Plantation d’un palmier dans un massif sur sable et galets   56 comments

.

C’était pour remplacer le prunier

mort qui a été coupé.

.

1plantation-palmier-0

.

Cela ne fait pas le même usage, certes,

mais le massif manquait de hauteur après la disparition du prunier

et le palmier fait 1,50m en tous sens.

.

2plantation-palmier-1

.

Nous avons creusé (surtout Marc) un trou de 1,20m de diamètre.

Mais en profondeur, impossible avec une bêche de descendre à plus de 60cm.

Le sol se prenait de plus en plus pour du béton.

.

3plantation-palmier-2

.

Il faut dire aussi que les racines du prunier abondaient.

.

Il n’y a que dans les films policiers

qu’on voit des truands faire creuser en pleine nature

une profonde fosse parfaitement parallélépipédique

par leur future victime,

et cela avec une simple pelle au lieu d’une bêche,

et même parfois en pleine forêt

(le sol y est meuble et sans racines sans doute?).

.

Je me souviens d’avoir vu ce genre de creusement géométriquement impeccable

dans « Sierra torride », ce qui ne rajeunit personne.

Le sol désertique, desséché, parsemé de cailloux ne semblait pas  constituer un obstacle.

En plus,  ils  faisaient un joli tas de terre bien propre à côté de la fosse


.

4plantation-palmier-3

.


(pas comme nous).

.

5plantation-palmier-4

.

Cette digression avait pour but d’expliquer

que nous n’avons pu rivaliser avec ces cantonniers aussi émérites qu’improvisés

(il doit y avoir un truc).

.

Au fait, la souche rouge-orangé à côté du trou

est ce qui reste du prunier.

.

6plantation-palmier-5

.

J’ai profité de ce remue-ménage

pour réaménager les plantes vivaces trop dispersées,

ainsi que les graminées trop serrées

et revoir la disposition des gros galets.

.

7plantation-palmier-6

.

Le palmier a été installé par les deux employés de la jardinerie qui l’ont livré.

Je ne sais pas si nous serions arrivés tous les deux à séparer la motte du pot,

tout cela avoisinait bien son quintal et  il y avait une astuce pour faire levier.

(nous avons conservé le pot comme grosse poubelle à déchets verts).

.

8plantation-palmier-9

.

Le massif vu de l’étage.

.

Le nouveau palmier à gauche tient compagnie à l’ancien à droite.

.

L’espèce de fantôme dans les galets

est un phormium protégé par un voile d’hivernage.

.

Publicités

Publié 15 décembre 2011 par Leodamgan dans Semis et plantations ornementaux

Tag(s) associé(s) : ,

56 réponses à “Plantation d’un palmier dans un massif sur sable et galets

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Preums !!!

  2. Après cette victoire incontestable, je vais pouvoir maintenir lire de quoi il retourne.

  3. Moi ça me fait plus penser à « le bon, la brute et le truand ». En l’écrivant, un truc me choque grave à + le = au. J’aurais peut-être dû écrire « au bon… ».

  4. Il me semble que vous êtes dans la région parisienne … Comment faites-vous pour protéger les palmiers des rigueurs de l’hiver ?

  5. Votre voile d’hivernage, c’est du P17 ou du P30 ? J’essaie de passer pour un pro là. J’espère être crédible.
    😎

  6. Cher Bistro, ton érudition horticole m’éblouit , j’en reste baba ! 😉

  7. c’est une tombe que vous creusez ❓ on se croirait dans un sombre polar à la San Antonio , ou une nouvelle d’Edgar poe ou j’irai cracher sur vos tombes de Vian !
    Bravooooooooooooo
    🙂

  8. je reviendrai plus 😦

  9. Je viens de comprendre le sens obscur de cet article. Vous avez voulu nous montrer votre refus catégorique du cérémonial honteux que représentent les fêtes de Noël, ce coté païen mercantile et inadmissible. Alors pour manifester votre désaccord, vous avez planté un trachycarpus fortunei au lieu d’un sapin Nordman. Pousserez-vous le vice jusqu’à le décorer de guirlandes électriques clignotantes ?

  10. Je pensais que ces plantations étaient en Bretagne.
    Un palmier dans la région parisienne, le renégat!!!

    moi aussi j’ai mis un arbre ce soir,
    la seule chose que j’ai du creuser longtemps c’est ma cervelle, pour savoir où j’allais le mettre…. 🙂

  11. Me trouveriez-vous diminué ? Ce soir, je suis allé chercher mes nouvelles lunettes de jeune presbyte. Elle me donne un air intellectuel qui devrait faire des ravages à Angers. Bonne nuit

  12. Et moi qui bave devant mon écran…Plic plic plic…

  13. enterrer les huissiers sous un palmier……diantre ! je n’y avais pas songé mais je retiens l’idée à défaut de la nuit…..j’ai juste peur que mon nigaud de chien ne deterre les os au printemps…..

  14. Il n’y a plus qu’à ajouter la guirlande lumineuse et les boules…. 🙂

  15. eh bien moi je vous décerne la palme d’or pour le travail accompli ! bisous

  16. J’espère qu’à Etel votre magnifique jardin n’a pas souffert de la tempête.

  17. J’ai pensé à vous sachant que vous naviguez entre la Bretagne et la région parisienne. Apparemment, vous êtes restés sur Paris pendant la tempête.

  18. uouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn uoinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn ( bruit de cornemuze ^^

  19. J’ai pas bien compris tout dans votre polar jardinier … la fosse machinpipédique c’était pour qui lol!? Un tupe abattu avec des prunes? Un(e) bêcheur(se) manifestement qui manque à la pelle … un gringalet sous les galets gros allègrement.

    Du béton en profondeur … bah certains trouvent bien la plage sous les pavés – parfait donc pour un palmier 🙂

    Pfff … l’est temps d’aller prendre le soleil … sous les palmiers.

  20. Je n’ai pas suivi les infos, ont-ils réussi à colmater le cargo qui s’est échoué à Erdeven ? La marée noire atteindra-t-elle la Ria d’Etel ?

    Une phrase de votre article sème le doute dans mon faible esprit : « C’était pour remplacer le prunier mort qui a été coupé. » L’avez-vous coupé vivant ou était-il mort avant ?

    Je demande à ma fifille d’avoir bien l’obligeance de prendre une photo de son papa avec ses nouvelles lunettes. Vous pourrez peut-être les admirer prochainement…

    Bon vent !
    😀

    • Oui la pollution est montée très en amont dans la Ria. Je pourrai admirer ses reflets moirés depuis notre balcon tout en regrettant de ne pouvoir utiliser un certain capitaine comme engrais de fond pour palmiers.
      Les opérations de sauvetage et dépollution (? :mrgreen: ) seraient en cours. Je ne regarde plus les infos, ça m’énerve.
      Mon prunier a été coupé moribond. L’issue fatale étant ausi proche qu’inéluctable, nous avons jugé inutile de faire de l’acharnement thérapeutique.
      Je compte bien vous voir en photo avec vos lunettes. Pour Noël? N’en profitez pas pour vous camoufler en Père Noël!

  21. Je viens prendre des nouvelles du palmier , j’espère que la tempête » Joachim » ne l’a pas trop bousculé ! Bizzz et bon weekend .

  22. Non, le palmier va bien.
    Bises et bon week-end aussi.

  23. Il reste du prunier cette souche d’une couleur magnifique que les insectes s’en chargeront de détruire. J’ai laissé pourrir ainsi un gros tronc de sapin dans mon jardin, crois-moi il à été la résidence de luxe de quatre sorte d’insectes qui ont fait le bonheur des oiseaux et d’autres insectivores. J’aime beaucoup ce côté « Pampa Argentina » de ton jardin. Bisou

  24. Le mieux est de trouver un cadavre à mettre au fond du trou, l’arbre n’en poussera que mieux.

  25. je pense à vous beaucoup……… à cause du cargo…………
    smouickssssssssss ♥. je ne vous oublie pas………

  26. Il est très bien ce palmier posé la ou il est. Je suis certaine qu’il ne mttra pas longtemps à pousser !

    bisous

  27. Tu me fais rire Mo, on dirait que tu commences à me connaître assez bien… j’aurais pu en effet demander de deviner à qui ce dos appartenait, mais je l’ignore, vous l’avez échappé belle 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s