Pour que les coquelourdes jouent les prolongations   5 comments

 .
On coupe les fleurs fânées
pour que les plantes fleurissent plus longtemps,
 .
tout le monde sait ça.
.

Sinon,

les plantes, satisfaites d’avoir accompli leur travail de reproductrices
vont se reposer sur leurs lauriers.
.
ce qui ne me convient pas.
.
 

 
Coquelourdes (2)
.
mais, sur les coquelourdes, si jolies en juin,
.
 
 
 
A nettoyer
.
cela représente un fameux travail en juillet
.
en plus, il ne faut pas couper n’importe où.
.
Ou couper
.
C’est juste en dessous de la fleur fanée,
au dessus du prochain bouton.
.
Si  je coupe toute la tige, il n’y en aura pas de nouvelle avant l’an prochain

.

Cela se passe comme ça chez moi, en tout cas.
.

 
Nettoyées1
.
On peut penser, devant l’ampleur de la tâche,
qu’il vaut mieux s’y prendre un petite peu tout les jours
en passant.
.
 
Nettoyées2
.
Erreur!
le lendemain ou les jours suivants,
on ne passera pas forcément à côté
ou on passera mais on n’aura pas le  temps
ou on passera mais il pleuvra…
ou on oubliera de passer.
.
Mais les coquelourdes n’oublieront pas de faire des graines
et les tiges se dessècheront complètement.
.
 
Nettoyées3
.
 
Donc mieux vaut le faire
entièrement
tout de suite.
 .
 
 
 
 
 
 
 
Publicités

Publié 10 juillet 2008 par Leodamgan dans Concentré de culture jardinière, Mes plantes vedettes

Tag(s) associé(s) : , , ,

5 réponses à “Pour que les coquelourdes jouent les prolongations

Souscrire aux commentaires par RSS.

  1. tout  un art  !!     merci  !!       lecons de chose !!!!! lla nature   belle leçon  !! elle nous en fait voir  !!!  a nous de rester  a son écoute    bises  amicales  Anne Marie

    J'aime

  2. bonsoir Mô, moi aussi j’ai ce genre de fleurs à la Roche et c’est vrai quand je suis descendue c’était trop jolie…

    J'aime

  3. …et jusqu’à l’an dernier, en juillet, j’arrachais tout!
    et maintenant, c’est   "ICI" que je coupe….
    bises
    bonne soirée
    catherine

    J'aime

  4. Remarquez : on peut très bien tout arracher et ne pas s’embêter… et tant pis pour la rallonge de floraison. Après tout, elles se ressèment partout, surtout dans du sol sableux.

    J'aime

  5. J’ai eu des coquelourdes chez les parents mais je ne les taillais pas par contre, elles se resemaient d’une année sur l’autre. Je rencontre le même problème de taille en tout cas avec des oeillets de fleuristes, jaunes ou blancs, hauts sur tiges. L’effet est moins joli en juillet car la floraison s’essouffle et la pluie bretonne roussit tout. ahlala, vivement un peu de soleil !
    Bises.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :