En partant à Auray…   95 comments

.

Depuis Etel

Pour aller à Auray..   il y a une petite route.. Elle démarre de Belz  pour arriver au lieu dit  Toul-Garros..
Toul veut dire Trou en  breton.. et Toul-Garros rappellerait  le trou causé par l’aviateur Garros qui s’était écrasé là avec son appareil..
Cette petite route passe entre champs et bois..  avec  parfois une petite zone industrielle..

.

Bordée  par endroits de murets où arbres et pierres sont entrelacés à jamais.. on  pourrait y voir arriver des chouans..
Moi je n’aime pas cette route..  on y croise  des camions qui ne respectent guère la vitesse autorisée..

.

Et  de surcroit, le matin l’hiver, on a le soleil levant dans les yeux.. souvent sous le pare-soleil..
Moi cette route me fait peur car j’ai la crainte d’y voir surgir du gibier..
On en aperçoit souvent dans les champs sur le côté.. quand l’aube naissante y étale son tulle de brume

.

J’ai toujours une appréhension à y circuler le matin tôt…..
J’étais  en train de faire part de mes inquiétudes à Mo.. et avait réduit ma vitesse entre 60 et 70 au grand dam du pressé derrière moi..

.

Un peu avant Ker Pont.. à la hauteur de Lann Rohan.. deux cervidés traversent dans le soleil levant..  j’ai freiné.. le premier a fait un grand bond en avant.. le second a fait demi-tour..

il y a parfois des coïncidences étranges.. les psychiatres disent qu’il n’y a pas de coïncidences.. 

Mon esprit serait-il en communion avec celui des animaux du Mané  er Houet..

.

Serais-je devenu druide.. sans le  savoir..

Aurais-je moi-même, par la force de la pensée, mis en œuvre cette conjonction..

.

Dois-je faire un pèlerinage sur la tombe de Merlin..

.

dans la forêt de Brocéliande ..

.

Aller chercher la force ancestrale du radon granitique dans des menhirs de Kerzerho…

il est donc vrai que cette terre est mystérieuse..

les korrigans..

le bugul-noz…

.

.

Est-ce l’esprit du roi Marc’h  et ses oreilles de cheval.. Marc.. Marc’h

.

Je vais vérifier mes oreilles tous les matins.. on ne sait jamais

Marc

Publié le 10 octobre 2021 par Leodamgan dans Bretagne, Etel, Non classé, Prose à Marc

Tag(s) associé(s) : , ,

Que faire en notre jardin en octobre 2021   86 comments

.

Excellente question dans la mesure où nous passerons quelque temps à Etel.

Alors, que faire du temps restant?

.

.

ARRETER l’arrosage automatique, surtout avec le temps qu’il fait en ce moment,

RECOLTER les dernières tomates colorées, poivrons et piments doux ainsi que les figues et les carottes (en fin de mois).

FAIRE DU COULIS de tomates avec celles que nous n’aurons pas le temps de manger

RECUPERER des graines d’annuelles

RANGER et NETTOYER la cabane de jardin et la serre (mais ce sera peut-être en novembre…)

TAILLER le bois mort un peu partout

DÉSHERBER la rocaille, le potager, etc…

BALAYER les feuilles mortes…

RENTRER les plantes frileuses, certaines dans la serre et dautres dans la maison

INSTALLER l’abri à agaves de la rocaille

.

ET PLUS si j’y pense…

.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est 2021-10-02_183227.jpg

Publié le 3 octobre 2021 par Leodamgan dans Agenda, Non classé

Tag(s) associé(s) : ,

Les fleurettes du jardin en septembre 2021   90 comments

.

Avec la douceur de septembre, malgré quelques épisodes diluviens, ce n’est pas trop mal.

.

.

amarante, anémone du Japon,

aster, bidens (floraison seulement à partir de septembre).

.

.

calendula Snow princess (graines de Mimi), calendula strawberry (graines de Mimi aussi),

campanules Portenschlagiana (refleurissent et se croient au printemps!), chèvrefeuille,

.

.

coquelourde, cyclamen (ils commencent à se propager partout),

dahlia rouge et jaune (en fleurs depuis juin), echinops (en train de se faner)

.

.

fuchsia Riccartoni, gaillarde,

gaura, géranium Johnson’s blue,

.

.

hélianthus, hortensia « Diamant rouge »,

hortensia macrophylla, impatiens Balfouri (sauvage),

.

.

knautia macédonica, lilas des Indes,

millepertuis arbustif (les deux dernières fleurs), œillet d’Inde,

.

.

œillet d’Inde, œnothère spéciosa,

pélargonium mauve, pélargonium rouge,

.

.

plumbago larpentae (très envahissant), rosier 14 juillet (hors saison),

rosier Bonica 82 (chère vieille chose…), rosier Fleurette,

.

.

rosier Iceberg, rosier jaune (très ancien au jardin),

rosier Meilland, rosier New face,

.

.

rosier Pierre de Ronsard, rosier Smarty,

rosier White fleurette, sauge,

.

.

sedum spectabile, solanum Ranconetti,

verveine de Buenos Aires, zinnia (graines de Mimi).

.

Il n’y a plus qu’à attendre octobre…

.

Publié le 26 septembre 2021 par Leodamgan dans Fleurs du mois au jardin, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

Taille des mûriers sans épines en 2021   101 comments

.

C’est tous les ans la même corvée,

mais si on veut avoir des confitures...

.

On ne passe plus le long de la clôture, c’est la jungle.

il reste une ou deux mûres mais elles ne valent pas la peine d’être ramassées.

je commence par repérer et éliminer complètement les tiges qui ont fructifié.

.

.

Ensuite, je déroule les longues tiges nouvelles qui font plusieurs mètres

pour les raccourcir et éliminer celles qui passent à travers le grillage chez le voisin.

mais on n’y voit pas grand chose, en fait.

.

.

.

Le tas de branches coupées augmente au fur et à mesure qu’on commence à y voir un peu clair

en palissant les tiges conservées sur des fils de fer tendus

.

.

Bon, vu sous cet angle,

on se rend compte qu’on peut passer plus facilement à proximité,,

heureusement que ces mûriers n’ont pas d’épines!

.

Donc rendez-vous à l’été prochain pour les récoltes…

.

Publié le 19 septembre 2021 par Leodamgan dans Entretien au potager, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

Que faire en notre jardin en septembre 2021   83 comments

.

Il est temps d’y songer un 13 septembre… Après trois semaines d’absence

.

.

RECOLTER pommes, carottes, tomates, poivrons, piments doux, courgettes (hélas les aubergines n’ont pas marché…).

TAILLER les mûres sans épines en enlevant toutes les branches qui ont fructifié et palisser les nouvelles sur les fils de fer. Tailler aussi les tiges du rosier liane qui recouvre la cabane de jardin pour ne pas se faire griffer en passant (il est redoutable).

RAMASSER toutes les pommes et poires de curés qui sont tombées en notre absence et pourrissent par terre.

TONDRE l’herbe

ARRACHER les plants de melons (un échec total)

COUPER les vieilles tiges des artichauts. Il y a des nouveaux rejets bien grands (cette année, je les protègerai s’il gèle l’hiver car ils ont souffert l’an dernier et n’ont rien donné).

METTRE en pleine terre les monardes, les zinnias qui commencent juste à fleurir ainsi que les dianthus superbus. Les benoites sont encore petites, elles passeront l’hiver en serre.

OTER les fleurs fanées et désherber (comme toujours…).

NETTOYER la cabane de jardin et la serre et aussi les belles nouvelles allées.

.

.

Publié le 13 septembre 2021 par Leodamgan dans Agenda, Non classé

Tag(s) associé(s) : , ,

%d blogueurs aiment cette page :