A 45 ans d’écart, les 8 mars se font écho…   58 comments

Pour le jeu concours  https://carnetsparesseux.wordpress.com/2015/03/01/mars-il-y-a-comme-un-echo-jeu-concours/

.

.

Mo me demande de lui faire un petit billet pour le blog..

En ce 8 mars 2015..

.

WBlXzgvlCDlCtC4SxZ0U41sELbQWBlXzgvlCDlCtC4SxZ0U41sELbQ

.

8 mars.. journée de la femme.. comment pourrais-je lui refuser.. de toute façon.. les autres jours non plus..

je ne lui refuse jamais rien.. c’est comme ça..et ça me va ..

A mon âge.. des 8 mars.. j’en ai passé un bon nombre.. mais c’est drôle..  je ne m’en souviens pas .. sauf que bon.. ça fait beaucoup..

.
Sauf un.. celui là..oui..

Le 8 mars 1970:

.2015-03-08_202748 

.
Enfin, elle était arrivée ma bafouille..ma missive.. ma dépêche d’Ems..
j’étais muté.. terminé les trains poste Paris -Orange.. les trajets debout.. dans un couloir surchargé de troufions en différents états de la phase d’imprégnation alcoolique..
Comme un chalut.. en remontant.. ce train raflait tout ce qui porte uniforme..  » les chient dans l’eau » à Toulon.. la légion à Marseille… la biff.. les « gonfleurs d’hélice ». ( moi..)

.
A croire que le vendredi, il y avait une migration de l’armée Française vers le Nord…
Muté.. j’étais muté.. direction le centre de gestion informatique à Châteaudun.. bon.. c’était pas Balard.. parce que là.. faut connaitre. pour y aller . mais bon, c’était pas mal..
Terminé le soleil levant sur le Ventoux.. le hurlement des réacteurs.. l’odeur de kérosène.. la bouffe froide dans le plateau d’alu alvéolé.. et terminé le Mistral.. oui je sais j’ai mis une majuscule.. mais bon.. le Mistral.. c’est quelque chose… un Seigneur.. à en pousser les avions. qu’il faut les arrimer au sol… ce vent qui vous transperce les nuits de garde quand la température lutine le zéro.. des milliards d’aiguilles.. la mésothérapie du conscrit.. malgré la capote en gros feutre.. épaisse comme celle des tableaux de Gromaire.

.
Outre la paperasserie, dans une mutation, faut faire son paquetage.. faire tenir dans un cylindre de toile bleue.. d’environ un mètre de haut et cinquante centimètres de diamètre .. les effets militaires.. ceux que l’on présente lors des revues de paquetage.. cérémonial rituel.. destiné par la hiérarchie.. sans doute à valider que le compte est bon.. mais surtout pour emmerder le peuple.

.
Car la grande muette est généreuse.. elle vous habille de pied en cap.. chaussettes.. sous-vêtements (pas du moderne.. du slip bien grand et lâche..comme celui du personnage de Reiser.. ah oui.. il y a de l’aisance..) mais bon.. on a tout.. les gros croquenots.. serviette nid d’abeille…cirage.. savon.. etc.. et tout doit tenir dans ce boudin.. au final..bien tassé le truc doit peser ses quinze ou vingt kilog facile..
enfin.. j’en sais rien.. mais c’est énorme et encombrant.. en plus pas de prise pour porter ça.. la consigne est simple.. démerde toi.. j’veux pas l’savoir..

.
Donc paré à appareiller.. tenue de sortie avec la capote.. ah oui.. la capote ne se porte pas en fonction de la température.. mais en fonction de dates fixées comme une bulle papale.. par la hiérarchie d’en haut.. très haut.. donc en fonction du redoux ou de baisse subite du mercure.. soit tu transpires comme un Russe au Congo. soit tu te gèles dans ton petit blouson fort seyant.. mais fort léger.. c’est comme ça..

.
Je suis donc parti le vendredi 7 mars.. franchissant pour toujours dans le sens de la sortie.. le poste de police de la BA115.. cap au nord.. les quelques kilomètres à pied vers la gare d’Orange avec mon paquetage n’entamèrent point mon bonheur..pas plus que les dix ou onze heures de train .. j’avais ma feuille de route.. mais je profitais du samedi pour passer voir mes parents.. et le dimanche matin.. direction gare d’Austerlitz.. autorail 422.. ceux qui sont rouge et jaune et qui fonctionnent au diesel.. qui hurlent un bref ‘ pin-onnnnn’ en rase campagne pour affoler le garenne.. rien à voir avec le long sifflement modulé des trains.. ceux qu’on entend au loin la nuit. quand le sommeil tarde..
.

Nouveau l’autorail pour moi.. Nouvelles aussi les gares.. j’abandonnais les noms comme Tain -L’hermitage…. qu’il faut prononcer Taing-l’Hermitageu.. ou Piolenc..
Bonjour la grande plaine de la Beauce.. le grenier de la France comme on apprenait.. le Gâtinais.. le Hurepoix.. Auneau.. Voves.. Bonneval.. tout était neuf.. tout me semblait beau.. oui.. j’étais heureux..

.
S’il faisait beau dans mon cœur.. il n’en était pas de même dehors.. Mars avait arrêté de rire malgré les averses.. il avait même arrêté de bosser.. on peut dire qu’il s’était mis au repos .. en grève.. on strike…et avait laissé l’hiver se pousser du col une dernière fois..
.

Parce que.. le voilà mon souvenir du 8 mars 1970..
Ben quand nous sommes arrivés à la gare de Châteaudun.. avec un autre bidasse comme moi qui ralliait le centre de gestion Informatique… un grand gars sympa de Berguette-Isbergues .. ( j’ai dû lui faire répéter au moins trois fois..) il neigeait.. eh oui.. des gros flocons qui ont tout matelassé.. Un grand coup de ouate pour saluer notre arrivée… bien sur..le soir en allant à  »l’ordinaire troupe.. » .. la popote quoi.. on s’est rajeuni à coups de boules de neige..

L’ambiance était à la joie… moi, il me restait sept mois à tirer.. tout allait pour le mieux… Ce fut un beau jour… et je m’en souviens bien…

.

On nous annonce 19° à Paris pour aujourd’hui 8 mars 2015..

le 8 mars 1970.. il neigeait sur Chateaudun..

.

Marc

Publicités

Publié 8 mars 2015 par Leodamgan dans Prose à Marc

Tag(s) associé(s) : , , ,

58 réponses à “A 45 ans d’écart, les 8 mars se font écho…

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Je suis ravie car au moins ce jour particulier a laissé de bons souvenirs et merci de nous faire partager ces bons moments. Bises

  2. J’aime bien les bons souvenirs ..

  3. tout va bien alors!!! rare que j’arrive à mettre un commentaire; ça m’est refusé d’habitude!!! merci de ce partage………..

  4. Mo demande…
    « je ne lui refuse jamais rien.. c’est comme ça..et ça me va .. »
    C’est génial ça ! Et hop ! 🙂 Tout sur un plateau !

  5. Et voilà comment ne pas oublier un jour si particulier, grâce à quelques flocons de neige. Beau temps aussi sur mon tit coin de Bretagne, ça fait du bien.
    Bises à vous deux.

  6. nostalgie…………

  7. Est-ce ce genre d’avion que Marc pilotait?
    Je connais un jeune militaire allemand qui étudie à Harward. Pour le moment, il n’en est qu’au simulateur.

    • Non, Marc ne pilotait pas sauf sur simulateur de vol. Il avait travaillé au sol, lavé des avions, placé des parachutes de queue, établi des plans de vol., servi de chauffeur et homme de confiance aux gradés, de cuistot… et autres choses quand il était sur des bases aériennes à Orange ou en Corse .. Par ailleurs il a travaillé aussi dans un service informatique de l’armée, toujours pendant son service militaire : comme il était sursitaire à cause de ses études, il était un peu plus âgé que la plupart des autres appelés.

  8. Merci pour le partage de tes souvenirs .
    Bonne semaine à tous les deux . 🙂

  9. Bien raconté, et on voit que c’est du vécu!

  10. Un beau partage, je vous souhaite une très belle semaine !

  11. On va finir par TOUT connaître de vous deux !!! 😉 même si vous ne dîtes que ce que vous avez envie de dire….

  12. Quelle mémoire d’éléphant a ton Marc !!! et ces anecdotes rigolotes qui parsèment le récit , le Mistral, le slip de Reiser ….avec un chouilla de poésie ! Bravo !!!

  13. ton cher et tendre a qqs points communs avec le mien… 🙂 je vous souhaite une excellente santé, longue vie ensemble avec des joies et des satisfactions… amicalement, Mélanie NB

  14. Magnifique, ce que la grande muette rend bavard avec bonheur. Un Road Movie pas pressé …

    Quand à l’autre, le poto de caserne, le froid, en venant « de Berguette Isbergue » (ai du le relire 3X !), ça devait pas trop le refroidir 🙂

  15. Repos soldat . Moi j’etait dans le train a Dijon . 602 RCR .

  16. Je ferais peut etre un texte , j’etait caporal , alors oui c’est bien quand tu commandes . mdrrr c'(est drole je vient de te repondre sur ton com , a ce propos , comme avec les masques a gaz , 10 militaires dans une pieces , 4 cartouches de gaz , et 5 masques a gaz .

  17. Moi brigadier , le terme exact dans mon corp d’armee et c’etait 12 e, 1991 .

  18. « Je ne lui refuse jamais rien… c’est comme ça… et ça me va… » : belle déclaration !

  19. des souvenirs comme ça, c’est sûr que ça marque !

  20. La fabrication du paquetage est hilarante. Le symbole même de l’armée..et des petits chefs. Un commentaire parle de masque à gaz, en effet bien utile, dans les chambrée de dix, entre pets et pieds mal lavés 🙂

  21. Un beau Mirage avec sa réserve de carburant, mais pas lourdement armé.

    • Sur une base aérienne stratégique comme Orange, (dixit Marc), les pilotes de combat sont astreints à des exercices de jour et de nuit.
      Pour ces manœuvres, les avions ne sont pas équipés « bons de guerre »… il ne le sont que pour les exercices lors de campagne de tirs ou quand « l’alerte » est déclenchée, c.a.d qu’un aéronef non identifié survole le territoire, auquel cas des avions équipés et en stand by 24h/24 décollent pour intercepter cet « hostile ».

  22. Pingback: Mars, y a comme un écho ! Les textes et le vote | carnets paresseux

  23. Elle est profonde la malle au souvenir, profonde. 🙂

  24. Le temps est un écho… 🙂

  25. Très bel écho , je t’ai vu faire ce fichu paquetage …
    Bonne journée

  26. Il y a des dates qui marquent et ce 8 mars est resté gravé dans ta mémoire de bons souvenirs cette fois .
    Bises

  27. Je repasse, c’est tjs sympa (via les Carnets ,) )

  28. Echo et souvenirs mêlés; j’aime bieng!

  29. Pingback: Mars, y a comme un écho ! Les résultats ! | carnets paresseux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s