Réparation d’un appentis partiellement broyé par un noyer penchant.   13 comments

 .

Il était beau ce noyer
 .
 
 
 Mais il penchait tant
 .
 
qu’il broyait l’appentis
.
que nous avions construit de nos propres mains
contre notre petite maison d’amis.
.
Pourquoi penchait-il ainsi?
Il était attiré par la lumière? 
Quoi qu’il en soit,
après avoir tenté un simple élagage pour l’alléger
et constaté qu’il continuait à pencher de pire en pire,
nous avons dû nous résoudre à le faire abattre
car il menaçait la petite maison elle-même.
.
 
Nous avons eu un meilleur aperçu des dégâts:
chevrons et aggloméré (hydrofuge!…) de couverture
partiellement pourris,
.
 
 
après avoir enlevé des tuiles.
 .
 
 
Nous avons sorti la scie circulaire.
Ni Marc ni moi n’apprécions cet engin,
.
mais il était difficile de faire autrement
pour éliminer l’aggloméré pourri et arriver à la partie saine,
car nous ne tenions pas à  refaire tout le pan de toiture.
.
 
 
Nous avions en réserve de l’aggloméré hydrofuge dans le garage,
ce qui tombait très bien.
 .
   
 Nous nous sommes d’abord occupés des chevrons :
amputer les extrémités gangrenées
 .
 
 pour les remplacer par des prothèses.
 .
 
  
 Ensuite, nous avons coupé l’aggloméré hydrofuge pour faire la couverture.
 
.
Naturellement, nous avons goudronné ce qui risquait de prendre l’humidité.
.
Nous avons vissé les tasseaux destinés à recevoir les tuiles.
 .
 
Faute d’échafaudage,
nous avons utilisé la plupart du temps
une lourde table  de la serre
avec en appoint un grand escabeau quand nécessaire.
 .
 
 
Et enfin, en phase finale,
 .
les tuiles sont posées,
  ouf! 
 .
Publicités

Publié 17 mai 2010 par Leodamgan dans Travaux de bricolage

Tag(s) associé(s) : , , ,

13 réponses à “Réparation d’un appentis partiellement broyé par un noyer penchant.

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. vite vite j’arrive puisque par chance ton billet a paru dans le quoi de neuf et ce n’est pas dommage, bien que je passe même si rien ne paraît, chez les ami(es) fidèles comme toi ! bravo pour ce beau travail une fois de plus ! je me souviens bien de ton billet sur le "noyer" ! Soleil radieux ici ! j’espère qu’il en est de même chez toi ! tout plein de bisous

    J'aime

  2. comme quoi les prothèses c’est utile ,je peux vous l’affirmer aussi .!Vous avez fait là du beau travail de "chirurgie réparatrice" !bonne semaine au soleil

    J'aime

  3. je reste émerveillée, par tant d’astuces et de bricolage qui paraissent si simples. De la micro-chirurgie, maintenant, et le résultat est "ni vu ni connu", à part la disparition du noyer. c’est toujours encourageant de venir lire les "joies du jardin" chez Mo et Marc, car toujours instructif. bravo !

    J'aime

  4. Je vois que vous n’êtes pas du genre à vous noyer dans un bassin d’eau.Pas un mot de tout cela à Idefix, il ne s’en remettrait pas…:0)

    J'aime

  5. encore une fois bravo ! c’était un sacré boulot ! le résultat est vraiment à la hauteur de vos efforts :))bizoudoux

    J'aime

  6. on dirait qu’il n’y a pas eu de casse.biz!

    J'aime

  7. Jardinage et bricolage sont les mamelles des Étellois ! Merci pour ce que vous faites pour la France, avec de la récupération, vous réparez une toiture. Par ces temps de crise, vous montrez l’exemple ! Bientôt je vous convoquerai à L’Élysée car nous avons besoin de votre talent,Bravo et continuez,Nico-Minou

    J'aime

  8. Mais il était énorme ce noyer, c’est incroyable ce que la nature peut faire, il devait être attiré par le soleil mais résultat plus de noix voilà !bisousglobule

    J'aime

  9. @Guichou : ah, tu suis, c’est bien!@Mafifan : il y a toujours quelque chose d’un chirurgien chez les jardiniers-bricoleurs :-))@ la flibust : merci pour les compliments, nous rougissons…@Bistroman : soyez discret de votre côté, je ne veux peiner personne.@Bluesette : en fait, on s’est dit qu’on pouvait mieux faire, mais ça ne se voit pas sur la photo, alors…@Kavylia deep : on n’a même pas cassé de tuiles (attention, je ne parle pas de briques, hein…)@Cata Miaou : merci Minou, nous avons soigné le sarcococca en vue de la réception.@Globule : rassure-toi, nous avons toujours des noix car nous avons un autre noyer, nous avions prévu le coup :-))Bonne soirée et bises à tous,Mo

    J'aime

  10. Je vais paraître idiot, tant pis : l’agglo. hydrophuge, je ne connaissais pas 🙂

    J'aime

  11. Me revoilà…presque complètement en forme…je vois que le noyer est définitivement parti…..Maintenant tout est prêt vous pouvez donc partir vous reposer ;-)..Bisous à vous deux

    J'aime

  12. que voila du bel ouvrage qui plaira a mon homme ébenniste de son état d’origine et donc particulièrement sensible au "bricolage" qui est un joli mot ! et je vois qu’en plus tout comme lui vous avez fait l’école du cirque !! encore un autre art la voltige lollllll mon homme devrait vous poster les photos de ces escabauts enchevêtrés pour peindre le plafond de notre chapelle sixtine !! Bises à vous deux Dommage pour ce noyer c’est toujurs difficile de voir disparaitre

    J'aime

  13. Et que devint le bois du noyer ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :