Comment j’assassine les limaces   47 comments

Pourquoi parler d’assassinat?
.
Parce que Fanfan
(merci à elle)
 .
m’a offert ce  petit fascicule
plein d’humour
et de vraies techniques de luttes anti-gastéropodes.
 
Je ne voudrais pas porter atteinte aux droits d’auteur,
mais je pense pouvoir citer :
.
une des 50 méthodes parmi les « sérieuses » :
 .
éparpiller des flocons de son ou d’avoine parmi les plantes :
les limaces en raffolent,
mais cela leur fait gonfler l’estomac
au point qu’on a vu certaines exploser littéralement.
Elles ne tardent pas à quitter ce monde de jardiniers cruels.
 
Oh… et puis…
.
Je donne aussi une technique parmi les rigolotes:
 .
1) procurez-vous un enfant.
2) Convainquez-le ainsi que plusieurs de ses camarades de ramasser des limaces à votre place sous prétexte d’organiser une course
3) Donnez une barre chocolatée à l’enfant dont la limace a gagné.
4) Disposez des concurrents à votre guise.
.
Malheureusement mon grand tort fut
de ne pas avoir relu récemment ce précieux ouvrage,
 .
car J’ai mis quelques dahlias « Fluo » en terre il y a deux jours
et le lendemain matin,
quelle vision d’horreur me terrassa?
Des pousses de dahlias à moitié dévorées.
 .
Quand je pense que mon jardin est rempli de plantes
dont les limaces se contre-fichent
et  qu’il suffit  de planter certaines variétés
pour attirer toutes les #@!!!?**… de limaces du canton
en l’espace d’une nuit.
 .
J’ai cru bien réagir en entourant ce qui en restait
de sable sec et de cendres
pour enrayer l’avancée des baveux parasites,
 .
mais les tendres pousses ont encore été mangées la nuit suivante.
 .
J’ai pensé alors que ces ignobles bêtes pouvaient s’être enterrées
blotties contre les tubercules eux-mêmes
afin de pouvoir, la nuit,
escalader simplement les tiges et s’empiffrer dégoûtamment
des feuilles de mes adorables dahlias.
 
Alors j’ai déterré les tubercules,
mais malgré un examen très attentif,
 je n’ai pas vu de ces horreurs sur eux.
 .
 
Néanmoins, je les ai mis à l’abri en pot dans la serre
afin qu’ils se refassent une santé
loin des hideuses bêtes qui rôdent la nuit dans le jardin.
 .
C’est qu’i s’agit de mes dahlias « Fluo »
tout de même!
 .
J’ai failli oublier :
je devais parler de ma façon d’assassiner les limaces.
.
Dans le potager, je retourne méthodiquement toutes les planches chaque soir
 .
 .
 
et je découvre des abominations de ce genre.
 .
Il y en a des rouges, des noires, des brunes, des blêmes…
mais quelle que soit leur couleur, 
 .
ces répugnantes créatures
 sont toutes à l’affût
de mes innocents semis qui lèvent.
  
Donc, je les récolte
(20 à 30 chaque soir)
.
et les mets dans un bocal à demi-rempli d’eau,
fermé, bien sûr
(en plein soleil).
La fin ne se fait pas attendre.
.
 
Pas de pitié pour les gastéropodes!
Wanted
(dead, not alive).
.
.
Publicités

Publié 28 avril 2010 par Leodamgan dans Divertissement

Tag(s) associé(s) : ,

47 réponses à “Comment j’assassine les limaces

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. mais ces fichues bestioles ont un appêtit féroce ! pourquoi s’attaquer aux plus belles fleurs d’abord ! il y a pourtant un grand choix de mauvaises herbes à dévorer !

    J'aime

  2. Attention !La SPA peut lire ce blog…

    J'aime

  3. coucou madame Mo, ça fait longtemps que j’suis pas venue prendre l’air dans ton jardin….fait gaffe, avec zouzou on va appeler la SPA nous !! même pas peur !! lolbisous (aux limaces, lol)

    J'aime

  4. Ail Ail Ail je grimace Ail Ail Ail l’ail supprime les nématodes les limaces n’ont guère de prédateurs? idées:http://lesbeauxjardins.com/jardinons/potager/aplimaces.htmmais je suis pas d’accord pour utiliser le methaldéïde ça tue les vers de terre tres utiles.en fait il te faut faire un pont entre ton bassin à oiseau du jardin japonais vers le jardin potager et tu le baptise crapaudrome;-)et la concurrence va s’établir entre les oiseaux et les crapaux, bienque la douce colombe méprise le baveux crapaud

    J'aime

  5. j y crois pas tu es devenue une tueuse de limaces avec l’aide de Fanfan, mais que se passe t’il donc , j’en suis toute retournée de savoir que tu as même recu un ouvrage pour une trucidation en règle, ouah c’est chaud dans ton jardin, boudiou ca fait peur !bisouglobule

    J'aime

  6. est ce que ca marche aussi pour les escargots qui bouffe tous mes petunias a chacun sa chasse moi je traque l escargotet je suis impitoyable ouste dans le jardin du voisin et comme dit ma soeur boudiou on en verra le bout bisous

    J'aime

  7. Pas bon d’ être un joli gastéropode… en vacances dans le jardin de MO…. on ne passe pas l’été avec cette horrible bouquin vert… "cinquante façons d’assassiner les limaces" sûr qu’il y aura une méthode au moins qui marchera !… mdr !… mais, je te promets… je compatis… chez moi aussi les premières feuilles de géranium de l’an dernier… sont bien entamées ! Bonne soirée… bizz !

    J'aime

  8. les limaces adorent aussi les jeunes pousses de lupins, les petits gris eux mangent les oeillets d’inde, enfin tout ce qu’il leur tombe sous leur bave;

    J'aime

  9. Quelle cruelle fin pour des créatures aussi faibles et innocentes. Ce bocal ressemble à Guantanamo. Vous êtes sans pitié pour ces pauvres SCF (sans coquille fixe)…

    J'aime

  10. cruelle peut être ,mais bien obligée ,sinon autant ne pas faire de jardin !Les toutes minuscules sont aussi très voraces! J’ajoutais dans mon bocal du vinaigre blanc ,leur mort était plus rapide ! et même s’il n’y avait pas de soleil!Bon courage !Je n’ai plus de jardin et elle n’atteignent pas mon balcon ! mais les oiseaux non plus !!Rien n’est parfait alors ….

    J'aime

  11. As-tu pensé à leur jeter un mauvais sort… sait-on jamais ? ;-)Elles abusent tout de même, venir cambrioler la nuit …blague à part c’est une calamité que ces bestioles…Encore soleil pour aujourd’hui…Bisous à vous deux

    J'aime

  12. il y a des traitements d’insecticides couleur bleu que tu peux faire mais après il faut laver les feuilles.biz!

    J'aime

  13. Il te faudrait un hérisson pour manger les limaces oui mais tu vas me dire qu’après les limaces ça va être l’invasion des puces ! C’est compliqué la nature ! :)Bisous ;Minou

    J'aime

  14. J’avoue… c’est moi qui ai mal orthographié "casseroles". Je trouvais qu’avec 2L c’était mieux équilibré sur les plaques de cuisson électriques. J’espère que vous ne m’en voulez pas…:0(

    J'aime

  15. Ca n’était malheureusement pas une faute de frappe, mais une faute d’orthographe… J’ai honte, je devrais savoir que les consonnes ne se doublent pas 2 fois dans un mot (surtout par la droite).Bonne nuit

    J'aime

  16. @anne lamalouine : tu sais quoi? Ces créatures sont foncièrement perverses, si…@Jacques : la SPA ne dira rien car ce ne sont pas des animaux, mais des êtres démoniaques@Nini : pareil que pour Jacques@Tux Nux : les crapauds ont déserté le jardin, le crapaudrome est superflu@Globule : de quoi as-tu peur? Tu n’es pas une limace que je sache?@Josiane Rondel : limaces et escargots : même combat!@Pantxika : bizarre, ça: dans le petit bouquin, il est dit que les limaces n’aiment pas l’odeur du géranium.@Nadi : c’est vrai, mais leur caviar, c’est le hosta.@Bistroman : je retrouve bien ici votre caractère compatissant. Mais dites-moi : avez-vous un jardin? Si oui, vous confinez à la sainteté.@Mafifan : Je retiens l’idée du vinaigre. Tuyau pour tuyau : elles n’aiment pas le sel non plus, elles en bavent.@Fanfan : tiens c’est une idée : existe-t-il des poupées vaudou de limaces?@Kavylia Deep : Les insecticides, j’aime mieux pas…@Cata Miaou : Oui, mais où trouve-t-on des hérissons? Je ne suis pas sûre d’en avoir chez moi : c’est nocturne ces petites bêtes et moi la nuit, je ne jardine pas.Merci et bises à tous, Mo

    J'aime

  17. mais bien sûr! qu’il faut adopter un hérisson ! plutôt que de les voir écraser sur les routes, ils seraient tellement mieux dans un jardin. Un hérisson doit être invité par quelques croquettes pour chat (bien placé) par exemple, mais attention hein après c’est pour la vie (faut bien choisir son animal)?! Moi, ce que j’en dis j’ai un éléphant dans mon appartement, maintenant je regrette, je n’aurais jamais dû acheter des cacahouettes. non fallait pas!

    J'aime

  18. Pour la toux (et autrefois les méfaits de la tuberculose) : sirop de limaces. Faire bouillir dans trois quarts de litre d’eau. Filtrer et ajouter un litre de sirop de sucre. Faites cuire le mélange jusqu’à bonne consistance.

    J'aime

  19. ah ça oui, elles font beaucoup de dégats dans les jardins!!!!!!pas mal la méthode!!!!! bon ne journée du 1er mai vous deux! bisous

    J'aime

  20. ha ! non ! j’y crois pas. Vraiment elles peuvent bouillir ? et après ? c’est bon ?Ici les limaces n’ont pas le temps d’atteindre les jeunes plants de salades (remarque, je n’en ai planté qu’une seule fois, cela m’a suffit pour apprendre la leçon), le lendemain tout avait été boulotter par les biches ou les chevreuils, peu importe, il ne restait plus rien. Je n’ai même pas fait de photos, tellement je n’y croyais pas.Ici nous trouvons de grosses limaces tigrées, magnifiques spécimens !bonne chasse !

    J'aime

  21. Alors nous en sommes ou chez les limaces, il en reste ou c’est définitivement terminé, veux savoir lol ?bisousglobule

    J'aime

  22. @Roger : Quelle marque, les croquettes à chat? Je ne voudrais pas commettre d’impair! @Snake : Le grand-père de Marc suivait vraiment un traitement à base de limaces, mais impossible de se souvenir pour quelle raison. Dommage qu’il ne soit plus de ce monde, je l’aurais volontiers invité à dîner (et à faire un tour de jardin).@Guylène : Bon 1er mai à toi aussi.@La flibust : Contre les biches et les chevreuils, je ne sais pas moi… Ton terrain n’est donc pas clos?@Globule : Non, ce n’est jamais définitivement terminé avec les limaces. Mais une bonne couche de sable fin autour de mes dahlias bien-aimés semble efficace pour l’instant contre ces baveuses créatures. Quand les tiges de dahlias auront forci, ça ira mieux, ces sybarites de limaces raffolent surtout des pousses jeunes et tendres.Merci et bises à tous,Mo

    J'aime

  23. Un brin de muguet virtuel….Comment vont les limaces ?? 🙂 et en fricassée?? quoique ce n’est pas à vraiment une viande blanche… Bisous

    J'aime

  24. Chère Fanfan, ne serais-tu point de faire une confusion avec les escargots que mes grands-parents mangeaient en ragoût dans une sauce brune?Quoique… Pourquoi tant de discriminations?

    J'aime

  25. alors mes parents !!!!!!!!!!!!!!!!! je devais collectionner les doriphores !!!!!!!!!!!une rangée de pommes de terre un carembar et oui !!!!!!!!!les enfants oufti rien et pourtant leurs donner les vraies valeurs a nous !!!! il faut

    J'aime

  26. pour la marque des croquettes, il n’y a pas d’importance.mais je lis avec stupeur le commentaire de Snake 0644 avec ce fameux sirop de limaces (beuark!)j’utilise les limaces comme coton-tiges mais rien de plus. 😉

    J'aime

  27. Je t’ai viré de mes contacts parce que je n’aime pas les gens qui tuent font souffrir et y prennent plaisir… S’il y a d’autres personnes comme cela dans mes contacts qu’elle veuillent bien d’elles même se virer de mes contacts, avant que je ne découvre leur perversité et que je le fasse moi même….

    J'aime

  28. on ne tue pas comme ça par plaisir… moi, les mollusques, si ils gènent mon jardin, je les transporte ailleurs.. je suis un peu comme jipi………Pati

    J'aime

    PATRICIA ISABELLE
  29. Mince alors… Ma gentille Mo, heureusement que je te connais ;-)….Le fond de l’air est frais en ce moment… j’ai pris un peu froid(c’est vrai, suis patraque)… tu crois qu’une tisane, ou un sirop de limaces fera l’affaire ? 🙂 En attendant une brassée de bises pour vous deux

    J'aime

  30. Gentille…mouai…quand je vois un tel billet j’en doute…

    J'aime

  31. Je sais bien que la vie est précieuse et comment même qu’elle est mais…. des insectes envahissants des limaces ou des chenilles, tout comme les sauterelles qui dévorent bien des champs en Afrique devraient elles être sauvées au grand drame des Africains?le fondamentalisme en la matière est tout aussi nuisible que la préoccupation de certains à lutter contre l’avortement ! Alors oui parfois moi mon choix est fait !Dans le nord point de limace mais un espèce de chenille qui dévore en quelques jours certains arbres de nos jardins contigus… si nous trouvons la méthode ce sera PAS DE PITIE ELLES ! j’espère qu’elles ont accès à ton blog et qu’elles décident de migrer ailleurs… sur MARSbisous ma belle Mo et sus à la limace

    J'aime

  32. bon moi je suis comme jipi il ne faut pas vouloir exterminer tout en agriculture et en jardinage, un tres bon livre que je vous propose et gratuit:http://www.adalia.be/files/pdf/Dossier%20n3-Leslimaces.pdfpour une compréhension et pour favoriser un état équilibré de l’ecosystème

    J'aime

  33. J’ai trouvé un truc ça m’amusait trop ton billet La Soucoupe de bièreUn peu barbare, mais pourquoi pas? Placez à proximité des zones à protèger des soucoupes remplies d’un peu de bière, dont raffolent limace comme escargot.Choisissez un modèle à bord suffisamment haut pour que le retour post dégustation soit impossible!A placer de préférence un peu à l’ombre, pour limiter l’évaporation…..car la limace alcoolique quittera ton jardin lorsqu’elle sera devenue alcolodépendante pour aller faire les cafés de la région et houps la le tour est joué lolllbisous Mo

    J'aime

  34. @ Tux Nux:J’envisageais de ne pas répondre à certains des commentaires, mais si garder le silence revient à acquiescer aux critiques reçues, y répondre relance une discussion un peu excessive à propos d’un banal entretien de jardin.Alors, après avoir hésité, je voudrais faire une mise au point sur deux sujets.Mais d’abord, sache que le petit fascicule que j’ai présenté ici est un de ces ouvrages britanniques sur le jardinage, à la fois sérieux, documenté et plein d’un humour à froid, plutôt noir, déjanté et provocateur parfois, comme les anglais savent en produire.J’ai tenté de faire un billet dans le même style. Manifestement, j’ai échoué, car certains ont pris à la lettre mon texte. C’est toi Tux qui m’a incitée à répondre avec ton commentaire plutôt empreint d’indulgence.J’ai lu le document dont tu m’as donné l’URL. Il y avait des choses que je savais et d’autres que je ne savais pas. Il m’a fortement intéressé et je l’ai imprimé.Tu as vu qu’on y parlait, entre autres, de purin de limaces? C’est un peu ce que je fais. Je te prie de croire que 24H après la récolte, ça sent très très mauvais, et pourtant, je change l’eau à chaque fois.Ils ne présisent jamais dans le document ce que l’on fait des limaces "piégées". Je n’ai pas de champ à proximité, je suis dans une banlieue plutôt urbanisée et je ne crois pas que les voisins apprécieraient beaucoup que je relâche ce genre de captives vivantes chez eux.1) J’en viens au premier sujet:pourquoi dis-tu : "je suis comme Jipi, il ne faut pas tout exterminer…"?Relis son commentaire, il n’a jamais parlé d’extermination, il m’a seulement taxée de sadisme et de perversité (broutilles, nest-ce pas?… :-)),Relis aussi mon billet : quand ai-je affirmé une volonté de tout exterminer? Ce serait impossible de toute façon. Aussi impossible que de détruire la Lune depuis la Terre avec un pistolet à bouchon. Tous les articles sérieux sur les limaces s’accordent pour dire qu’il y a beaucoup plus de limaces sous la terre qu’à sa surface et que toute méthode de destruction quelle qu’elle soit est très peu efficace.Ce que je cherche à faire c’est à éliminer manuellement les gastéropodes planqués à proximité de mes semis de potager en train de lever pour que ces derniers aient une chance de grandir. En effet, les limaces raffolent particulièrement des jeunes pousses qu’elles dévorent entièrement alors qu’elles causent assez peu de dégâts aux plantes adultes. Le document que tu m’as proposé m’a conforté dans cette opinion.Tu reconnaitras que ce n’est pas cette méthode qui menace d’extinction les limaces de mon jardin d’autant plus que je ne la pratique que près des semis de mon potager.2) Deuxième sujet:Je ne ressens aucune jouissance particulère à tuer des limaces. J’ai choisi la méthode que j’utilise parce que je ne pouvais me résoudre à utiliser la méthode qui consiste à les couper en deux vivantes avec un couteau bien aiguisé, même si elles meurent plus vite. Cela me dégoûte, c’est tout. Je n’utilise pas non plus de métaldéhyde afin de ne pas empoisonner les mangeurs de limaces comme les hérissons, crapauds ou oiseaux. Cependant, ayant appris récemment qu’il y a des produits efficaces non toxiques pour la faune utile, je vais me renseigner à ce sujet.La seule satisfaction que je peux éprouver est celle de m’être débarrassé d’une corvée : en effet, retourner toutes les planches du potager placées près des semis, en position accroupie, pour ramasser les limaces, peut difficilement être qualifiée autrement, non?Mes goûts, que je ne vous détaillerai pas (c’est privé) sont plutôt du genre classique et ne réclament la souffrance d’aucune limace (où peut-on aller chercher des idées pareilles?)!!!Bonne soirée et bises à (presque) tous.Mo

    J'aime

  35. @Louveresse et FanfanMerci de m’avoir défendue,Bises,Mo

    J'aime

  36. lol ! quelle invasion dis donc ! j’en ai jamais vu autant d’un coup ! ici aucune ! évidemment mon jardin n’a rien à voir avec le tien mais j’aime autant qu’elles aillent chez … les voisins ! je te savais pas "tueuse" moi ! quoique l’an dernier tu as tout fait pour les éliminer mais tu vois elles ne sont pas rancunières ces sales bestioles ! gros bisous

    J'aime

  37. tu me rassures et je connais votre gentillesse, en fait c’est la discussion et sont interprétation humoristique qui a du glisser sur un paquet de limaces;-)

    J'aime

  38. Alors là ! Nous découvrons qu’il y aurait des boudhistes intégristes français !Jipi, aurais-tu perdu tout sens de l’humour ou bien ton commentaire est-il à prendre au second degré ? Si vraiment tu en es à te mettre du crêpe autour des cornes pour le deuil des limaces du jardin de Mo et Marc, comme le font les escargots de Prévert partant à l’enterrement d’une feuille morte, alors tu peux aussi nous supprimer de tes contacts. Nous préférons rire au jardin avec Mo que pleurer au sommet de l’Himalaya avec toi.Nous t’envoyons copie de notre message Jipi et fais ce que bon te semblera.Si ce n’était pas de l’humour (ton positionnement nous semble tellement ridicule que nous avons du mal à le croire) vire-nous donc de tes contacts.Force est de constater cependant que l’on peut être de miel avec les animaux et de fiel avec les personnes. B.B fait-elle partie de tes contacts, Jipi ?Bises Mo. Tu les auras !

    J'aime

  39. Je me joins à toutes celles et ceux qui défendent les limaces car ce n’est pas parce notre mobilité est réduite (voire lente) qu’il faut nous exterminer. Ce n’est pas notre faute si nous sommes sans domicile fixe et condamnées à errer sans cesse pour gagner notre pitance.

    J'aime

  40. J’ai lu quelque chose recement à propos du purin de limace…, répandu autour des plantes, c’est un puissant repulsif pour ces bestioles baveuses…elle fuient, dégoutées par l’odeur de leur congénères en décomposition! Je n’ai pas testé!!!!, mais ca m’est revenu en voyant ce bocal grouillant!!!Bizs du Nord…<; )

    J'aime

  41. …un temps de retard..je n’avais lu aucun des commentaires ci dessous…

    J'aime

  42. Jipi tu n’es pas dans mes contacts et j’en suis très heureuseMo, ne t’inquiètes pas, à part un pisse-froid (peut être pisse t’il froid pour ne pas trop déranger d’éventuels morbaks…), tout le monde a compris ton billet :)bon courage tout plein !bisoudoux

    J'aime

  43. J’étais loin de m’imaginer qu’un tel sujet puisse enflammer les passions. L’être humain est plein de ressources insoupçonnées…J’espère que tout le monde s’est bien remis de ce drame. Allons, réagissez, ne restez pas enfermé(e)s dans votre coquille !:0)

    J'aime

  44. Cruelle Mo !!!En même temps… comme c’est dég !!! Parait qu’elles aiment la bière…Bisous (de passage, très rapide.)

    J'aime

  45. La Limace et l’Escargot(Fable)Après un orage violentNos deux rampants gastéropodes,Habités d’un calme indolent,Boutant l’ennui aux antipodes,Engagent alors le pariD’en appeler à la vitesseImaginant un safariPour évaluer leur prestesse…Et la Limace intimementSe frottait le ventre de joie,N’étant chargée assurémentD’aucune coquille de noix,Comme le sont les EscargotsTrimbalant de lourdes coquilles,Accablantes, tels des fagots,Sur le dos d’un joueur de quilles.Aussitôt dit, aussitôt fait…Mais, fulgurant, un grand rapaceAmateur d’un glouton forfaitFit une becquée de Limace !Ainsi, dans la vie, un fardeauPour son porteur vaut un cadeau.Louis Fontas…cadeau final et sachons rire … même du pire loll

    J'aime

  46. Rhoooooooooooooo! j’avais loupé ça!!!!!!!!je vais p’t être changer mon régime alimentaire… histoire de te rendre service… ;0))Câlins et smouicks de Hulotte. ♥

    J'aime

  47. très amusant ces échanges …..certains procédés efficaces mais à renouveler (pas le sel ,ni le vinaigre )…..n’empêche ,très dérangeantes ces petites bêtes et les escargots de même,j’ai parfois l’impression que j’ai un élevage de ces derniers et je n’aime pas les tuer….alors….bonne culture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :