Les diverses variétés de tomates que je cultive.   48 comments

.

Cela fait plusieurs années que j’en sème

et j’ai essayé tant de semis différents

que je me limite un peu en nombre de variétés maintenant.

.

1tomates-29-sept-2

.

En ce 29 septembre,

il ne reste pas grand-chose sur les plants, évidemment,

mais avec l’été indien que nous avons en ce moment, les fruits continuent à mûrir..

.

2tomates-fin-sept-1

.

Je reproduis mes tomates à partir de graines récupérées sur celles de l’année.

j’ai acheté les premières graines chez Kokopelli en général,

ou alors je les ai récupérées sur des fruits achetés.

.

3tomates-potirons-2

.

Les tomates « potirons » sont de gros fruits dépassant les 600g.

Elles ne deviennent pas rouge vif même très mûres,

mais sont fondantes et juteuses.

On les pèle facilement, ce qui les rend encore meilleures en salade.

.

Je taille les plants sévèrement début septembre ,

en enlevant toutes les branches qui ne portent pas de fruits

pour favoriser le grossissement et la maturation de ceux qui sont formés.

En même temps, je surveille les feuilles pour éliminer toutes celles

qui portent la moindre trace de maladie

afin de ne pas contaminer les fruits

(il est trop tard pour traiter à la bouillie bordelaise).

.

4tomates-ananas

.

Les tomates « Ananas » ressemblent un peu aux précédentes,

mais la peau est jaune, lavée de rose, et la chair aussi.

Les fruits sont de taille variable, certains sont très gros.

Elles sont également faciles à peler.

Ce qui les rend particulières et justifie leur nom,

c’est leur parfum acidulé et un peu sucré qui rappelle l’ananas en effet.

Ce sont mes préférées.

.

Je les taille comme les « potirons ».

.

5petites-productives-prcecoces

.

J’ai surnommé ces tomates « petites productives précoces »

car ce sont leurs caractéristiques.

A l’origine,  j’avais des graines de 3 ou 4 variétés de tomates

précoces à cycle court, spéciales pour climats frais, du genre « Tchèque »,

mais je pense qu’elles ont dû s’hybrider entre elles depuis le temps

et je ne savais plus les distinguer,

alors, j’ai tout rassemblé.

.

Le goût est frais, agréable, mais pas extraordinaire non plus.

C’est surtout leur précocité qui les rend intéressantes.

.

Ce sont des tomates à port « déterminé » : elles produisent une quantité donnée de fruits, puis s’arrêtent.

Les plants sont petits.

Il n’est donc pas nécessaire de les tailler sauf pour éliminer les feuilles malades en fin de saison.

.

6tomates-en-grappe

.

Les tomates en grappe, tout le monde les connait, comme tomates « cocktail ».

Ce sont de petits fruits juteux à la peau fine,

mais pas très pratiques à faire en salade (trop de jus).

Je les laisse en vue dans la cuisine pour  picorer en passant…

.

Les plants, de grande taille, produisent de nouvelles ramifications tant qu’il ne fait pas trop froid,

fleurissent et donnent des fruits.

On se retrouve en fin de saison avec une quantité de fruits verts qu’on peut faire en confiture ou au vinaigre.

.

7cornues-des-andes-2

.

Je me souviens comment j’ai obtenu les graines de « cornues des Andes ».

C’était avec des tomates achetées sur un marché de l’île d’Oléron.

Le goût nous avait plu.

Ces tomates sont charnues. je les trouve bonnes en salade ou cuites

et j’en refais tous les ans.

.

C’est dommage qu’elles soient assez tardives,

mais avec le temps qu’il fait en ce moment,

elles mûrissent bien tout de même.

.

8coeur-de-boeuf

.

Les « coeurs de boeuf » ne sont plus à présenter,

quoique sous cette désignation, on trouve des variétés assez différentes en vente sur les marchés.

Celles qui ont une forme biscornue de bourse ou de blague à tabac sont assez farineuses,

même cultivées dans son jardin. Je n’en ferai plus.

.

Ce sont celles qui ont réellement une forme de coeur qui sont bonnes :

fraiches, fondantes mais assez fermes et faciles à peler.

.

Les plants sont sensibles aux maladies,

mais en général, on a tout récolté avant qu’ils ne soient trop malades

et surtout, avant que les fruits ne soient atteints.

.

9berao-1

.

Les tomates « de Berao » sont surnommées « tomates en arbre », mais sous nos climats, ne dépassent pas 1m80.

Elles tiennent des tomates en grappe pour la fuctification,

mais elles rappellent les « Roma » ou les « olivettes »

pour leur forme et  leur texture charnue avec peu de jus.

Elles sont assez bonnes en salade, mais surtout intéressantes cuites ou pour faire des sauces.

.

Elles continuent de donner des fruits tant que la température n’est pas trop basse.

.

10a-farcir-1

.

Je ne sais plus ce que sont ces tomates.

L’étiquette est effacée et je ne me souviens plus de ce que j’ai pu planter là…

.

Elles sont ordinaires en salade  et leur forme ronde et régulière

me fait penser aux tomates à farcir qu’on vend sur les marchés.

J’en avais effectivement récupéré des graines

mais je suis déçue.

.

Je pense que l’an prochain,  je tenterai les tomates vertes qui sont délicieuses

et les noires qui sont très douces.

J’ajouterai des tomates jaunes, très douces aussi.

Ainsi, j’aurai un festival de couleurs!

.

Publicités

48 réponses à “Les diverses variétés de tomates que je cultive.

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. E tout cas cela donne envie. Quand j’en achète j’ai l’impression de manger de l’eau et j’avoue que je me régale plus comme avant. Les tiennes donnent envie et ca fait du bien !

    Bisous

    J'aime

  2. Je ramène toujours des tomates séchées d’Italie, as tu la possibilité d’en faire toi aussi?
    j’ai découvert les tomates noires il y a quelques années, c’est vrai qu’elles sont savoureuses.
    bonne soirée.

    J'aime

  3. les tomates noires de Crimée sont excellentes .
    Et bravo pour ce défilé coloré et instructif ….,même si elles n’ont que le nom de « tomates « …les dernières sont sympa tout de même :=) !

    J'aime

  4. Hé Bé ! Ca change des tomates en plastique et à l’eau de la grande distribution…

    J'aime

  5. En général les tomates des marchés parisiens et autour de Paris, n’ont aucun goût. Je préférerais manger les vôtres. C’est mon ressenti sur la tomate en général, que je ne cultive pas 🙂

    J'aime

  6. J’ai essayé aussi plusieurs sortes de tomates, mais c’est compliqué et elles finissent toutes dans le même panier. Je me contente maintenant d’une seule variété: Merveille des marchés, dont je récolte les graines tous les ans.

    J'aime

  7. Manger des tomates vous ne serez jamais malade dit’on!! À condition quelles aient du goût.
    Cette année, je vais à la ferme les cueillir moi-même, il y a plusieurs variétés et je n’en ai jamais autant mangée, un vrai plaisir. J’ai même fait des coulis, et préparer des sauces pour l’hiver une première….

    J'aime

  8. Waouhhhhhhhhh !
    des tomates de toutes sortes, des tomates à toutes les sauces, des tomates à gogo …qu’est ce qu’elles doivent être bonnes …
    🙂

    J'aime

  9. En fin de saison, la confiture de tomates vertes, tu as essayée ? Une des meilleures confitures dont j’ai souvenir quand j’étais gamin…

    J'aime

  10. Un festival de variétés …de tomates ! hum ! les meilleures que j’ai mangées cet été, c’était à l’Ile d’Oléron (sur l’étiquette il y avait seulement indiqué « tomates du pays ») ! bisous

    J'aime

    • Justement, c’est sur l’île d’Oléron que j’ai découvert les « cornues des Andes » cultivées sur l’île et que j’en ai ramené des graines. Hummm…
      Mais dis-moi, tu réapparais? Je te croyais disparue de la blogosphère?
      Bises,
      Mo

      J'aime

  11. Les « pomodori » font partie de ma culture. Les petites tomates vertes au vinaigre, c’est carrément délicieux!

    J'aime

  12. Miam, j’aime beaucoup les cœurs de bœufs… Il y a là un certain nombre de variétés, je n’en connais pas la moitié, du moins, je ne connais pas leurs noms…
    Bonne soirée.
    .

    J'aime

  13. Mon ressenti est une profonde rougeur qui me parcoure le visage depuis les oreilles, tellement je suis d’une ignorance (couper les feuilles malades avant qu’elles n’attaquent le fruit…). Con comme un rateau pour le coup!!

    N’aimais déjà pas les supermarchés, vais finir par les haïr …

    J'aime

  14. moi j’préfère les tomates cerises pour l’apèro…..et les vertes pour la confiture !

    J'aime

  15. Moi je trouve que vous ne donnez pas assez la parole à vos tomates. Et elles, que ressentent-elles ? Sont-elles heureuses dans votre jardin ? Bien logées ? Bien nourries ? Bien chauffées ? J’aimerais vraiment avoir d’autres sons de cloches (je ne parle pas de vous bien sûr, c’est une image).
    Bon dimanche

    J'aime

  16. Un vrai festival de tomates ! Je suis d’accord pour les coeurs de boeuf à forme biscornue, beaucoup trop farineuses à mon goût aussi.. mais j’avoue que les cornues des Andes me tenteraient bien ! Avec 1 nom pareil, elles doivent être hors du commun !! 😉

    J'aime

  17. et pourtant les courges sont lalalalala

    J'aime

  18. je suis classique pour les tomates, une amie maraîchère, enfin son mari, fait des tomates de toutes les couleurs, j’ai beau lui dire que je préfère les rouges, elles est très fière de mettre différentes couleurs dans mon panier du samedi.
    Le goût n’est pas le même, la rouge est plus sucrée et plus acide, un goût de tomates de mon enfance.
    je vais tenter cette année les graines de tomates pour avoir de petits plants l’année prochain, un test.
    bonne dégustation

    J'aime

  19. non,moi j’ai cultivé mes géranuim ! c’est la premiere année ,il sont enoorrrrrrrrrme !
    pis pouruoi c’est tout blanc quand je psote ,j’vois même pas ce que j’ecrit ,c’est un truc pour les aveugles ..hé..hé..
    alors j’vais voir si j’ai fit des fautes .hein ! quoi des fautes ..de frappes !!!!!!!!! en rouge zet noir ….non là c’eqst blac
    ;)i

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :