Sur l’île Maurice,   10 comments

.

Les oiseaux ne craignent pas de se faire remarquer.

.

Foudi rouge1.

Comme le foudi rouge, variété un peu m’as-tu vu de moineau,

 semble-t-il.

.

Moineau.

Ce piaf, qui ressemble également à mes yeux incompétents

 à un moineau, constitue une exception par ses couleurs neutres.

 .

Ce dont il profite d’ailleurs

pour picorer les viennoiseries de nos petits déjeuners

en toute discrétion.

.

Bulbul orphée1.

Le boulboul Orphée est également un familier des petits déjeuners.

Il raffole en particulier des confitures,

au point que les serveurs attendent

que les gens soient installés à table

pour en apporter.

.

Bulbul orphée3  .

Par contre, avec leur bec recourbé,

certains sont handicapés pour ramasser les miettes.

 .


.

La preuve.

 .

 Martin1 .

Ceux qui ont le regard le plus étrange,

 ce sont les martins tristes.

 .

C’est une tache autour de leur yeux qui fait cet effet.

 .

 Martin2.

Ils mettent mal à l’aise, à la limite.

 .

Martin3.

sauf quand ils font leur toilette,

 ce qui nous repose.

 .

Et tout ce monde (plus quelques autres)

.


 .

s’égosille tous les matins

.

Publicités

Publié 22 novembre 2010 par Leodamgan dans Divertissement, Faune sauvage, Ile Maurice

Tag(s) associé(s) : ,

10 réponses à “Sur l’île Maurice,

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. Alors s’il y a bien un sujet qui peut me faire le plus grand plaisir c’est bien celui des oiseaux .
    Ils sont magnifiques, que du bonheur !
    bisous
    globule

  2. c’est vrai qu’ils sont superbes ces oiseaux.
    bise et à bientôt!

  3. Quel régal à regarder et à écouter ! un endroit de rêve dis donc ! ça donne très très très envie d’aller y faire un tour !
    Bisous !

  4. Se faire réveiller par le chant des oiseaux … !!!

  5. Un billet tout en musique… j’aime le chant des oiseaux
    Soleil, couleurs et ciel bleu….hum, ici, il annonce de la neige et le froid arrive brrr.
    Bisous

    Ps. merci pour tes explications… la preuve sur mon blog 😉

  6. D’accord avec Globule. 🙂

  7. Très déçus de n’avoir pas reçu votre visite chez nous, dans l’île Maurice où nous avons autoconstruit notre cabane…
    Ah bon, je rêve ?!
    Les « martins tristes » ont juste râté le casting pour Les Oiseaux d’Hitchcock 🙂
    Bises à vous, « heureux qui comme Ulysse… »

  8. tadaaaa! me revoila!
    je reviens moi aussi de mes vacances…
    dire qu’on était voisins; j’étais aux îles flottantes.

    Oh la la Mo, ces photos de vacances sont un régal…
    c’est décidé, l’année prochaine, j’achète un pédalo et je
    pars la-bas. 😉

  9. Coucou, j’ai vêcu en Polynésie où il y aussi des « martins tristes » (que l’on appelle là-bas « merles des Molluques »), ils sont très batailleurs et ont décimé une grande partie des petits oiseaux indigènes. Même mon chat en avait peur, au moment de la nidification ils n’hésitaient pas à l’attaquer dès qu’il sortait dans le jardin. Et, ils ne craignent pas de venir picorer dans les assiettes au moment des repas. Ceci dit, je les aime bien quand même 🙂 ainsi que les « bulbuls » qui eux décimaient les régimes de bananes LOL. Que de souvenirs !
    Merci pour ces belles images. Bisous de Eva

  10. J’espère qu’ils vous auront laissé dormir un peu quand même… SUperbe symphonie en tous cas… Et puis je ne les trouvent pas tristes les martins, ils me plaisent bien … Peut être parce qu’ils sont deux, un peu comme les inséparables…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s