Réfection du plancher pourri d’une cabane de jardin   39 comments

.

Oui, il a fallu en venir là car  la cabane est vieille, ce n’est rien de le dire…

.

1 anciennes cabanes.

Elle ne date pas de Mathusalem mais il s’en faut de peu.

.

Quand nous sommes arrivés en 1980 (oui, je sais, ça ne rajeunit personne…)

il y avait une cabane de jardin avec une fenêtre (en haut à gauche)  placée près de la limite du terrain

et une autre plus petite (en haut à droite) en plein milieu de n’importe quoi.

Il nous est venu l’idée de les mettre côte à côte en démontant la petite et en la remontant contre la plus grande

(à cœur vaillant rien d’impossible surtout aux alentours de la trentaine).

Nous étions en plein défrichage , alors, un peu plus de boulot ou un peu moins…

.

2 cabanes en juin.

La cabane a, depuis, vécu sa vie de cabane, très discrètement surtout derrière la porte de gauche, la plus discrète,

car c’est là qu’on camouflait les matériaux les moins montrables,

d’où le surnom de cabane « merdier » (désolée pour le vocabulaire…).

.

Les cabanes se montrent sous leur meilleur jour tous les ans en juin

grâce à la floraison de deux rosiers lianes qui recouvrent les quatre côtés et le toit.

.

3 merdiers.

Bref, revenons à l’objet de ce billet :

il se trouvait que le plancher de la petite cabane de gauche, dite « merdier » , était complètement pourri,

le contraire eut été surprenant depuis le temps.

On passait le pied à travers en marchant dessus, cela faisait bizarre.

.

Nous avons commencé par le commencement : vider la cabane, épreuve à éviter aux esprits fragiles,

mais à cœur vaillant, etc…

.

4 merdiers sortis.

Logiquement, tout ce qui a été sorti le la cabane s’est retrouvé  dehors

(question d’équilibre ou de conservation de la masse ou ce genre de chose…)

et là, ça a fait un choc visuel : tout cela tenait dans la cabane?

Il n’y aurait pas eu une astuce du genre 4ème dimension ou un trou blanc ou un trou de ver?

Qu’en pensent les amateurs de SF?

.

5 réfection plancher.

Mais nous ne nous sommes pas laissés détourner de notre objectif : refaire le plancher.

.

Donc : araser le sol,  placer, et surtout enterrer en partie des parpaings de 15 cm (c’est lourd).

Le pire, c’est le réglage du niveau dans tous les sens car nous souhaitions un plancher horizontal (c’est une manie).

.

Ensuite : placer des chevrons qui supporteront le plancher en l’empêchant de toucher le sol et  bitumer tout ce qu’on peut

(ça c’est pour moi, je suis la reine du bitume).

.

Enfin: couvrir avec de l’aggloméré qualité CTBH (résistant à l’humidité).

Les morceaux sont de récupération et donc hétérogènes, certes,

mais nous ne refaisions pas le parquet  du château de Versailles, non plus…

.

6 finitions.

A partir de là, ce fut du peaufinage :

recouper la porte qui n’allait plus (du boulot quand même..)

installer une étagère car ça sert toujours (Marc fait ça très bien)

donner un coup de peinture protectrice au plancher (ça, c’est moi)

poser un verrou extérieur car la porte ferme mal ( petit boulot pour Marc).

.

7 rangements.

Enfin, tout ce qui n’a pas été confié au bons soins du service des encombrants

a été rangé dans la cabane.

Ouf!

.

8 peinture portes.

Et pour le plaisir, Marc a rafraichi la peinture des portes en rouge basque

pour un style Ainhoa (ou Espelette pour plus de piment).

.

Publicités

Publié 21 août 2016 par Leodamgan dans Travaux de bricolage

Tag(s) associé(s) : , , ,

39 réponses à “Réfection du plancher pourri d’une cabane de jardin

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Ce qui fait plaisir c’est de se décider enfin à jeter une grande partie de ce qu’on stockait depuis des années. Bravo pour l’utilisation de morceaux de récupération.

    J'aime

  2. vous avez une vitalité épuisante ;-D

    J'aime

  3. même si l’endroit est petit c’est beaucoup de travail

    J'aime

  4. Elle a beaucoup de charme cette cabane au fond du jardin .
    Vous êtes trop fortiches ; est-ce qu’il y a quelque chose que vous ne savez pas faire ? 😉

    J'aime

  5. Ô c’est chic !!!
    Il y a un abri à poneys à envisager ici …

    J'aime

  6. Vous ne confondez pas grenier et cabane de jardin?

    J'aime

    • La partie servant vraiment de cabane de jardin est à droite (avec la fenêtre). Elle contient les outils de jardinage, la tondeuse, la brouette, les pots, les produits, etc…
      La partie gauche, celle dont nous avons refait le plancher nous servait à ranger tous les trucs plus ou moins encombrants que nous ne savions où mettre. Avec les années, c’est devenu inextricable… 😦

      Aimé par 1 personne

  7. en effet une bonne chose de faite

    J'aime

  8. Bonjour
    C’est fou ce qu’on peut ranger dans les petits espaces! C’est pareil avec notre placard!
    En tout cas, ça a du en faire du boulot!
    Bisous

    J'aime

  9. Moi aussi j’ai une porte d’abri de jardin qui ferme mal ; et en plus il y a un nid de guêpe collé sur la paroi intérieure de la porte ! Je fais quoi ?!… Un beau pompier de forêt aux avants bras tatoués (graves +++ !!!) accompagné d’une belle pompière pas tatouée à première vue est venu présenter son calendrier de pompier et m’a dit de mettre un grand imperméable, des gants, de prendre un sac plastique, d’entourer le nid avec le sac pendant que les guêpes dormaient, puis de faire un nœud pour enfermer le nid à leur insu… sinon d’appeler les pompiers !
    Pour l’instant nous cohabitons ; une seule piqûre à ce jour…
    Vous êtes prêts pour l’autonomie totale, il ne manque plus que les poules, les canards ! 🙂 Bravo ! Beaucoup de charme cette cabane.

    J'aime

    • Les pompiers (beaux ou non, tatoués ou non) ne se dérangent plus pour les nids de guêpes chez nous. La dernière fois qu’on en a eu un (sous les tuiles), on a fait appel à un professionnel, en payant, donc.
      On ne peut pas se permettre d’avoir une basse-cour, étant la moitié du temps en Bretagne. On n’a même pas de chat pour le même motif.

      J'aime

  10. nous avons un grand merdier cagibi près de la cave , où je ne m’aventure plus par peur qu’un tas de merdouilles me tombe sur la tête, mais il attendra encore pour être nettoyé  » aujourd’hui peut être ou alors demain »
    😀
    vous méritez d’échouer sur une plage 😉

    J'aime

  11. Heureusement que vous ne manquez pas d’énergie, vu tout ce qu’il y a à faire chez vous!

    J'aime

  12. Je suis une espèce de SDF. Avec plusieurs lieux de vie. Et dans chacun des m3 de « merdier ». Je ne peux pas jeter!!! Alors faute de pouvoir me soigner j’ai trouvé le truc pour me justifier!!!! Je suis entré dans la posture « survivaliste ». Alors maintenant je peux donner une bonne raison à garder n’importe quoi! Que ce soit le calva ou les bouteille vide de pèrier! En cas de fin du monde ou de crise sociale: « ca peut servir:!  »

    NB: pour la couleurs c’est aussi rouge basque. Faute d’avoir trouvé du  » sang de boeuf »

    J'aime

  13. La cabane me plaisait bien au départ avec les deux rosiers lianes mais avec le rouge basque des portes je trouve que c’est très chic au printemps avec la floraison des rosiers cela va être dramatique comme je vois souvent ce mot dans les magasines de jardinage pour dire que cela va faire un effet boeuf .
    C’est quoi les rosiers lianes ?
    Encore félicitations à tous les deux .
    Les bambous ce sont en fait des tuteurs comme ceux que vous avez sur la dernière photo en haut à gauche .
    Bises

    J'aime

    • Les « rosiers lianes » sont une catégorie de rosiers grimpants particulièrement vigoureux qui font des nouvelles tiges d’un mètre ou deux dans tous les sens chaque année en été. Ils peuvent dépasser 10 mètres si on n’intervient pas. Autant dire qu’il faut sévèrement les discipliner. Moi, j’y vais à la cisaille et parfois au taille-haies. A part ça, je reproche à ceux de notre cabane de ne fleurir qu’une fois par an en juin. Et aussi d’être redoutablement épineux même sur les très jeunes tiges…
      Oui, nos bosquets de bambous constituent une mine de tuteurs.
      Bises,
      Mo

      J'aime

  14. Et la voilà partie pour de nouvelles aventures !

    J'aime

  15. Beau boulot, jolies photos, reportage toujours vivant et plein d’entrain.

    J'aime

  16. Vous êtes infatigables. Quand utilisez-vous votre jardin uniquement pour vous reposer?
    Dès que je suis arrivée à Plancy, j’ai acheté une cabane en planches bon marché ? Dès le premier coup de vent, les planches ont glissé et la cabane est toute penchée. Maintenant les planches tombent les unes après les autres et j’attend que tout s’écroule.

    J'aime

  17. L’hypothèse du trou de ver pour expliquer que tout tenait dans la cabane me plait bien. D’ailleurs, vous n’étiez pas trop (ver)moulu par tout ce travail? Beau boulot en tout cas, je vois que vous êtes complémentaire dans les tâches et je parle pas des tâches de peinture.

    J'aime

  18. admiration et respect pour le boulot, car ça n’a pas été une « mince affaire » – selon les photos de 1980… 🙂
    * * *
    merci bcp de passer régulièrement à mon « aire de jeux », bonne journée et amitiés caniculaires… du coup, l’Islande me manque déjà!!! 🙂

    J'aime

  19. Cabane refaite, débarrassée du « merdier », super, et la retape, extra super! Bravo, et aussi pour les fleurs de juillet.
    Ici, il fait si chaud (heureusement, pas la nuit), qu’il est difficile de travailler dans le jardin, un peu à l’abandon; pompe du puits en panne, et mal au dos persistant. Malgré tout, je garde le moral. 😀

    J'aime

    • La canicule est là pour nous aussi. Heureusement, nous avons une petite climatisation achetée en solde il y a pas mal d’années, et qui marche toujours. Elle est installée dans la chambre et permet de s’endormir.
      Oui, garde le moral et tes forces pour la fin de la canicule.
      Bonne journée,
      Mo

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :