Archives de 14 octobre 2010

Mes raisins sont coupés.   10 comments

.

Maintenant il faut les conserver.

.

Raisin coupé1.

J’avais lu une astuce

qui consistait à couper les grappes avec un morceau des tiges qui les supportent

et à les mettre dans l’eau comme un bouquet de fleurs.

.

Certains, parait-il,

arrivent à conserver leur raisin jusqu’à Noël de la sorte.

.

Je ne pense pas qu’il m’en restera à Noël

pour vérifier cette assertion,

car nous prélevons des grappes sur ces “bouquets”

au fur et à mesure de nos envies.

.

Je pense m’être bien occupé des pieds de vigne cette année :

bouillie bordelaise contre le mildiou en février

juste après la taille et aussi  au printemps.

..

Raisin0

.

C’est du chasselas doré.

Evidemment, au mois d’août,

..

Raisin3b

 .

les grappes ne sont encore que des promesses

que je ne tiens pas à ce que guêpes et étourneaux fassent mentir.

..

 Raisin6

 .

J’ai donc ensaché les grappes en septembre

pour les protéger

(qu’est-ce que j’ai bien travaillé cette année…).

.

Les récoltes deviennent plus faibles d’année en année, cependant.

Mes pieds de vigne sont âgés, ils ont près de 30 ans.


 .

Pour renouveler, j’ai acheté deux pieds de vigne en février:

.

Muscat rouge de Madère

.

un muscat rouge de Madère

qui n’a rien produit cette année, je ne lui en veux pas,

.

Vigne Ampelia Perdin

.

et une vigne Ampelia Perdin.

Elle a donné deux grappes.

 .

Je n’aurais peut-être pas dû laisser produire

un pied aussi jeune la première année,

.

mais qu’est-ce qu’il était doux et sucré…

 .

Publié 14 octobre 2010 par Leodamgan dans Récoltes, conservation et confitures, vigne

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :