Comment obtenir des agaves et des phormiums géants en 5 ans…   46 comments

.

… dans une rocaille bâtie sur un tas de glaise.

.

1-rocaille-agaves-phormium-2016.

Cela commence à devenir inquiétant en 2016 :

les agaves et le phormium deviennent d’année en année de plus en plus difficiles à abriter l’hiver,

ils prennent trop de hauteur et d’ampleur.

.

2-agave-phormium-2016.

l’agave du fond (agave américana) est plus haut que moi avec mon 1m53,

quant au phormium, il dépasse les 2 mètres.

.3-rejetons.

Et non seulement l’agave grandit, mais il prolifère. Il n’arrête pas de faire des rejetons.

J’arrive à extirper ceux du bord mais pas ceux qui surgissent entre ses redoutables bords dentelés,

trop dangereux!

.

4-oxalis-plumbago.

Pour la même raison, je ne peux pas désherber entre les feuilles des agaves.

L’oxalis me nargue de là dessous (à gauche).

.

L’agave de droite (agave havardiana) est encore plus redoutable, les bords des feuilles valent des  rasoirs.

Il devient donc difficile de freiner l’expansion du plumbago larpentae à fleurs bleues

qui cherche à se réfugier entre ses feuilles,

.5-agaves-en-pot.

Les agaves en pot ne poussent guère pourtant.

On imagine mal leur comportement conquérant quand on les lâche en pleine nature.

.6-agaves-2011.

La rocaille a été faite en 2011.

On y a planté un assez grand agave qui végétait en pot depuis une cinquantaine d’années malgré nos rempotages.

Il faisait tout de même des rejetons qu’on récupérait et dont on a planté les plus grands à côté de lui.

On a eu peur que la plantation ne fonctionne pas car, bizarrement, il n’avait presque pas de racines.

La rocaille a été construite sur un tas de glaise auquel on a essayé d’ajouter un peu de terre et qu’on a recouvert de sable.

On avait planté à proximité un phormium de taille raisonnable..

.

7-agaves-2012.

En 2012, nous étions contents, l’agave avait repris du poil de la bête.

C’était encore assez propret, on y voyait clair.

Au premier plan il y avait alors une euphorbe panachée qui a quitté ce monde cruel en 2016.

.

8-agaves-2013.

En 2013, les plantes s’étoffent, surtout le phormium qui semble adorer la glaise.

.

9-agaves-2014.

en 2014, ça devient sérieux. On ne passe plus entre le grand agave et le phormium, ou alors aïe!

.

10-agaves-2015.

En 2015, ça se corse… Le phormium renforce ses visées expansionnistes

et les agaves menacent le passage dans l’escalier.

Mais pour l’instant, on passe toujours. Et en 2016 aussi.

.

Ceci étant,

si vous êtes intéressés par des rejetons

nous pouvons vous en fournir sans problème!

.

Publicités

46 réponses à “Comment obtenir des agaves et des phormiums géants en 5 ans…

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Aïe aïe Aïe, Ouille !!! euuuuhhhhhhhhh, non merci ! dans un jardin de 300m2 réparti tout autour de la maison, j’ai déjà du mal à juguler les lauriers roses mdrrrrrrr !!!!!

    J'aime

  2. piquantes ces fleurs

    J'aime

  3. Qui s’y frotte s’y pique…
    J’attends un autre partage de plantes plus douces😀
    Bonne soirée

    J'aime

  4. Depuis 50 ans et tu serais la seule à libérer le fruit défendu….
    En fait le pot sert de préservatif….
    Je présume que d’autre ont testé, depuis ce long temps
    dixit Francis Cabrel

    J'aime

  5. C’est vraiment magnifique !! quel beau travail

    J'aime

  6. Ca ne doit pas être simple à gérer, mais ça fait un superbe effet !

    J'aime

  7. Qui s’y frotte, s’y pique , il ne reste plus qu’à te mettre une armure pour éviter leurs griffes acérées Mo , te déguiser en hérisson tiens

    ils sont magnifiques en tout cas
    ps : je mesure aussi 1m 53 :

    J'aime

  8. Non ! Sans façon, pas de rejetons ! 🙂
    J’ai fini par tailler les feuilles extérieures de mon agave avec un énorme couteau à dents… (elle n’a pas dû apprécier mais s’en est bien remise !)
    Pour l’instant, l’agave sert de support à mes tomates ! Parce que mes tomates cerise poussent au bout de de longues lianes ; et le plant de tomates coeur de boeuf ressemble à une forêt vierge qui fut hyper envahissante et plus haute que moi !
    Je crois qu’il va falloir que je prenne des cours sur la taille des plants de tomates. Là j’ai enlevé beaucoup de feuilles pour alléger la plante. Tu as peut-être ce genre de cours dans tes tiroirs Mo ?
    Signé Biche 1m58 🙂

    J'aime

    • 1m58? Mais tu es une grande fille, Madame Biche! 😉

      Je n’ai pas fait de billet sur la taille des tomates mais on trouve sur internet. Si cela parait trop compliqué avec ces histoires de plants à port déterminé ou indéterminé, tu peux simplement couper complètement dès septembre les branches qui ne portent pas de fleurs et en octobre les branches qui ne portent pas de fruits (même avec des fleurs). En même temps, enlever les feuilles qui font de l’ombre aux fruits. Cela permet d’accélérer le mûrissement en fin d’été, début d’automne.
      On ne taille pas les tomates cerises habituellement mais si tu as des lianes… 😉

      Je peux au moins te mettre cette photo de mes tomates une année fin août, tu vois que je les attache non à des piquets mais sur des barrières en bambou et j’éclaircis pas mal les feuilles.

      J'aime

  9. Moi, 1m50 depuis que je me suis tassée. C’est la réunion des petits. Il parait que c’est parce qu’on a pas étés nourris avec des hormones

    J'aime

  10. Non merci pas de bébés qui piquent , les rosiers de mon jardin sont déjà bien armés .
    Bonne soirée .

    J'aime

  11. Si j’avais eu un jardin, j’aurais été ravie d’avoir des plantes aussi belles, vraiment superbes.

    J'aime

  12. Agave et phormium sont magnifiques et apportent de l’exotisme dans votre jardin . C’est très joli .
    Mais comment allez – vous faire pour la protection en hiver s’ils continuent à pousser aussi fort ?
    Bises

    J'aime

  13. Suis curieuse de voir comment vous faites en hiver. Vous nous montrerez ?

    J'aime

  14. bravo, Mo! j’adore ces plantes – « caquetus »(avé l’assent!)… 🙂 au fait, j’en vois pas mal d’où je suis… hola desde La Palma de Las Canarias! 🙂 après avoir visité les 4 grandes Canaries – toutes magnifiques et différentes, nous avons choisi une petite, surnommée « isla verde bonita »… une fin de semaine ensoleillée y hasta luego! 🙂
    * * *
    P.S. agréablement surprise que tu aimes Anna de Noailles… à propos, nous avons des origines communes… 🙂

    J'aime

    • Ah les Canaries… Tu m’étonnes si tu vois des cactus! 😉 Je n’y suis allée qu’une fois à Ténérife il y a (très) longtemps. J’avais pris des photos que je trouvais belles à l’époque avec mon petit instamatic Kodak, mais les temps et la technique ont tellement changé…
      Nous avons des origines communes? Le Pas de Calais?
      Passe un super WE en tout cas.

      J'aime

  15. Un peu comme les baobabs du Petit Prince…

    J'aime

  16. hé bien, quelle réussite ! les agaves devraient fleurir et disparaitre, non ? ou un petit coup de gel et hop… c’est gélif, non ? sinon, je m’inscrirais bien pour un bébé… avec le changement climatique…
    Bises

    J'aime

    • Mes agaves n’ont jamais fleuri, même celui qui doit avoir 50 ou 60 ans.
      Je vais t’envoyer des échantillons de mes deux variétés. Pour ce premier hiver, tu peux peut-être les garder en pot. Ensuite, les agaves installés supportent le gel jusqu’à -12° pour l’Américana et -15° pour l’Havardiana. C’est valable pour un froid sec. Ce qu’ils n’aiment pas c’est un hiver humide. Donc si tu les mets en pleine terre, plante les sur une butte avec des rochers pour que leurs racines ne baignent pas dans une terre détrempée.
      Nous abritons les nôtres en hiver davantage pour les garantir du froid humide que du gel sec.
      Bises,
      Mo

      J'aime

  17. ah génial !!! ça c’est une bonne nouvelle… c’est mon jardin sec qui va être content ! dans le Cotentin, j’ai vu plein de phormium(s), et quelques beaux agaves aussi… ça fait rêver d’ailleurs ! Bonne nuit, bises

    J'aime

  18. Aussi belles soient-elles, elles n’inspirent pas la sympathie ces plantes piquantes. Vous envisagez de freiner simplement leurs velléités expansionnistes ou de passer par la méthode radicale en les déracinant? Bon dimanche à vous !

    J'aime

  19. Si vous aviez planté plutôt de l’aloe vera, c’était plus facile à contenir, moins piquant et bon pour la santé!

    J'aime

  20. Ma femme qui est une militante de l’humanisme ne cessait d’arroser chaque jour les tomates pour leur bien dans la serre. Et nous avions les plus beaux ^plants de tomates pour leurs feuilles. Un artisan nous dit que lui arrêtait les arrosages quand les fleurs passaient minuscule tomates. Et ainsi il avait non pas des feuilles mais des tomates en quantité.

    J'aime

  21. La seule solution reste à faire du sirop d’agave. Le sirop d’agave peut se mélanger au Pisco (alcool péruvien).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :