Ile Maurice (Partie 3) : Le jardin « Pamplemousses » de l’île Maurice.   10 comments

 .
Le jardin « pamplemousses »
on n’y échappe pas,
vous n’y échapperez pas.
 .
.
Suivez le guide.
.
Nous étions venus visiter cet incontournable jardin de l’île Maurice
.
.
dans le but de faire une jolie promenade
et des photos (si possible) originales,
 .
mais non pas pour nous instruire
(vacances obligent).
 .
Mais à l’entrée, la pression était si forte
pour nous faire prendre un guide
qu’il nous a été impossible de nous dérober
sans paraître grossiers.
 .
Le guide s’est révélé utile finalement
car les plantes et les arbres ne sont absolument pas étiquetés
(j’ai vu récemment sur internet que, pour cette raison, certains spécialistes
déniaient à ce jardin le droit de se revendiquer « botanique »
et le considéraient seulement comme un remarquable lieu de promenade).
.
 
 
.
 Les arbres prédominent sur les fleurs
(ici les fleurs d’alamanda),
d’autant plus que ce n’est pas encore l’époque en octobre de certaines floraisons,
mais la végétation est néanmoins riche et spectaculaire.
.
  Les arums
.
qui poussent les pieds dans l’eau me toisent de haut,
 .
.
Les philodendrons
qui escaladent les palmiers sur plusieurs mètres de hauteur
sont à vous dégoûter d’élever leurs congénères pygmées en appartement.
.
Il est temps que je vous avoue que je n’ai
pas pris de notes
pendant la visite, mais seulement des photos.
Je pensais mémoriser assez facilement les noms des plantes
mais me suis trouvée fort dépourvue
quand l’heure de rédiger ce billet fut venue.
 .
Il m’a fallu passer du temps sur internet pour combler les lacunes
dans l’identification de mes photos.
 .
Voici donc, par ordre alphabétique, quelques spécimens :
.
 
.
Le balsa,
au bois léger dont on fait des maquettes de bateau et des « Kon-tiki ».
 .
.
Un « désespoir des singes »,
d’après le guide.
Il n’y a donc pas que les araucarias qui désespèrent ces pauvres bêtes.
 .
.
Le « figuier sacré »,
centenaire qui fait bien son âge.
Il a survécu à une forte tempête au prix de quelques mutilations.
.
 
.
« Langue de belle-mère »,
d’après le guide qui explique que ce surnom lui est donné parce que le contact de ses feuilles est désagréable.
Je n’ai pas trouvé son nom botanique sur internet :
quand je tape « langue de belle-mère », je tombe toujours sur le sanseviera.
 .
.
Des litchis pas mûrs.
On n’a pas goûté.
 .
.
Le lotus.
.
 
.
Le nénuphar victoria amazonica
 .
.
et ses feuilles en forme de plats à tartes.
 .
C’est l’endroit le plus photographié du jardin.
Ce fut un exploit de prendre la photo
sans avoir d’autres photographes dans le chanp.
 .
.
Le palmier « bambou »,
 .
.
le palmier « bouteille ».
 .
.
Le palmier « crocodile ».
 .
.
Il y a tout de même quelques palmiers « palmiers« 
comme ce
palmier royal,
 .
 
.
ou ce 
palmier talipot
qui meurt après une unique et spectaculaire floraison
au bout de 50 ou 70 ans.
 .
 
.
 La rose de porcelaine.
 .
 Il me reste une plante que je n’ai pas identifiée :
 .
.
C’est un arbre en fleur en octobre.
 .
Peut-être
que quelqu’un parmi vous connait…?
 .
Publicités

Publié 27 octobre 2009 par Leodamgan dans Ile Maurice, Voyages

Tag(s) associé(s) : , , ,

10 réponses à “Ile Maurice (Partie 3) : Le jardin « Pamplemousses » de l’île Maurice.

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. kikou magnifique jardin :)))certaines plantes je pense qu’on les trouve ici en jardin exotiques car elles me disent quelque choses :)))jaime beaucoup la couleur de langue de belles meres 🙂 et le nom p as mal dailleur lol :))))))ici toujours grand soleil :)) on sent lautomne mais les arbres pour linstant n’ont pas encore du tout la couleur de lautomne ;)))bisousfanny

    °¤° Fanny L'étoile fofolle °¤°
  2. que de merveilles dans ce jardin ! c’est déjà Noël à l’Ile Maurice ? (l’arbre avec les boules rouges !) ! Toutes tes photos sont un régal pour les yeux !!!! bisous

  3. C’est un Bleyrothogium mauritium, de la famille des Tracamoricées à feuilles persistantes. Une espèce extrêmement rare ! Seuls quelques explorateurs comme Bob Romane ou Indiana John’s ont eu la chance d’en apercevoir. On l’évoque dans des récits du XVIIIème siècle comme un arbre légendaire et sacré. Rien qu’en le humant, le pollen de sa fleur pourrait rendre intelligentes les âmes les plus obtues de l’UMP. Personne n’en avait jamais photographié avant vous. Bravo !

  4. ben moi,j’demande juste a voir l’album photos ..alors ?

  5. superbe le jardin mais pourquoi pamplemousse ? tes photos sont belles.Bises du soir à vous deux

  6. C’est magnifique, on aimerait y aller…..C’est rigolo le parapluie (ou pare soleil) orange…. C’est Hallowen là bas ??? lolDit tu nous a concocté des citrouilles cette année ????Bises à vous deux. Jo

  7. Bel aperçu du jardin. Un de mes préféré. La dernière fois, j’y étais en 2001, juste quelques jours après le 11 septembre et je pensais aux guerres qui n’allaient pas tarder à arriver. A part cela, il semble plus propre et mieux arrangé.

  8. Avec un appareil digital, maintenant ce serait l’horreur. Je ferais des centaines de photos.

  9. je connais très bien cette espèce de figuier, c’est dans celui çi que j’aime y jeter le superflu de la boisson…bah quoi, c’est sacré un figuier!! Je ne fais pas pipi n’importe où moâ !

  10. Avez-vous rapporté un palmier bouteille ça irait super bien sur le bord de votre bassin je trouve ?Bon week-end à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s