Mesureur de dames,   48 comments

.

ou les désarrois de l’élève Marc.

.

mesure visage.

De nos jours, ces choses arrivent plus tôt, plus vite …et puis le contexte n’est plus le même…
La télé, le cinéma.. tout ça.. y’a plus de mystère…

A l’arrivée en 6ème, à peine onze ans, mon intérêt et celui de mes potes portaient sur Bleck le Roc ou Hondo, l’homme du désert.

Les bandes dessinées racontaient encore la guerre avec les stukas, les Spitfires et les soldats allemands qui poussaient des « teufel » ou des « ach » que nous prononcions « hache », quand le balle nous arrivait en plein cœur…..

.

Pecos_Bill_(comics)

.

Toujours est-il que sauf concernant Pecos Bill ou Buck Danny, nous n’étions pas trop curieux des choses de la vie..

En fait, le processus est, comme dirait le coureur, à l’insu de notre plein gré..

Voilà qu’on se met à se poser des questions auxquelles à cette époque, on n’associait pas nos parents.. le sujet, nous l’avions perçu, était tabou.. ou en tout cas, chuchoté..

Alors, comme on dit simplement, on se démerdait, chacun y allant de son avis, de sa certitude.. bien sûr, on savait depuis longtemps que les gosses ne naissaient pas dans les choux… mais on n’arrivait pas au concret, au tangible, au palpable, si je puis dire..

.

Paris-Hollywood

.

Nous avions découvert, à l’aide d’aînés et de Paris-Hollywwod.. les choses d’un peu plus près.. mais bon.. restait cette partie gommée, floutée.. celle des statues, va savoir..

Même plus jeunes, quand on faisait des concours pour écrire son prénom en pissant dans la neige, jamais nos copines de l’époque ne voulurent participer.

Nous avions une douzaine d’années et, prenant le train pour aller en classe, il nous était facile de pousser jusqu’à Paris pour, en bande, y découvrir les musées..

Et c’est là que je fis ma rencontre, pas du tableau « La naissance du monde », non… au Louvre, c’est du discret, du lisse, du moderne.. pas même le ticket de métro.. tout dans le glabre.. ou alors il y un bout de drap négligemment posé.. un truc de chiftir..

.

Venus-hottentote_article-ge

.

Non, ce fut au musée de l’homme dans la salle où il y avait la Vénus hottentote, cette femme aux fesses plus que rebondies..

Il y avait je ne sais quelle proposition d’étude d’anatomie.. mais sous prétexte de lui mesurer le nez ou le front, un mec en blouse blanche armé d’un compas, mesurait à loilpé la gonzesse, prenait des dizaines de photos… et je te mesure… et je la fais tourner.. pivoter…

.

Comps

.

Je fus, bien sûr, un peu perplexe devant la scène.. pourquoi est-elle nue juste pour lui mesurer le pif,   mais bon…

L’essentiel n’était pas là.. voilà, c’était comme ça… la zone inconnue.. la terra incognita.. idem le prof de gym qui prenait la douche avec nous après la séance de plein air.. du poil.. un truc en moins..
A côté, cette dame à grosses miches.. callipyge, disait la pancarte.. la Venus Hottentote
Je m’en souviens encore… c’est vrai elle avait un de ces proses..

J’ai longtemps pensé que c’était un truc moulé.. façon statue peinte.. jusqu’à il y a quelques années, où j’ai appris que non.. ils avaient osé.. les immondes.. les abjects.. les mecs en blouse blanche qui font mettre à poil les femmes pour les mesurer..

Je sais que cette pauvre dame a rejoint la terre de ses ancêtres.. Bro goz ma zadou.. c’est bien.. mais bien peu a au regard de ce qui a été fait..

Eh oui.. nous étions loin de 68 et de la libération des images.. Emmanuelle ou Linda Lovelace étaient encore en culottes courtes..

Le musée de l’homme vient de rouvrir.. il faudra que j’aille voir si le gonze en blouse blanche mesure toujours les donzelles.. l’à dû prendre un sacré coup de vieux, le vicelard…

C’est marrant, même étant môme, c’est pas un métier qui m’a attiré, « Mesureur de dames »…
pourtant..

Faut quand même avoir des fils qui se touchent dans le cigare pour faire des trucs pareils…..Y a pas besoin de mesurer pour voir que certains ont des gros pifs ou .. des esgourdes comaques ..

Mais bon.. peut être qu’à cette époque déjà.. fallait prendre des mesures….

.

Mesureur

.
Faut imaginer son gosse à l’école:

« Qu’est-ce qu’il fait comme métier ton père? »
« Ben…il mesure des dames.. ».

 

.

Marc

Publicités

Publié 19 janvier 2016 par Leodamgan dans Non classé, Prose à Marc

Tag(s) associé(s) :

48 réponses à “Mesureur de dames,

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Pecos Bill, les stukas… ça me parle (comme la 7e Cie, d’ailleurs…) et les mystères-floutés-des-dames, itou 😉

    Quant au mesureur-de-dame, c’est vrai que depuis Alphonse Bertillon, la mesure est un moyen de prendre des mesures…. et puis mesurer des pauvres gens qu’on avait ramené d’ailleurs, c’était déjà leur faire bien de l’honneur… les faire rentrer dans la science, presque dans l’histoire (ça, c’est pas encore fait, parait-il)
    M’enfin quand même en 50 / 60 on n’était plus dans le boom des zoos humains et des expositions coloniales…. c’est peut-être le « mesureur-de-dame » qui faisait partie des collections du musée de l’homme ?

  2. Mesureur de dames et fleur d’iceberg, j’aime

  3. Je me demandais justement si cette Vénus allait réapparaitre au nouveau musée de l’Homme, tout comme le pied de chinoise conservé dans un flacon.

  4. salut mon amie Mo, le temps est gris mais pas de pluie ni de neige, je te souhaite une bonne journée, bise a+

  5. Un contrôleur peut être ? pour savoir s’ il avait poussé quelques millimètre pendant la nuit 😉

  6. Je parlerais plutôt du musée, existant ou à venir,de la bande dessinée où je retrouverais avec plaisir Akim, Blek le roc, Zembla, Kit Carson, Buck Jones…..plutôt que de ces vils esclavagistes colonialistes plus sauvages encore que les peuples qu’ils mesuraient. L’Europe vient vraiment de loin.
    Bonne journée à vous. Où en est le jardin en ce mois de janvier?

  7. Elle s’appelait Swatche (1789-1815) elle était née à une triste époque où certains se sentaient supérieurs aux autres parce qu’ils avaient la peau blanche.Je l’ai vue exposée au musée et cela m’avait bouleversée .De quel droit , continuait -on à l’humilier ainsi ? Heureusement , elle a pu être inhumée dans son pays d’origine deux cents ans après son décès .
    Mesureurs de dames ! A quand les mesureuses de mecs ? 😉
    Bonne journée .

  8. Des expériences qui marquent au fer rouge notre bonne conscience de civilisés ! J’ai vu une exposition coloniale reconstituée ! La honte d’appartenir par ma descendance de blanche estampillée à cette race-là !

  9. Douche collectif avec le prof ?
    Cela ferait jaser aujourd’hui.

    • Excellente remarque! On ferait plus que jaser de nos jours. Le prof serait immédiatement soupçonné des plus perverses pulsions par les parents d’élèves et probablement renvoyé par précaution.
      Marc me dit, qu’à l’époque, nul n’y voyait de mal et que élèves et prof considéraient qu’ils étaient « entre hommes ».

      • Pourquoi cette époque n’est-elle plus d’actualité ?
        Qu’est-ce qui a tant changé ?

        • De récents scandales d’affaires concernant des pédophiles ont dû rendre les parents plus vigilants.
          Des affaires de ce genre existaient sans doute depuis toujours mais beaucoup étaient étouffées surtout quand elles concernaient des ecclésiastiques. De plus, les victimes hésitaient à se plaindre mais la parole est davantage libérée à présent.

  10. et s’ils avaient mesuré le niveau intellectuel à l’époque qui n’a guère changé de nos jours …
    bises les éternels amoureux …

  11. ah l’excellent billet ! Salut à vous 2 Mo et Marc et au plaisir de se retrouver

  12. Il y a eu une très belle et poignante expo au musée du quai Branly sur les zoos humains (on n’en sort pas fier, même si on n’est pas responsable de nos grands aieuls) ; au passage, on exposait aussi des paysans et des montagnards des coins paumés d’Europe (genre écosse ou alpes). vus de Londres ou de Paris ils étaient aussi curieux, primitifs et originaux que les africains et les aborigènes…

    http://www.thuram.org/site/zoos-humains-linvention-du-sauvage/

  13. Pecos Bill me dit quelque chose, mais c’est sûr j’ai lu Buck Danny (que n’ai-je pas lu ?).
    J’ai vu une fois des vieilles revues de Paris Hollywood (qui ne risquaient pas de « pervertir » la jeunesse par rapport au porno actuel 🙂 )
    A propos de mesure de l’être humain, Michel Tournier décrit très bien les mesures faites par les nazis dans, « Le Roi des Aulnes ». Aussi Stephen Jay Gould : « La Mal-mesure de l’homme » (la mesure des émigrés venant d’Europe, dans le centre de tri de New York).
    J’ai été relativement déçu par le nouveau Musée de l’Homme. Je connaissais en gros ce qu’ils expliquaient. Mais la présentation est intéressante. Il faut s’attendre certains jours à une marée d’enfants pas vraiment calmes 🙂

  14. Une horreur, dont souffrent encore aujourd’hui les humains dits de « couleur ».
    Merci d’en parler. 🙂

  15. J’ai vu le film « Vénus Noire ». L’histoire dépasse la fiction. Quant à toutes ces mesures, j’ai un peu de mal, l’eugénisme n’est pas loin.

  16. Mesureur de dames c’est sympa comme métier,
    mon papa lui, il était Maitre nageur: il mesurait la hauteur des vagues.

  17. Bonjour
    Je n’ai pu m’empêcher de sourire en lisant cet article!
    Certaines choses semblent tellement improbable que lorsqu’on les voit, on en reste bouche bée…
    Bisous

  18. Et maintenant nous avons toutes sortes de  » psy » qui nous mesurent! Ils nous allongent, prétendent nous déshabiller, percer toute notre intimité… et pourquoi? Ils ne savent pas puisque ce sont des fonctionnaires qui ne garantissent aucun résultat. Nous avons le petit con, fraichement diplômé d’on ne sait quoi et qui habite chez ses parents qui déshabille Madame Badaoui. ( Je viens de revoir outreau). C’est pas mieux aujourd’hui qu’hier, la science!

  19. Tu as raison, il faut prendre des mesures! la prochaine fois que je vois mon psy je mets ma main dans sa culotte pour mesurer l’origine du monde et je l’embrasse sur la bouche. je pourrai ainsi mesurer si sa psychologie l’aide à gérer.

  20. salut mon amie,je te souhaite une bonne journée, bise a+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s