Tirer les leçons de l’année précédente pour essayer d’avoir un talus toujours fleuri.   41 comments

.

En tout cas en ce janvier 2014,

c’est tout à fait dénudé.

.

hiver-2013-2014.

Or, c’est la vue que nous avons depuis la porte-fenêtre de la salle à manger.

Par temps de grand vent et de pluie, c’est parfaitement déprimant.

Ce que j’aimerais, c’est avoir un décor fleuri toute l’année.

J’ai sélectionné une photo de ce talus pour chaque mois de l’année 2013.

Je veux profiter de l’expérience du passé pour améliorer l’avenir.

La démarche peut se concevoir, non?

.

01-bruyc3a8res1.

En janvier 2013,

à part les bruyères, la végétation du talus n’a annoncé aucune couleur.

.

02-roses-de-noc3abl2.

En février, 

les roses de Noël et les perce-neige se sont manifestés

(on avait failli attendre…)..

.

03-tulipes-turkestanica1.

En mars,

pour concurrencer les roses de Noël qui s’éternisaient,

ces tulipes « Turkestanica » ont tenté d’attirer l’attention, mais pas très longtemps.

.

04-monnaie-du-pape-5.

En avril

ça trainait, ça trainait…  On avait des narcisses, des jacinthes des bois et la monnaie de pape démarrait

(on ne pense pas assez à cette dernière plante, mais elle meuble bien le printemps).

.

05-monnaie-du-pape1.

En mai,

la monnaie du pape et les jacinthes étaient en pleine forme.

A l’automne précédent cette année là,  je n’avais pas planté de giroflées et peu de tulipes, dommage…

.

06-cc3a9raiste1.

En juin,

la céraiste s’en est donné à coeur joie. Il fait dire qu’avec le printemps froid, elle était très en retard.

Sa période habituelle de floraison est en avril/mai.

.

07-oenothc3a8res1b.

En juillet,

les « Oenothères biennis » donnaient leur touche de jaune

Ce sont des plantes qui se ressèment toutes seules

(les graines d’origine ont été récupérées sur une plage à Noirmoutier en 2003

et depuis, j’en ai toujours).

.

08-oenothc3a8res1.

En août,

les oenothères étaient encore là  (braves petites!).

.

09-bouleaux-1.

Et en septembre,

les oenothères persistaient toujours  (louées soient les oenothères).

.

10-bouleaux1.

En octobre,

il reste en fleurs les oeillets d’Inde en pot, les amarantes pourpres

et on voit apparaitre les étoiles jaunes des bidens (à droite).

.

11-biden.

En novembre,

les bidens fleurissent davantage

mais ces plantes sont beaucoup trop envahissantes. Elles étouffent les autres.

J’ai passé beaucoup de temps à extirper leurs racines le mois suivant. Je n’en veux plus sur ce talus.

.

euryops.

En décembre,

il ne restait rien à part les euryops

que j’ai déterrés et rentrés en serre par précaution car il sont semi-rustiques.

.

Alors en conclusion:

.

Il faut imaginer un décor agréable à regarder en plein hiver

mais je ne tiens pas trop aux classiques primevères et pensées.

On commence à avoir quelques idées

mais c’est à creuser…

.

.

Publicités

Publié 26 janvier 2014 par Leodamgan dans Aménagement et entretien au jardin d'ornement, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

41 réponses à “Tirer les leçons de l’année précédente pour essayer d’avoir un talus toujours fleuri.

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. « Creuser », toujours creuser ! Mais là, on vous fait confiance !!! 😀

    J'aime

  2. Je pense que la règle n° 1 pour avoir un « talus toujours fleuri » c’est tout d’abord d’avoir un talus. Sinon, la question ne se pose même pas.
    😎

    J'aime

  3. Creusez pas trop profond tout de même. ………..

    J'aime

  4. Merci pour ce joli diaporama .

    J'aime

  5. J’ai hâte de découvrir ce que deviendra ce talus une fois vos idées au point! Ici c’est la gadoue partout, que de pluie!!!!
    Bisous à vous deux
    Corinne

    J'aime

  6. Quand ton talus jauni, a queue tu l’a d’idée……

    J'aime

  7. oui c’est vrai pas evident en ce moment

    J'aime

  8. Pas de souci je sais que tu vas trouver de quoi faire un joli talus… Dis donc tu pourrais faire un livre avec toutes
    les idées que vous avez vous deux…
    Je viens de trouver la clef et les explications qui vont avec …super Gros bisous

    J'aime

  9. Merci pour ces belles photos.

    J'aime

  10. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait une aussi grande différence chaque mois, chez moi. C’est plus marquant après un cyclone…

    J'aime

  11. Creuser pas trop quand même, histoire de pas descendre trop profond, on y voit assez mal le surface 🙂

    Jolie vision annuelle en tout cas !! ça me met en et-mois…

    J'aime

  12. C’est vrai, la première photo est déprimante. George Perec aurait bien aimé ces évolutions d’un lieu. Donc au boulot 🙂

    J'aime

  13. Oups, je pensais avoir enregistré mon message ! Bon, ce n’est pas grave, je disais qu’avec tous ces belles fleurs en photo vous pouviez faire votre propre joli calendrier. Ça ne résout pas la question de comment aménager votre dehors , mais ça égaierait toujours votre intérieur. 🙂

    J'aime

  14. C’est sur que bien pensé avec les plantes adéquates le talus aura de la couleur mais il faut trouver les bonnes plantes , mais je vous fais confiance pour ça .
    Ce matin sur un parking j’ai vu au loin un massif très coloré rouge et en s’approchant c’était des cotonesater rampants avec tous leurs fruits rouges mais c’était dans une zone industrielle à Agen . .
    S’il y a des merles chez vous je ne sais pas si les baies y seraient encore à cette époque où il a fait très doux .
    Mais c’était superbe et je me suis dit que c’était une très bonne idée même pour chez moi mais il y a plusieurs cotonesaters alors lequel était-ce ?
    Bises

    J'aime

    • Il y a les « salicifolia » qui ont une abondance de fruits rouges ( ce sont ceux qui figurent sur ma bannière aujourd’hui) et ils sont élevés (2 à 3 m). Les rampants doivent être des « horizontalis ». Il y en a peut-être d’autres, mais je n’en connais pas.
      Bises,
      Mo

      J'aime

  15. Je suis contente d’être venue. Ici ça s’active toute l’année, on est jardinier ou on n’est pas. Mais tu as combien d’hectares? Lol!
    J’aime beaucoup aussi tes grand pots la bas au fond, je les imagine peints en jaune citron e l’autre en bleu de Majorelle. Je sais je suis un peu olé olé, tu t’étais rendu compte? Bise à vous deux.

    J'aime

  16. Je n’ai pas vu ce billet sur le reader, argh!!

    J'aime

  17. Elle est bien agréable aussi la période où l’on cherche et recherche, où l’on imagine, où l’on rêve …. et puis passer commande, recevoir de nouvelles plantes, les installer ….. ce sont de petits bonheurs. Bises.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :