Comment fendre des bûches quand on n’est pas gaulé comme Schwarzenegger   66 comments

.

(* comme je le disais déjà en 2007)

.
.

 

Nous stockons notre bois à brûler

.

1abri-a--bois-1
.

sous des abris aménagés  d’un côté de la serre et d’un côté de la cabane jardin.

 .

Alors, évidemment, après avoir brûlé le bois de taille moyenne,

il faut fendre certaines grosses bûches.

 .

Si, comme nous, vous pensez que nous ne sommes pas sur terre dans le but d’en baver

(sachant qu’on en bave parfois sans le chercher),

oubliez haches, cognées et autres instruments aussi dangereux que fatigants.

 

 .
2outils
.

Voilà ce qu’il faut :

une masse (1 à 1,5 Kg maximum) et deux coins.

C’est Marc qui m’a appris ça.

.

On choisit des bûches bien sèches

qui ont commencé à laisser apparaître des fissures.

.

3fissure-large

.

Sur cette bûche, les fissures sont très larges.

.

Enfantin.

.
 
4fissure-fine
.

Ici, la fissure est à peine visible,

et pourtant, ça va marcher.

Pour la suite de ma démonstration, c’est sur celle-ci que j’ai travaillé.

.
 5fente1
.

Effectivement, la fissure toute fine

s’élargit après 3 à 4 coups de masse.

.

Il est inutile de taper comme un sourd

 (pourquoi les sourds sont-ils censés taper si fort, d’ailleurs?).

Il importe surtout que le coin soit présenté bien verticalement

et de taper de même

(et que la bûche soit bien stable…).

.

Si une bûche fait sa tête de bois et refuse de s’ouvrir,

n’insistez pas.

Remettez là à sécher sur le tas

et prenez-en une autre.

.

Comme je disais au début,  on n’est pas là pour en …

 .

 6fente2
.

Mais celle-ci est de bonne composition..

 .

 7fente3
.

Si le premier coin se trouve coincé dans la bûche à demi-fendue,

on fait intervenir le deuxième.

.

8buche-fendue

 
.

Et voilà.

.
 9reserve-maison
 .

Nous avons une petite réserve sur une terrasse couverte

contre le mur de la maison

pour éviter d’aller au fond du jardin

à chaque fois qu’il faut une bûche.

.

10cheminee11
 
.
 

Elle n’est pas méritée,

cette flambée?

.


.
Publicités

Publié 17 février 2012 par Leodamgan dans Travaux de bricolage

Tag(s) associé(s) : , , ,

66 réponses à “Comment fendre des bûches quand on n’est pas gaulé comme Schwarzenegger

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. C’est une idée quelle est bien bonne ! J’y songerai quand j’aurai une cheminée … 😉
    Bizzz et bonne soirée au coin du feu .

    J'aime

  2. Je sais faire
    mais la bûche est glacée 😉

    J'aime

  3. Mo, je croyais qu’il suffisait d’attendre le gel (dûr) pour qu’il fende les bûches……

    J'aime

  4. Pas de cheminée … pas de bûches ! bisous

    J'aime

  5. Timber !!!
    .

    J'aime

  6. J’aime bien la présentation de tes billets avec les deux oiseaux.
    Et ceux-là ne font pas coin-coin! 😉

    J'aime

  7. Merci pour la visite dans mon champ..

    Elles sont très belles les photos et la flambée, certes, bien méritée…

     » (pourquoi les sourds sont-ils censés taper si fort, d’ailleurs?).Nous nous posons le sm^mes questions…

    Bientôt nous aurons des écrans parfumés..et alors..ce billet sentira bon le bois!!

    J'aime

  8. Les sourds tapent fort parce qu’ils n’entendent pas le bruit qu’il font. Le langage des mal entendants (avec les mains) permet de réduire considérablement ce type de nuisances sonores.
    Pour vos buches, j’entends bien la technique révolutionnaire et le génie méconnu de Marc. Mais je trouve ça dommage de fendre d’aussi beaux objets, sans compter le mal que ça vous donne. Pourquoi n’élargissez-vous pas la cheminée ?
    Bon week-end

    J'aime

  9. Nous achetons de petites buches et pas besoin de le fendre …vous vous compliquez l’existence non ? mais si vous aimez fendre …

    Je suis un peu sourde d’une oreille Mo, et c’est vrai que quand je tape, je tape fort , que ce soit à coups de pied, de tête ou de poing …::)

    J'aime

    • Ce n’est pas qu’on aime fendre, c’est qu’on garde depuis des années le bois résultant d’élagages ou d’abattages de vieux arbres. Et ça devient encombrant. Marc en a gardé une partie pour sculpter mais le reste est utilisé pour la cheminée. C’est sûr que quand on aura épuisé ce stock, on achètera des bûches aux dimensions idoines.
      Donc tu es une Juliette tape-dur? 😯

      J'aime

  10. ici, je n’ai qu’une bûche… juste pour que Yalta fasse ses griffes 😉

    J'aime

  11. Le mot « gauler » en général s’applique à un autre organe que les bras. Je n’en dirais pas plus, car Bistroman rode….
    A partir de 15 ans j’avais pour mission de fendre les bûches pour le feu. Il fallait que j’évite :
    1 – de me fendre la jambe ou le pied
    2 – de m’envoyer la moitié de la bûche sur la tête ou ailleurs
    3 – de coincer la hache dans la bûche.
    Dieu merci, j’ai évité le 1.

    J'aime

  12. Au fait elles sont dignes d’un billet les sculpture de Marc, à moins que…..

    J'aime

  13. ssssss

    J'aime

  14. Oui où sont passé les buches qui ne se fendent pas?, ou plutôt, qu’est-ce qu’elles sont devenues?

    J'aime

  15. ou bien la gueule
    .


    .

    je suis déchainée ce soir …

    J'aime

  16. là ça devient gore !
    pardon ………

    J'aime

  17. Il faut manger quelle quantité d’épinards avant de prendre la cognée ????

    J'aime

  18. Tu me fends le coeur, dirait l’autre… histoire de faire feu de tout bois.

    J'aime

  19. il parait que certains karatékas se fendent la bûche avec une seule main…..moi j’dis çà……

    J'aime

  20. Merci Mo, j’hésitais, maintenant je sais que c’est possible, je tenterai de fendre des buches moi aussi… Parce que la cheminée consomme pour nos os trempés.

    J'aime

  21. j’ai aussi commencé à lire de la science fiction à 10 ans Mo , chez mes grands parents qui en avaient toute une collection : j’ai attaqué par L’homme invisible, Dracula,, Frankenstein …
    🙂

    J'aime

  22. tiens je t’avais promis un Donovan il y a quelques temps déjà …

    J'aime

  23. A partir du noyaux, j’ai compté 20 stries sur ta bûche, donc ton arbre avait à peu près 20 ans. J’ai tout bon? Bises

    J'aime

  24. Maintenant je comprends mieux quand ma mère voulait m’ouvrir le crâne avec une masse pour que j’écoute ses conseils.

    J'aime

  25. Caiçara tu avais simplement vingt ans et ta mère t’ aimait à te fendre (comme le gel) et tu ne crânais pas…. 😆

    J'aime

  26. Heureusement tu avais la tête dure.

    J'aime

  27. Après avoir tronçonné, fendu, rangé des tonnes de bois pendant 25 ans ( c’était le chauffage principal de la maison) j’ai opté pour un insert à granule de bois qui a aussi une fonction combustion de buchettes. Le spectacle est le même, le rendement meilleur et l’autonomie peut aller jusqu’à 48 heures sans s’en occuper.
    Le revers de la médaille ? Un moteur electrique actionne la vis sans fin de chargement, alors il ne faut pas qu’en plein hiver une ligne électrique ait la bonne idée de se rompre sous le poid de la neige car pour le coup, c’est plus de chauffage du tout. C’est arrivé l’hiver dernier !
    Bon dimanche

    J'aime

  28. Merci j’avais peur de me mettre un coup de hache je suis un peu maladroite et j’ai une cheminée alors vraiement merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :