Rêve de plantes sur pépinière bretonne,   14 comments

perdue au milieu de nulle part dans le Morbihan,

près de Theix dans le lieu-dit :

« Le Moustoir Lorho ».

Vous le voyez en bas de la carte?


Nous avions vu le site de cette pépinière sur internet avant de venir et étudié le catalogue
http://www.leclosdarmoise.com/.
En effet, nous avons besoin de plantes très particulières
pour un projet de réfection de la rocaille devant chez nous.
L’idée est de « zenifier » (désolée pour ce verbe incongru…)
la zone en travaillant à base de rochers et galets (bien entendu) et de gravier et sable,
le tout planté de végétaux couvre-sol évoquant de la mousse,
de graminées et de plantes de bassin
car nous comptons conserver un petit bassin en le réaménageant.
Nous envisageons également de mettre définitivement en place
un énorme agave qui a connu Marc quand il était tout petit
et qu’il devient très difficile de mettre en serre en hiver
(il fait un mètre cinquante en tous sens et les pointes de ses feuilles sont redoutables).
Je passe pour aujourd’hui sur les difficultés techniques qui nous attendent :
défaire l’existant, déraciner, apporter les matériaux, etc…
(mais vous n’y couperez pas plus tard, je  vous rassure tout de suite).
Pour aujourd’hui, revenons à la pépinière que nous avons fini par trouver même sans GPS
dans un coin charmant typique de la région, bordé de fossés et de murets.
Après avoir franchi l’entrée libre, nous avons découvert, soigneusement rangées et étiquetées,
des centaines de variétés de plantes correspondant à nos besoins et plus encore.
Une jeune femme nous a accueillis et guidés.

Suite à quoi, après avoir pris des notes et des photos, il ne nous restait plus qu’à réfléchir…


Pour vous donner une idée des plantes couvre-sol:


Acaena Buchananii:

une seule de des plantes au feuillage bleuté et persistant,
est capable de couvrir son mètre carré.


Chamaemelum nobile ‘Treneague’:

c’est un petit couvre sol très rustique de 5 cm de haut à feuillage aromatique
vert pomme finement ciselé qui ne fleurit pas et ne nécessite aucune taille.
Il est de culture facile au soleil dans une terre ordinaire même pauvre et sèche.


Mentha requienii (menthe corse).

Elle sent bon, bien sûr. Elle aime la fraîcheur et une ombre légère, un ordinaire,
mais ne survit pas en dessous de – 6°C.
Si j’en achète, je ne la mettrai sûrement pas dans cette rocaille.


Sagina subulata (sagine).

Elles évoque bien la mousse comme nous le souhaitons
et en prime, fait de petites fleurs blanches au printemps.


Thymus serpylum:

Nous avons vu de nombreuses variétés de thym comme couvre-sol en plein soleil,
et avons craqué pour celui-ci (entre autres).
Il a un feuillage gris-vert évoquant bien la mousse
et des fleurs rose pâle et ne fait que 5 cm de haut.


Scleranthus.

Celui-ci, évidemment, correspondant bien au couvre-sol moussu souhaité.

« Le scleranthus est originaire des pelouses « alpines » de Nouvelle Zélande.et forme un coussin dense jusqu’à cinquante centimètres de diamètre. Plante de rocaille, il apprécie les situations ensoleillées ou mi ombragées, un sol humifère, frais parfaitement drainé et légèrement acide. « 

C’est inouï le nombre de belles plantes qui viennent de nouvelle-Zélande.


D’ailleurs, à propos de plantes néo-zélandaises, voici la plus fascinante :

la raoulia.

« Originaire des éboulis rocheux de Nouvelle Zélande, Raoulia australis est une valeur sûre des plantes de rocaille alpine. Il forme un tapis dense, propre et net toute l’année et est d’une lumineuse coloration argentée. Hauteur  : 1 cm. Etalement : 50 cm. Culture dans un sol graveleux, fertile et légèrement humide. Raoulia australis demande à être protégé du soleil brûlant et de l’humidité hivernale excessive. Culture possible en auge. »

Nous en achèterons sans doute par curiosité
mais la cultiverons en pot au moins au début avec tout ce qu’on peut lire au sujet de
la difficulté de sa culture sur les forums:
j’ai même vu recommander de lui chanter un haka tous les matins,
sans surtout lui dire qu’on est français 🙂
Mais honnêtement, je dois reconnaitre que
les raoulias en pot de la pépinières étaient superbes.

Je n’ai pas fini d’étudier les couvre-sols,

il me reste à voir au moins tous les sedums,

ainsi que des graminées de faible hauteur.


Parmi les plantes de bassin,

nous avons repéré quelques unes comme celle-ci :


Acorus gramineus Ogon.

En ce qui concerne les graminées hautes, je n’ai pas fini d’examiner leurs caractéristiques non plus.
Ce dont nous avons besoin surtout, c’est de graminées hautes mais de faible encombrement
pour planter à la base de murs de souténement de la rocaille bordant l’allée de garage
(il s’agit de ne pas gêner le passage de la voiture).
Néanmoins, j’ai remarqué :

Calamagrostis Brachytricha.

La réalisation sera du travail,

mais la préparation n’est pas mal non plus!

Au fait :

C’est depuis la Bretagne que j’ai rédigé cet article.

L’installation de l’ADSL a fonctionné. Tout arrive…


Publicités

Publié 6 février 2011 par Leodamgan dans Aménagement et entretien au jardin d'ornement

Tag(s) associé(s) : , ,

14 réponses à “Rêve de plantes sur pépinière bretonne,

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Toutes les plantes couvre sol que tu nous montres sont magnifiques ! dur dur de faire un choix final j’imagine !
    Je t’envie pour la préparation (et aussi d’être où tu es) mais beaucoup moins pour la réalisation ! qué boulot !
    Bisous ensoleillés !

    J'aime

  2. Bravo !!!

    J'aime

  3. le résultat va être comme à l’accoutumée, superbe. Le choix de bons plants est important, pour la suite. J’ai hâte de voir les photos.

    J'aime

  4. Ce qui est génial avec toi, c’est qu’à chaque fois on découvre quelque chose de nouveau !
    bisous
    globule

    J'aime

  5. J’adore tes billets, ils redonnent le moral en moins de deux!

    J'aime

  6. Quand le jardinage est une passion !!

    J'aime

  7. kikou 🙂
    c’est clair… j’aurais Laissé bouder lol
    Ah theix 🙂 mais non c’est pas perdu lol pas loin de vannes lol
    souvenirs damgan 😉 ambon 😉 😉 vive la marée ramasser de bon coquillage ,) ,)
    bisous

    J'aime

  8. je connais la roulia , nous en avons que nous avons pris sur les hauteurs . Le thym est fort joli aussi ainsi que les grands épis de la dernière photo !
    Soyez prudent avec l’agave , peut être qu’une armure sera nécessaire 🙂

    J'aime

  9. j’aime bien la raoulia……bon courage pfff çà me fatigue rien que d’y penser !

    J'aime

  10. Super… l’installation est au point …

    Avez-vous du soleil ?
    Pour ton choix de plantes je te fais confiance, une experte comme toi, va bien organiser tout ça…

    Bises à vous deux

    J'aime

  11. Un côté de Bretagne dont j’ignore tout. J’adore la raoulia. Le Scleranthus est bien aussi, le parfait ornement d’un jardin japonais qui irait bien avec le bassin.

    J'aime

  12. ça doit -être merveilleux alors au travail.
    bise et à bientôt!

    J'aime

  13. Chanter un haka tous les matins à ses plantes est
    une idée fabuleuse. Attention tout de même aux
    voisins qui pourraient ne pas comprendre.
    Bonne fin de journée.
    🙂
    .

    J'aime

  14. la raoulia j’connais bien ,j’en es mangé quand j’était petit
    hé..hé……………ben voui quoi !même les parasites l’évitent.. 😯

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :