Tailler un mûrier sans épines   38 comments

.

A mi-août, il est déjà fini le temps

de la récolte sur ce type de mûrier chez moi.

.

1mures3

.

C’est en juillet qu’il donne le plus.

.

2mures3

.

La période de récolte est assez brève

mais on peut en ramasser  un kilo par jour.

.

Il existe plusieurs variétés de mûres sans épines.

J’ai la « Thornless », très acide crue

mais très bonne en confiture.

.

L’entretien consiste à couper

à ras de terre les tiges ayant porté des fruits

et palisser les nouvelles tiges de l’année.

Je fais ça juste après la fin de la récolte.

.

3murrier-avant-taille

.

On n’y voit plus grand-chose

sur ces  tiges enchevêtrées.

.

4 murier detache

.

Il faut soigneusement détacher et bien étaler toutes les tiges

pour distinguer

les vieilles qui ont donné des fruits  des nouvelles.

.

5murier-en-fagots

.

Les vieilles tiges sont déjà trop ligneuses pour aller au compost.

Cela fait des fagots pour le ramassage des déchets verts.

.

6murier-taille

.

Les tiges de l’année sont ensuite attachées à des fils de fer bien tendus.

.

Je trouve que d’année en année,

les nouvelles  tiges sont de plus en plus longues,

en plus elles ramifient.

Va-t-il bientôt falloir un escabeau pour récolter les mûres?

.

7confiture-de-mures

.

Je pense avoir fait une trentaine de pots de confiture cette année,

mais il faut d’abord finir celles

qui me restent de l’an dernier!

.

Publicités

Publié 17 août 2011 par Leodamgan dans Entretien au potager, Nettoyage plantes

Tag(s) associé(s) : ,

38 réponses à “Tailler un mûrier sans épines

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Je ne connaissais pas du tout la méthode de taille du mûrier, et il est évident que j’aurais fait des bêtises si j’avais dû le faire… Quant aux pots de confiture, miam !!!!
    Bonne soirée.
    .

  2. Oui de la méthode, et tu en as … et un bel alignements de pots de confitures, mais je me demande si il y a des petits grains dans la confiture ?
    je me souviens en avoir acheté sur le marché et j’aime pas ces petits grains ;-)…C’est pour cela que souvent je prends de la gelée…Visiblement ils se plaisent bien à pousser ainsi !!

    bises à vous deux

  3. Bon ça y est, j’ai faim!

  4. ah non malheureuse! je dis non!
    on ne stocke pas de mûres dans les bocaux! JAMAIS!
    non re-dis-je! fallait m’appeler … me le demander …
    une mûre doit se manger sur le champ, IMM-EDIA-TE-MMENT,
    c’est ce qui fait son utilité, des mûres … dans des bocaux …
    rien que d’y repenser
    ça me donne des frissons …

    …des bocaux … par tous les saints fruits conservés dans l’alcool !… (j’aurais tout vu)

  5. « Je fais ça juste après la fin de la récolte »
    Merci de préciser car je suis sûr que Roger se serait trompé et aurait perdu de nombreux fruits.
    Je crois que j’ai du retard, alors je vais zyeuter.
    A tout de suite !
    😛

    • mais c’est pas possible ça alors!
      on ne mélange pas les fruits dans l’alcool!
      non: la procédure est simple;
      on doit poser les mûres sur sa gauche et l’alcool dans un verre sur sa droite.
      ensuite de sa main gauche, on prend DE-LI-CA-TE-MENT sa mûre et d’un geste précis son verre.
      et hop, on mélange le tout dans sa bouche….

      (c’est comme un gâteau alcoolisé, quel horreur!)

      je vous le dit, faut m’appeler pour les conseils, je suis a votre disposition 24h/24 sur minitel:
      au 36.15 au-secours-roger-jai-besoin-daide (32 centimes la minute)

      • J’aimerais calmer cette agitation inspirée par les meilleurs sentiments qui soient, je n’en doute pas Roger.
        Nous faisions des prunes à l’eau-de vie il y a très longtemps, mais comme nous ne les consommions pas, elles ont fini par acquérir un aspect tel (20 ans après?) que nous avons tout viré… Et pas récidivé…
        😕

  6. Est-ce que la mûre vieillit comme un bon vin ? Comment est le millésime 2011 par rapport à 2010 ? Vous reste-t-il encore du cru 2009 ? J’en pose des questions… c’est que je n’ai vraiment (mais alors vraiment) rien d’autre à faire.
    🙄

  7. J’amène mon panier, c’est ma confiture préférée!

    bisous

  8. Demain , sais tu où je vais Mo ?
    cueillir des mures en montagne 🙂
    Miam !

  9. le surplus des pots va-t-il à de la famille, à des amis ou à une vente de charité ? 🙂 (une voisine qui nous fournit en confiture d’abricots de son jardin).

    • Non, personne n’en veut par chez moi… Nos voisins échangent peu, sauf un de nos voisins avec lequel nous échangeons des films ou de la musique classique (il est accro à Beethoven et Mozart), mais cela n’a rien à voir avec la confiture. Quant à la famille que j’ai, elle est à des centaines de Km.
      Et je ne suis pas au courant de ventes de charité dans mon bled.
      Bref, nous sommes condamnés à consommer nous-mêmes nos stocks!
      😉

  10. Les voisins sont cois comme des murs!!!!

    Bon, pour la taille, ok, mais en fait, ça pousse tellement, la production augmente sur trois ans de manière spectaculaire.
    Pour les fruits dans l’alcool, en fait ce que je fait, c’est de la liqueur de mûres, et il ne faut pas laisser les fruits dans l’alcool trop longtemps, le parfum se dissous très rapidement, et aussitôt il faut enlever les fruits.
    on obtient une liqueur sublime utilisable avec un crémant, par exemple.

    Attention l’alcool est à consommer modérément etc….

    Sinon vous risquez de vous retrouver mûrs

  11. Tu vois Mo je t’ai enlevé une sacré épine…. bon je sais, il n’y a pas d’épines….

  12. P.S.: Si tu veux les multiplier, tu marcottes des tiges de l’année…

  13. au moins un fruit qui ne coûte pas cher !

  14. Un escabeau pour les cueillir….et un escabeau pour atteindre le sommet de ton stock de pots de confiture !!

    Bientot le sureau sera a maturite, il y en a en abondance dans ma region….et la gelee est delicieuse !

  15. Je n’ai jamais fait de gelée de sureau et jamais acheté non plus…

  16. J’adore la gelée de mûres
    Il faut que j’aille faire un petit tour avant de repartir sur notre chemin pour en cueillir, pour en faire quelques pots
    Bon week-end
    Bises
    Christine

  17. j’ai planter une toute nouvelle variété de mure sans épine Reuben j’en suis vraiment très ravis

    • Merci. « Reuben », c’est la variété?
      La mienne est trop acide pour être mangée crue, quoique très bonne en confiture.
      Je vais m’intéresser à d’autres variétés pour les salades de fruits.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s