Français sans faute?   43 comments

.

Marc a déniché parmi nos vieux bouquins

celui-ci, publié en 1978.

.

Français sans faute

.

On y trouve entre autres à propos des accords du participe passé avec l’auxiliaire avoir:

.

Les 50 ans qu’il a vécu (ou régné)

Vivre et régner sont ici intransitifs : sous-entendu : « pendant lesquels il a vécu », il s’agit d’un complément circonstanciel de temps.

Mais on dira : « La vie qu’il a vécue« .

.

Il n’a pas obtenu tous les succès qu’il aurait voulu (ouou cru…).

Lorsque après « voulu » ( ou dû, cru, pu, permis, pensé, prévu…), l’infinitif « obtenir » est sous-entendu, il n’y a pas d’accord.

.

Les 80 kilos qu’il a pesé autrefois.

Peser est ici intransitif (idée de quantité : combien a-t-il pesé). Si  « que » est un complément circonstanciel de temps, il n’y a pas d’accord.

Les marchandises qu’il a pesées.

Si « que » est un complément d’objet direct, on accorde.

.

Les 40 euros que ce livre m’a coûté.

Coûter, employé au sens propre (idée de prix) est intransitif. De même pour « payer » ou « valoir ».

Les efforts que ce travail nous a coûtés.

Coûter employé au sens figuré est transitif. De même pour « payer » ou « valoir ».

.

Voilà, c’est juste un aperçu,

il y a 150 pages de cet acabit

dans divers domaines de la grammaire.

.

Que ceux qui savent déjà  tout cela lèvent la main!

Personnellement, j’aurais fait plein de fautes…

.

Et si vous avez des questions, c’est le moment aussi : je sors mon arme fatale, le « Hatier ».

.

Publicités

Publié 19 juillet 2016 par Leodamgan dans Non classé

Tag(s) associé(s) : , , ,

43 réponses à “Français sans faute?

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. on a beau s’appliquer, on en fait tous, la langue française est tellement complexe !!! je suis (du verbe suivre 😉 ) « Projet Voltaire » sur facebook. Ils sont au top des règles orthographiques et posent sans cesse des « colles ». Lorsque je travaillais, l’une de mes missions était de détecter et bloquer le moindre parapheur contenant des fautes………….. et il m’arrivait -peu souvent mais quand même- de ne pas les voir

    • Je suis d’accord avec toi. Je n’ai jamais suivi un projet comme le tien (bravo, tout de même!). Je pensais malgré tout me débrouiller, mais le bouquin de Hatier m’a rendue un peu humble… 😉

      • Il me suffit de la dictée de Pivot pour réaliser l’état de mes propres lacunes !!!! quand j’ai un doute, je tourne ma phrase…. et je note dans un coin les mots que je ne connaissais pas…. la culture G n’a pas de limites
        😀

  2. Houlà, je crois que je ne comprends même pas les exemples et leurs explications !
    Cela dit, j’ai un tel respect pour la Grammaire que j’évite d’y toucher de trop près. Tant que la « faute » ne rend pas le propos incompréhensible, je me dis que ce sont les usagers (même usagés) qui font l’usage, et que la grammaire témoigne d’un état idéal de la langue. Et l’idéal, c’est très beau mais un peu haut !
    position de paresseux, je sais, et j’assume.:)

    • d’ailleurs, je veux bien un cou de main ; dans mon dernier billet, j’ai écrit : « …assorti de toute sorte de vin de pays »…mais faudrait peut-être écrire « toutes sortes de vin(s, ou pas?) ! help 🙂

      • Je dirais « assorti de toutes sortes de vins », ou vin de toute sorte

      • 😉

      • Apollinaire disait :
        « Je connais gens de toutes sortes
        Ils n’égalent pas leurs destins »

        Ce n’est pas pour autant qu’il faut mettre des pluriels partout.
        Dans les exemples de Hatier, il y a place pour des options suivant les nuances qu’on veut exprimer.

        Après avoir bouquiné, je dirais que « toute sorte de vin » ou « toutes sortes de vins » ne sont damnables ni l’un ni l’autre.

        Le singulier de « toute sorte de vin » met l’accent sur l’indifférence ressentie à la catégorie particulière de tel ou tel vin. « Vin » au singulier devient générique et « toute sorte » peut être compris comme « n’importe quelle sorte ».

        Si on met au pluriel, on renforce l’idée des différences entre les vins.

        Voilà, c’est une question de volonté d’accentuation sur tel ou tel point, je crois.

  3. les jeunes d’aujourd’hui devrait le lire alors

  4. Moi aussi, il m’arrive souvent d’hésiter…et de ne trouver aucune indication. Quant aux fautes d’orthographe, il ne faut pas compter sur le correcteur. Te souviens-tu de l’article que j’avais fait, où tout le monde s’évertuait à faire le maximum de fautes sans que celui-ci réagisse?

    • Le correcteur a des limites c’est sûr, déjà en ce qui concerne la grammaire. Il connait beaucoup de mots mais pas leur emploi correct.
      Il est limité aussi pour les vocabulaires spécialisés : dans les noms des fleurs de mon jardin que je cite, il m’en souligne plein en rouge ondulé!

  5. Tout ce qui fait le charme et la singularité de la langue française

  6. Une langue vraiment compliquée. L’idée de réforme n’est pas si mal

    • Oh…
      Mais imagine la frustration de gens qui ont sué sang et eau dans leur enfance pour assimiler les règles grammaticales et qui, soudainement voient réduire à néant l’intérêt de leurs efforts…
      Enfin, je parle pour les gens de mon âge car j’ai constaté, quand je travaillais, que bien peu de gens parmi ceux qui avaient ne serait-ce que 10 ans de moins que moi étaient bons en grammaire.

  7. Je viens de passer 2 heures avec un docteur en économie qui n’a jamais été que prof d’université. Il avait un acharnement à accuser les entreprises françaises d’être seules coupables, de ne pas être compétitives. Deux heures avec un donneur de leçons qui n’a jamais eu de contacts avec les entreprises, ni la concurrence étrangère. ( un seul stage en maitrise dans une pompe à essence). Ce genre d’abrutis donnent vraiment envie de jeter le bébé-grammaire avec l’eau du bain culturel!

    • Bonjour, le complexé.
      Nous ne nous connaissons pas (enfin, je ne vous connais pas…).
      Le rapport entre la grammaire française et l’économie m’échappe mais je suis peut-être déficiente? 😉

      • La similitude, c’est les donneurs de leçons. c’est techniciens des règles et des règlements. le donneur de lecons de grammaire incapable de liberté, de poésie, de créativité…ignorant de la finalité du language. Ce prof d’économie incapable de contextualiser l’économie mais condescendant à en mourir d’ennuis !

  8. moi, les cours de français orthographe était ma hantise .. et pour cause
    je fais trop de fautes, souvent d’inattention, de syntaxe et surtout les accords de verbe, je trouve le plus difficile

    • Ce n’est pas grave.
      La forme n’est pas primordiale. Tu es quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’estime car tu es sensible, compatissante et tu te soucies de beaucoup de problèmes importants dans le monde.
      Passe une bonne soirée.

  9. Il n’aurait pas un livre plus basique Marc !? (Jamais contente !)
    Les grandes écoles demandent de plus en plus souvent à leurs étudiants le certificat Voltaire. Certaines d’entre elles font faire des dictées à leurs étudiants. Ca ne m’étonnerait pas que certains employeurs fassent de même (un mail truffé de fautes d’orthographe ne fait pas très sérieux !). Maintenant
    on réserve l’orthographe à l’élite alors que nos grands parents qui n’avaient pas fait d’études supérieures écrivaient correctement (et comptaient correctement).
    Les grands-parents AU TRAVAIL ! 🙂 Ainsi que les enseignants retraités récalcitrants et toutes les âmes de bonne volonté !
    J’ai vu sur le net des sites comme Apprendre l’orthographe en s’amusant etc… Il n’y a que l’embarras du choix.
    Je conserve également des livres d’histoire de 3ème et 4ème. Oui, moi qui n’écoutais rien à l’école en cours d’histoire-géo ! Parce qu’on ne sait jamais par ces temps troublés, l’histoire risque d’être transformée magiquement, ce qui a sans doute déjà été fait par le passé. Et c’est là que l’on va pouvoir s’amuser en comparant plusieurs versions…… Très prometteur tout ça ! 🙂
    J’ai la trouille d’avoir fait des fautes d’orthographe dans mon commentaire ! 🙂

    PS : sinon j’ai réussi un marcottage pas catholique de rhododendron dans ma forêt. Oui oui oui, vous avez bien lu, moi qui n’ai jamais réussi une seule bouture de géranium ! 🙂 J’attends vos applaudissements ! 🙂

    • Vive les enseignements récalcitrants !

    • Comme bouquin plus basique, on a le Bled, un grand classique.
      Moi aussi j’ai dû garder quelques livres scolaires, surtout de poésie, de théâtre (les minces fascicules « Classiques Larousse ») et de littérature.

      C’est vrai que les gens de 70 ans minimum écrivent plus correctement que leurs cadets maintenant. C’est peut-être l’effet des méthodes d’apprentissage globale ou semi-globale. Le B A BA semblait plus efficace. Je me souviens encore de l’émerveillement que j’ai ressenti à la lecture de mon premier livre à 5 ans quand j’ai réalisé que les lettres apprises à l’école formaient des mots qui formaient des phrases qui racontaient une histoire. Un choc! C’était un petit livre pour enfants découpé en forme d’écureuil avec beaucoup d’images et peu de texte. Mais je n’ai pas arrêté de lire ensuite.

      Bravo pour ton marcottage! Tu as droit à tous mes applaudissements les plus sincères.

  10. Je ne lèverai pas la main.;) « Bescherelle ta Mère » vaut le détour, ne serait-ce que s’amuser (ou se désoler) à lire les perles . Comme déjà dit plus haut, le correcteur de Word est limité, il ne tient pas compte du contexte. Mieux vaut s’en remettre au Hatier. Perso, je me suis construit avec le Bled et le bon vieux Bescherelle. Sinon très intéressant le rappel des quelques règles d’accord, ça ne fait jamais de mal… On est d’accord?

  11. Est-il acceptable que des millions de français aient PEUR d’écrire. Comme on le voit dans les commentaires. Alors que l’écriture devrait être un vecteur d’échange, de progrès pour tous largement utilisé. Il y a chez les grammairiens singuliers et rigides, trop souvent, une maladie très avancée que l’on appelle le pervers narcissisme.
    Combien d’enfants meurent à l’école à cause des accords et des points-virgule pour la condescendance épanouie de leurs instits singuliers ?.

  12. C’est fou ce qu’on peut voir dans les commentaires des forums d’actualité. Lorsque j’en cite un, je ne corrige pas. Il faut dire aussi que toutes les personnes qui n’ont pas appris le français à leur naissance ont du mérite. Et puis il y a le langage texto que j’ai beaucoup de mal à comprendre.

  13. j’avoue que j’aurais fauté sur quelques un de tes exemples qui ne sont pas des plus faciles quand même ! quand j’écris je cherche assez souvent sur Internet les accords des participes passés avec avoir …et d’autres trucs …
    bon , je suis de repos et nous allons nous baigner , il fait déjà 24°à l’ombre ! ouais !!!
    bonne journée Mo la professeure ( ?)
    🙂

    • Bonjour Juliette!
      Les exemples donnés étaient très difficiles, même, je trouve…
      Pour la température, chez nous le thermomètre affiche 30° à l’ombre ce midi et ça va encore monter! On a du bricolage à faire dehors, pourtant…
      Bonne baignade!

  14. La vrai question est de savoir si la température est en dehors des normes saisonnières. Si elle n’est pas dans les normes qu’est-ce qu’on va faire? On est perdu! Il faut légiférer. Fondamentalement c’est une question de ressenti. Il faudrait donc recruter des commissaires et des instits gardiens du bon ressenti. Pour que le ressenti soit bien conforme aux normes saisonnières. Un peu comme le Français ou la norme est privilégiées au fond. ( Sauf pour les mécréants)

  15. Houla, travaux de vacances 🙂

    Quelques rappels bien utiles, ceci dit !

  16. petit test Mo de conjugaison , je le reprendrai ( j’ai déjà fait quelques fautes)
    http://la-conjugaison.nouvelobs.com/
    😉

    • J’ai jeté un coup d’œil.
      Je vais faire ce test aussi, Juliette. Je pense que le souci qu’on peut avoir c’est d’avoir oublié les définitions des modes même si on sait les utiliser.

  17. Super trouvaille! Mais j’en doute fort que vous ayez besoin, donnez-le moi et je vais deviendre una prô de francês.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s