Té, galinette!   17 comments

J’ai tanné Marc pour qu’il me raconte une autre histoire

et j’ai gagné!

.

 

.

  Bon.. té galinette.. je vais te raconter une histoire vraie..

Une histoire vré..

.

Comme on en raconte le soir sous les micocouliers..

Quand le temps est venu pour les petits grillons de se déchainer..et d’inviter la copine au bal..

On les entend le soir quand il fait chaud.. que la soirée est tiède et le ciel constellé d’étoiles..

‘’ nique..nique..nique.. ‘’ bruissent-ils dans la garrigue surchauffée du soleil de la journée..

.

Plein d’espoirs les gonzes..

Mais bon.. je vais raconter.


C’était il y a bien longtemps.. j’étais minot et comme d’habitude je
passais mes vacances à Toulon.. pour être précis au Pradet..

C’est vrai que j’ai un peu de sang moko dans les veines..

(eh oui.. pépé le Moko c’est parce qu’il était de Toulon.. )

.

Donc..
Un matin..alors que le soleil se levait à peine..

nous descendîmes avec mon
père.. sur la plage..

.

A l’heure ou le sable est encore gris et humide de la nuit.. nous
descendîmes pour aller à la pêche..
car le matin.. les loups se rapprochent du bord et on fait souvent de
grosses prises..

.

A défaut de loups…de beaux sars.. que l’on mange ensuite avec un bon aïoli..

à l’ombre des mûriers arbres..

sur la terrasse en tomettes rouges qui font crisser les feuilles racornies des platanes…..

.

Donc, nous étions sur la plage.. avec tout le matériel..les cannes..les palangrottes..

et de grosses roumagnoles au cas où un banc de muges serait venu titiller sur le bord…

Bien sûr.. les moredus et les escavennes dans le journal humide avec un peu de varech..

Ce paquet d’esques, source permanente de conflits car il fallait le garder dans la petite glacière en zinc..

avec le beurre et les produits frais .. sur le pain de glace

.

( à l’époque..le soir..on mettait 1 franc dans un seau à la porte du jardin..et le matin.. miracle de la Sainte Baume..

le franc était parti..et il y avait un pain de glace..

C’est sur qu’il fallait se lever et le récupérer avant que les cigales ne se mettent à chanter.. car sinon.. té..

on récupérait un cube pour mettre dans le pastis..)

.

Bien sûr ma Mère trouvait que ce n’était pas propre.. cette promiscuité

c’est vrai qu’au bout de quelques jours.. ce sent un peu..mais quoi..

en Bretagne on dit ça sent la marée..

.

Donc revenons à la plage..

Au détour du rocher de la plage de Monaco..vers le lieu dit les Pins Penchés..

qu’est-ce qui sort de l’eau façon Ursula Andress…

un homme..poilu comme un singe.. avec un slip si petit qu’on aurait dit
qu’il avait rétréci..

.

Mais peuchère galinette.. ce petit bout de tissu .. eh bé.. il était
énorme.. tout gonflé.. une énorme boullasse entre les jambes il avait le nabu..

.
N’écoutant que mon empathie ( eh oui, à cet âge j’avais du
vocabulaire)..je me dis..oh le pôvre..il a une maladie des “gesticules”.. et
il vient se baigner le matin pour ne pas gêner les genss..

.

Ne pas leur imposer la vue de son infirmité..quelle délicatesse..
ce singe ruisselant sort de l’eau et se dirige vers le bord..

.
Moi, j’essaye de ne pas appesantir mon regard sur son entrejambe..mais tout
de même.. une hypertrophie des badigoinces.. un elephant man de la balloche..

.

je m’apitoyai sur sa disgrâce.

.

Quand soudain.. une espèce de lanière gris brun sort du slip et se met à
s’agiter.. un serpent.. un alien dans l’Eminence..
c’est sûr..j’ai eu un frisson.. le mec farfouille dans le slip et les
poils.. et vaï.. il sort un poulpe.. le prend..le mord entre les deux
yeux.. et le jette dans un cageot posé à coté..

.

Sainte mère..

.

en fait..il plongeait..pêchait les poulpes et ne sachant où les ranger, les
mettait dans son slip..

.
Il se faisait gratouiller le chinois par les céphalopodes..
Je me suis senti floué dans ma commisération.. floué dans mon bon coeur..
voilà galinette..

.
Une histoire vraie et véridique.. une histoire de minot..

de quand c’était le temps heureux des promesses simples du lendemain..

Ah le salaud.. m’avoir gâché mes sentiments…

.

N’empêche que même aujourd’hui.. si je pêchais le poulpe..

et que je ne sache ou le ranger..

.

…ça ou des oursins..

Ah fan de chichourle…

.

Publicités

Publié 8 mai 2011 par Leodamgan dans Prose à Marc

Tag(s) associé(s) : , ,

17 réponses à “Té, galinette!

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. MDRRRRRRR, j’adore le poulpe, et quant viens la saison de peche, j’ai un voisin qui m’en porte, il sait que j’en raffole, mais lol, pour le coup je vais quant meme comment il fait pour le pecher, ben qui sait……, une belle histoire en tous cas qui m’a bien fait rire, bisous Mo et bon dimanche à vous deux

  2. Faut le faire ça , mettre un poulpe dans son slip !
    ils sont allumés dans le sud …

    Une blagounette pas tristounette Mo et Marc
    🙂

  3. Bon sang j’en reste baba !

    bisous

  4. Vé !
    Heureusement qu’il n’a pas mis cette bestiasse dans son maillot

    http://www.francescofrancavilla.com/gallery/dark_queen_heart_print.html

  5. marrante la pieuvre pirate !

  6. Bizarre quand même le pêcheur 🙂

  7. Tous ces bras…ça fait rêver !peuchère !

  8. Tout en lisant, je m’imaginai sur la terrasse à l’ombre du pin parasol et j’écoutai attentive Marc me conter cette histoire avec l’accent qui chante. Que c’était beau !!!!!

  9. Peuchère tu n’en as pas une plus énorme? 😆

  10. Pauvres petites bêtes… Z’avez pas honte de nous raconter une telle histoire pendant un week-end « portes ouvertes » de la SPA ?

  11. Une histoire à raconter à la veillée, Pagnol n’aurait pas mieux fait. Bonne nuit!

  12. C’est HENAURME ! Le regretté San Antonio aurait fait douze pages avec cette belle histoire ! Cela me fait penser à certains rockers qui ajoutaient du « volume » dans leur jean.

  13. C’est excellent, il faut le faire…

    j’aime le poulpe, le calamar bien cuisiné…Mais j’ai bien rigolé…La façon et les mots pour raconter cette histoire vaut le détour…

    Bises à vous deux

  14. kikou 🙂

    Z’ai un petit renseignement à te demander :)))) Mon fiston a eu des graines de marguerite on les a mis en pot mais sont trop serrées… Est -ce que je peux les enlever pour les mettres dans des autres pot ?? sans qu’elles meurent ?? Elles sont petite 5cm de hauteurs pour le moment…..

    Et oui je me suis dis tient bvais demander  » à la jardiniere » comme dit mon fiston lol ;)))))))

    bisous
    ps: je t’ai envoyé par mail mais aparament tu as du changer d’adresse lol 🙂

    fanny la fofolle
  15. c’est ce qu’on nomme  » avoir le vent en poulpe » !!!!!

  16. peuchère !!! faut que je demande à mon poissonnier ou il range ses poulpes…..avant de les mettre sur l’etal….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s