à ce qui se passe en Angleterre : depuis 2008, l’Observatoire de la faune britannique (Nature England) autorise les Londoniens à tirer sur les perruches, sans posséder de permis.
      .
      Oui, nous sommes en Bretagne. Les photos de perruches sont les dernières que nous avons prises avant de partir.
      Bises Juliette.

      J'aime

  11. Elles sont belles mais Marc le roi du bricolage va trouver une idée pour que ces perruches ne mangent pas les graines des autres petits oiseaux du ciel .
    Et à part manger les graines font-elles d’autres dégâts ?
    Nous vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de fin d’année .
    Bises

    J'aime

    • Oui, Marc a des idées à creuser.
      Il parait qu’elles prennent les cachettes d’autres animaux et squattent des nids. Ce qui nuit à des oiseaux, des chauves-souris et des rongeurs (d’après ce que j’ai lu dans l’article de France-info). A part les graines, elles dévorent les bourgeons d’arbres fruitiers et de vignes au printemps.
      Bonnes fêtes à vous deux aussi,
      bises

      J'aime

  12. ici ce sont les tourterelles qui polluent les mésanges…………. le chat poursuit les deux sans distinction……… Bonne soirée Mo

    J'aime

  13. Un problème pour les oiseaux de nos régions .
    Vont-elles supporter le climat hivernal ?
    Bizzz à partager

    J'aime

    • Elles sont installées depuis pas mal d’années, donc elles supportent très bien notre climat et s’y reproduisent très bien aussi. On estime leur nombre en France à 8000 ou 10 000 dont la moitié en Ile-de-France. C’est en 2008 que j’en ai vu une bande importante à Verrières le buisson.
      Bises

      J'aime

  14. Impressionnant ! Un remake des oiseaux en vert ?

    J'aime

  15. La première photo est belle, joli rappel de couleurs… Bonnes Fêtes à vous deux.

    J'aime

  16. Ma foi, il faut bien qu’elles mangent… Mais voraces elles sont. Chris

    J'aime

  17. J’en ai chez moi aussi (près de Lille), un peu l’an passé mais plus cet hiver. Mais pas trop envahissants car dérangés par les caïds du coin : les étourneaux

    J'aime

  18. Pas de place pour tout le monde ?!

    Vous m’apprenez cette histoire de perruches envahissantes en région parisienne. Quant à moi, je n’en ai jamais vu (vues ? Pfff…. ????) en liberté dans le massif central.
    Construire une nouvelle mangeoire accessible aux petits oiseaux semble être une bonne idée.
    Bonnes fêtes bretonnes Mo et marc !

    J'aime

  19. Bonsoir Mo. Je suis étonné d’apprendre que les perruches ne craignent pas le froid !
    Où alors elles ont été lâchées à l’ouverture d’une volière ?
    C’est sûr que les petits oiseaux ne sont pas de taille à se défendre…

    J'aime

    • En tout cas elles se sont naturalisées depuis des années en France où elles seraient actuellement entre 8000 et 10 000 dont la moitié en lIe de France d’après l’article de France info dont j’ai mis le lien dans mon billet. Cela fait beaucoup pour un simple lâcher de volière… 😉

      J'aime

  20. Assassins ! Vous voulez donc affamer le perruches ! Que fait la police ? Ceci étant, on veut bien échanger nos étourneaux contre vos perruches ..Au fait, ça se mange les perruches ? On cherche de la volaille pour Noël.. Bonnes fêtes à vous deux et à plus, si vous êtes plus. Florentin.

    J'aime

    • Merci pour les étourneaux mais nous sommes déjà bien fournis en volatiles de cette variété. A part ça, on peut tout de même essayer d’attraper une perruche pour te l’envoyer? Tu pourrais ainsi faire tes essais culinaires et nous en faire part… 😉
      Bonnes fêtes à toi aussi.
      Mo

      J'aime

  21. Chère Mo, je te souhaite un très bon Noël! passe de très belles fêtes de Noël et de la fin d’année!

    Meilleurs vœux de santé et de bonheur!

    je t’embrasse très fort!

    J'aime

  22. Elles sont aussi nombreuses à Cannes depuis pas mal de temps (la même variété ? ) qui se rassemblent bruyamment dans arbres le soir pour dormir. Ça n’empêche pas les étourneaux hélas !

    J'aime

  23. Quelle chance, elles sont magnifiques !

    J'aime

  24. c’est un plus belle invasion que les pesticides !!!! et c’est bien plus beaux !!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  25. Et vous faites des colliers avec ?

    J'aime

  26. Des perruches à collier ? Il faut ouvrir incessamment un salon de thé… Rue de Rivoli, j’en ai vu des flopées disposées à payer des fortunes. 🙂

    J'aime

  27. cela fait du bien de voir des fleurs en hiver!!!!
    amitié
    tilk

    J'aime

  28. Depuis quelques années , on en voit de plus en plus aussi à Marseille !

    J'aime

  29. ah oui de beaux oiseaux que je nourrirais aussi si elles venaient par chez moi !! de belles perruches !!! belle semaine A +

    J'aime

  30. Tu sais que j’ai les mêmes à la maison , mais seulement 3 ou 4 selon , régulières et journalières et c’est vrai qu’elles sont voraces , mais elles sont si belles mais un peu farouches ha ha ha .
    Pour le Pont du Gard tu vois qu’on en apprend tous les jours et les légendes sont si belles qu’on voudrait vraiment y croire ha ha ha .
    Bon mercredi à vous deux .
    Gros bisous marseillais sous le soleil .
    Renée (mamiekéké).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :