Ria d’Etel en novembre 2011   35 comments

.

Si vous n’avez jamais vu de carte de la Ria,

en voici une image simplifiée.

.

.

C’est une très large embouchure sur la mer rassemblant plusieurs cours d’eau,

notamment la rivière Etel.

.

On se doute, rien qu’en voyant la carte, qu’on y trouvera

quantité d’îlots, presqu’îles et criques en bordure de larges étendues d’eau.

.

.

Commençons par Pont-Lorois,

un pont suspendu entre Belz et Plouhinec,

seul passage sur la Ria entre ce que j’ai appelé

« Côté Ste-Hélène » et « Côté Locoal-Mendon » sur la carte

(Pays de Lorient et pays d’Auray).

.

.

Un passage piéton ménagé de chaque côté sur le pont

.

.

permet d’admirer d’en haut le paysage tout à loisir.

.

Si je n’ai pas montré de photo de l’île de St-Cado, située pas très loin de là

c’est volontaire,

le célèbre îlot surmonté de sa maison ayant été publié à des milliers d’exemplaires

sur cartes postales, calendriers…

.

.

Après avoir passé le pont en venant de Belz,

on peut contempler la vue depuis la rive côté Ste-Hélène.

.

.

Les bateaux sont naturellement omniprésents,

.

.

quasiment obligatoires, même.

.

.

Les heureux riverains

.

.

semblent bénéficier d’une vue illimitée.

.

.

De l’autre côté de la Ria (« Locoal-Mendon »),

le paysage est un peu différent.

On y trouve des zones humides à la végétation semi-aquatique

.

.

même si l’eau libre y est présente aussi bien sûr.

.

.

C’est un paradis pour les oiseaux

.

.

et pour les poissons que mangent certains oiseaux

(quoique du point de vue des poissons, cela se discute).

.

A propos, la pêche y serait bonne

et on attraperait aussi bien des poissons d’eau douce que de mer (bars, dorades…).

.

J’avoue que l’envie de nous installer là-bas

nous a effleurés,

.

même s’il y a intérêt à ne rien avoir oublié

en faisant les courses.

.

Publicités

Publié 23 novembre 2011 par Leodamgan dans Etel, Voyages

Tag(s) associé(s) : , ,

35 réponses à “Ria d’Etel en novembre 2011

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Toute cette eau ! C’est magnifique. Les riverains ont en effet beaucoup de chance…
    .

    J'aime

  2. Superbe région que j’ai parcouru à deux reprises par les petites routes et même par les chemins pédestres. Il me semble d’ailleurs reconnaître quelques paysages. Je note aussi le bleu du ciel sur la plupart des clichés… 😉

    J'aime

  3. La Bretagne … un petit paradis sur terre ! nous ne sommes que passés, hélas, à Etel en allant de Sarzeau à Carnac ! mais ce n’est que partie remise ! est-ce utile de te dire que tes photos sont magnifiques ? bisous !

    J'aime

  4. c’est une habitude à prendre de ne rien oublier en faisant ces courses , et puis tu t’offres une petite barque à moteur si tu vis là bas et vroommmm tu files sur la terre ferme …non ❓ ou bien tu rames …
    c’est un endroit très joli …

    J'aime

  5. Génial, j’adore les coins où on peut se cacher!

    J'aime

  6. J’ai cherché partout le pont, j’ai même chaussé mes lunettes, rien…
    Rassurez-moi, si on ne le voit pas, c’est que vous étiez dessus ?

    J'aime

  7. J’ai trouvé une définition sympa de « ria » :
    ===============================
    Embouchure fluviale envahie par la mer généralement à la suite de la transgression holocène. Elle est caractérisée par une faible sédimentation qui a laissé à peu près intacts les rivages issus de la transgression.
    Malheureusement, ensuite il faut traduire « transgression » :
    =============================================
    Avancée de la mer vers et sur le continent pouvant être due à une surélévation du niveau marin ou à une érosion du rivage.
    Et aussi « holocène » :
    ===============
    Deuxième époque du quaternaire. A commencé à -10 000 ans av. j–c, et continue toujours. Cette époque a connu l’invention de l’écriture et d’incroyables avancées technologiques.
    Alors, on bute sur « quaternaire » :
    ========================
    Deuxième époque géologique du Cénozoïque. S’étale de 2 ma à nos jours. Comprend l’apparition de l’homme et l’ère glaciaire.
    Puis sur « Cénozoïque » :
    =================
    Ere géologique s’étalant de 65 à 0 ma, comprenant de tertiaire et le quaternaire. Cette période voit l’expansion des mammifères dans tous les continents et tous les milieux. L’ouverture atlantique se poursuit. L’océan thétys se réduit au fur et à mesure et disparaît dans l’orogenèse alpine. Un climat de plus en plus instable s’est installé qui voit son paroxysme dans les grandes glaciations quaternaires.
    Et enfin « orogenèse » :
    ================
    Ensemble des évènements aboutissant à la formation d’un système montagneux caractérisé, entre autres, par des plis.
    Tout cela pour me rendre compte à la fin que je ne suis qu’un demeuré…
    😐

    J'aime

  8. A certains moments de la journée, en soleil rasant (s’il y en a), on doit pouvoir faire d’admirables photos. Le 5ème avec le bateau est réussie ! La zone humide avec des herbes, et l’oiseau qui se reflète, sont bien aussi. Y a de quoi s’occuper en matière de photos.

    J'aime

  9. plein les yeux de douceur et de calme à travers les photos. Sûrement prises le matin de bonne heure, quand tout le monde s’éveille. Magnifique !
    Impressionnant un ria, tout de même !
    bonne journée

    J'aime

  10. Avec mon compagnon, nous avons changé d’avis, une petite maison pour notre retraite, non plus dans l’aveyron, mais dans le finistère nord.
    La recherche débute ce mois ci. La distance nous arrêtait. Mais une compagnie lowcost a ouvert Marseille/Brest pour des prix abordables.
    Et puis, ma retraite n’est pas encore pour tout de suite, pour le moment, je veux bien m’expatrier, même dans un lieu sublime, seulement quelques semaines par an.
    Merci pour les photos et le ria.

    J'aime

    • Pourquoi spécialement le Finistère Nord? C’est pour des raisons familiales? Le climat est généralement plus doux dans le Morbihan du côté de Lorient, Quiberon, Carnac… et tout autour du Golfe du Morbihan aussi. Nous, comme notre résidence principale est en région parisienne, nous allons à Etel en avion (Orly/Lorient).

      J'aime

      • Nous étions à Guisseny en août dernier. C’est vrai que le climat y est plus rude que dans le Morbihan, mais il y a plusieurs raisons de notre choix, c’est plus sauvage et personnellement j’adore ce paysage, c’est moins cher, et la soeur de mon compagnon y réside.
        Bon pour les bains je vais me faire une raison…. 🙂

        J'aime

  11. J’ai beaucoup de plaisir de découvrir cette très belle région et voir d’autres paysages de la Bretagne (que j’adore) que des plages d’algues vertes.
    Magnifiques photos comme d’hab. Bises

    J'aime

  12. toute cette eau tout de même !!!!! moi qui rêve de trouver un coin tranquille pour retraiter en paix , je n’irai pas dans ce coin là…..trop humide !!!! mais , en photo , très joli !

    J'aime

  13. L’endroit a l’air épatant, merci pour la découverte…

    J'aime

  14. Ou comment profiter du bel automne!!! C’est splendide et dépaysant (pour le « Carolo » que je suis – habitant de Charleroi, ville industrieuse pas rigolote, et moche !).

    J'aime

  15. Superbes vos photos…
    Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :